The thank you Economy - Résumé du livre
Résumé The thank you economy

The thank you Economy – Résumé du livre

Dans ce livre, l’auteur essaie de montrer qu’il faut revenir aux sources, pour mettre en place une « économie de remerciement ». Celle-ci consiste à penser à penser à tous les acteurs dans la chaîne de fonctionnement d’une entreprise. C’est-à-dire que toutes les entreprises, peu importe leur taille, doivent penser à mettre en place des relations individuelles avec tous leurs clients. Selon lui, il faut que les clients puissent avoir un lien direct avec l’entreprise, grâce aux médias sociaux par exemple. 

La citation préférée de l’auteur Gary Vaynerchuk est « N’ayez pas peur de dire ce que vous pensez. Jamais. Cela dit, n’oubliez pas d’écouter non plus ». 

L’auteur a écrit de nombreux livres qui ont tous eu beaucoup de succès. Et The Thank You Economy est son livre préféré parmi ceux qu’il a écrits, même si ce n’est pas forcément celui qui a le mieux marché. 

Dans ce livre, en plus d’expliquer pourquoi les entreprises auraient tort, et pourraient même prendre des risques en n’établissant pas une relation directe avec les clients, il donne aussi des clés pour mettre en place ces relations à travers les médias sociaux. 

Alors, si vous êtes déjà chef d’entreprise, ou si vous avez l’intention de le devenir dans un avenir proche ou lointain, cet ouvrage pourra très certainement vous aider et vous donner de très bons conseils. 

Voici trois leçons importantes que vous allez pouvoir tirer de la lecture de ce livre : 

  • La courtoisie a d’abord été importante, puis inutile, avant de devenir super importante
  • Vous aurez de bien meilleurs résultats si vous combinez les médias sociaux et les médias traditionnels
  • Testez vous-même cette approche pour voir comment peuvent la percevoir les clients

Alors, si vous souhaitez en apprendre un peu plus, vous pouvez poursuivre la lecture de cet article.

 

1) Les relations aux clients sont passées d’important à inutile, à importantes, etc. 

Dans les petites villes, la relation au client a toujours été très importante. En effet, imaginez-vous dans les villages, à une autre époque. Pour que les boulangers soient sûrs de faire revenir les clients, ils se mettaient à discuter avec eux. Et ainsi, à force ils ont commencé à connaître tout le monde sur le bout des doigts. Peut-être même que de temps en temps ils leur donnaient un peu de pain gratuit pour leur faire goûter à une nouvelle recette. C’est ainsi que les boulangers réussissaient à fidéliser leurs clients pour les faire revenir dans leur boulangerie, simplement en instaurant une relation directe. 

L’auteur explique que cela était très important à une époque. Mais cela a très vite changé. En effet, les relations clients sont devenues beaucoup moins importantes pendant la période de l’industrialisation. Mais de plus en plus, cette relation directe au client reprend de l’importance. En effet, maintenant que les médias sociaux ont fait surface, il est plus facile de mettre en place une relation directe au client, même s’ils sont très nombreux. 

En effet, les médias sociaux permettent aux clients de partager leur avis tout autour d’eux, comme il était possible de le faire à une autre époque quand un client allait raconter à tout le village que vous l’aviez bien ou mal traité. Par exemple, il y a quelque temps, un hashtag sua MacDonald a tourné, permettant aux clients de raconter leur pire expérience chez l’enseigne, et c’est très vite devenu viral. Les choses peuvent très vite dégénérer sur les réseaux sociaux, et une enseigne peut très vite basculer du mauvais côté à cause des avis des clients si elle ne fait pas attention à mettre en place une relation directe avec eux. Alors surtout, de négligez pas l’importance des clients.

 

2) Combinez médias sociaux et médias traditionnels pour avoir de bien meilleurs résultats

L’auteur explique que même si les médias sociaux ont beaucoup d’importance, cela ne veut pas pour autant dire que les médias traditionnels sont morts. En effet, lui-même utilise les médias traditionnels en publiant des livres, en faisant de la pub sur les panneaux d’affichage, en passant des annonces la radio, etc. Et ces médias traditionnels permettent en plus d’atteindre des groupes de clients que vous ne pouvez pas forcément toucher à travers les médias sociaux. En effet, il faut bien penser que tout le monde n’utilise pas les nouveaux médias, et tout le monde ne se trouve pas sur les réseaux sociaux populaires. Il ne faut donc pas oublier que si votre but est de toucher un maximum de monde, vous devez utiliser un maximum de moyen. 

C’est ainsi qu’est appelée la publicité transmédia. Vous pouvez ainsi attirer les gens pour qu’ils vous suivent sur les réseaux sociaux. Par exemple, vous pouvez faire passer une pub à la télé, dans laquelle vous fabriquez un gâteau, et vous promettez de mettre l’ingrédient secret sur votre compte Twitter ou Instagram par exemple. Ainsi, les gens qui auront envie de connaître cet ingrédient secret viendront vous suivre sur ces réseaux sociaux. 

 

3) Vivez vous-même cette relation directe pour vérifier que vos employés la portent jusqu’au client

Si vous voulez que vos employés mettent tout en place pour créer une bonne relation avec chacun des clients à travers les médias sociaux, alors vous devez commencer par donner l’exemple. En plus, vous pourrez ainsi vous poser les bonnes questions, et vous mettre à la place du client pour être sûr de faire les bons choix. 

Dîtes-vous bien que celui qui est à la tête de l’entreprise se doit de montrer l’exemple. S’il ne regarde même pas les réseaux sociaux, et s’il les sous-estime, comment les employés pourront-ils les utiliser ? Vous devez montrer vous-même que vous vous intéressez beaucoup aux clients, et vous devez montrer aux employés qu’il est vraiment très important de mettre en place des relations directes avec les clients. Faites-en même une des valeurs fondamentales de votre entreprise. C’est ce que Gary a mis en place, et aujourd’hui, il y a des millions de personnes qui le suivent.

Articles similaires...