Lean Startup - Résumé du livre
Résumé Lean Startup

Lean Startup – Résumé du livre

Dans ce livre, l’auteur propose une approche semi-scientifique et concrète sur la manière de créer une entreprise. Vous pourrez monter votre empire en utilisant le système de la validation, et en trouvant un modèle d’affaires rentable, tout en mettant en place un moteur de croissance. 

La citation préférée de l’auteur Eric Ries est « La seule façon de gagner est d’apprendre plus vite que les autres ». 

Le livre de Eric Ries peut avoir l’air inintéressant de premier abord, surtout parce que nous avons tous de nombreux préjugés sur les hommes de marketing. Mais quand on met ses préjugés de côté, et que l’on se plonge dans le livre, il peut très vite devenir intéressant. En effet, pour tous ceux qui ont une entreprise, ou qui projettent de se lancer dans l’aventure, ce livre est plein d’enseignements. 

Vous allez pouvoir apprendre trois leçons importantes dans cet ouvrage :

  • Trouvez un modèle d’entreprise qui peut fonctionner par la validation
  • Utilisez le test de fractionnement de manière à distinguer la valeur des déchets
  • Ne vous adonnez jamais à la vanité

Alors, si vous avez envie d’en apprendre plus, et que vous voulez vous lancer dans l’aventure, vous pouvez lire ce résumé. 

1) Trouvez un modèle d’entreprise solide qui se base sur la validation d’idée

Vous verrez très vite que l’approche de l’auteur se base sur un système semi-scientifique. D’ailleurs, ce mot convient parfaitement à la leçon que donne l’auteur du livre. 

Comme le dit l’auteur, si vous avez envie d’atteindre au moins les cinq ans d’existence de votre entreprise, vous allez devoir mettre en place un système économique durable. Vous allez devoir faire comme une expérimentation scientifique, en créant tout d’abord une hypothèse. Par exemple, Amazon à ses débuts a émis l’hypothèse que les gens allaient acheter des livres en ligne. 

Et c’est à partir de cette hypothèse qu’il faut ensuite faire des recherches et élaborer des théories afin de mettre l’expérience sur pied. Vous allez devoir ensuite expérimenter, de manière à valider ou non votre hypothèse. Mais vous ne devez pas tomber dans le purement scientifique, car vous allez aussi devoir faire confiance à vos instincts de chef d’entreprise. Pour ce qui est de l’expérimentation, par exemple Amazon a créé un site web très rudimentaire pour mettre des photos des livres, en laissant les gens faire leur shopping. Si les gens achetaient, ils allaient dans un vrai magasin pour acheter les articles et ensuite les expédier. 

Ainsi, cela permet de voir si les gens sont vraiment prêts à mettre de l’argent pour acheter les produits que vous proposez. Vous avez ainsi plus de certitudes que si vous aviez fait un simple sondage pour savoir si les gens pourraient éventuellement acheter sur votre site. Vous ne devez pas donc rester que dans l’hypothèse, mais passer à l’expérimentation, de manière à être finalement sûr de vous. 

2) Faites la différence entre la valeur et les choses inutiles avec le test de fractionnement

Une fois que vous aurez testé votre hypothèse de départ, et que celle-ci aura été validée, vous allez ensuite pouvoir faire le test fractionné pour développer votre produit. Encore une fois, c’est une approche semi-scientifique que l’auteur vous propose de mettre en place. 

Ce test consiste à présenter deux versions peu distinctes de votre produit. Vous montre chacun de ces produits au même nombre de personnes, et vous recueillez leur avis. Ensuite, vous demandez à un groupe quelles sont les choses qu’il apprécie le plus, et à l’autre groupe qu’est-ce qu’il aime le moins dans votre produit. Cela vous permettra ainsi de voir quelles sont les choses importantes et qui apportent de la valeur à votre produit, et quelles sont les choses dont les clients ne veulent pas ou qu’ils jugent inutiles. 

En plus, vous pouvez faire ces tests facilement sans avoir besoin de dépenser trop d’argent. Il vous suffit de faire une courte présentation du produit, avec un visuel sur Photoshop par exemple, pour ensuite lancer un sondage. Cela vous évite de devoir créer votre produit en de nombreux exemplaires pour ensuite le donner à un grand nombre de clients, ce qui vous reviendrait très cher. Avec internet, vous allez obtenir très vite de nombreuses réponses, et en plus sans devoir débourser le moindre centime. 

Donc, avant de modifier votre produit ou votre service sans savoir ce que les clients veulent réellement, posez-leur la question. Laissez-les donner leur avis, de manière à ce que vous puissiez savoir ce dont ils veulent, ce dont ils ont besoin, et au contraire ce qu’ils trouvent superflu. Et ensuite, vous pourrez prendre ces avis en compte pour modifier votre produit. 

3) Ne vous laissez pas aller à la vanité

Faites attention aux mesures de vanité qui peuvent fausser votre jugement, et vous pousser à prendre des décisions mauvaises pour votre entreprise. Sachez distinguer les informations importantes des informations inutiles. 

Par exemple, les avis de vos clients sont des données très importantes qui vont vous permettre de vous améliorer. Le nombre de j’aime que vous avez sur Facebook n’est pas une donnée importante, et lui accorder trop d’importance serait dangereux. En effet, en voyant que vous avez beaucoup de j’aime, vous pourriez penser que tout va bien, et donc ne plus chercher à améliorer votre produit. Pourtant, vous pouvez très bien avoir beaucoup de j’aime, mais n’avoir que très peu de clients. 

Vous ne devez donc pas céder à la vanité, à moins de vouloir prendre des risques inutiles, et de vous aveugler avec des données sans importance. 

Vous ne devez donc vous concentrer que sur des choses concrètes, comme les retours de vos clients, mais surtout la rentabilité de votre entreprise. Ne vous faites pas avoir par la flatterie ou la vanité.

Articles similaires...