Qu'est-ce que la blockchain ?
Blockchain

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est le nouveau mot à la mode dans le domaine de la technologie. Les acteurs de tous les secteurs commencent à travailler sur des projets pratiques concernant son utilisation. Cependant, rares sont ceux qui peuvent se vanter d’avoir mis au point des solutions révolutionnaires. 

La raison de cet échec est que la technologie blockchain est encore très difficile à cerner. Pourtant, elle est susceptible de révolutionner de nombreux secteurs de l’économie, en commençant par les banques et les assurances.

Qu’est-ce que la blockchain et comment fonctionne-t-elle ? En quoi l’utilisation d’une blockchain est-elle avantageuse ?

Une blockchain : c’est quoi ?

Blockchain France définit les blockchains comme des systèmes qui permettent de stocker et d’échanger de la monnaie sur internet sans passer par un intermédiaire. Elles constituent le moteur technologique sur lequel reposent les cryptomonnaies, le web décentralisé et son corollaire, la finance décentralisée.

Autrement dit, une blockchain, ou « chaîne de blocs » en français, est une énorme base de données qui rassemble l’historique des échanges réalisés entre les différents utilisateurs depuis sa conception. Cette base de données est à la fois sécurisée et décentralisée.

Elle est répartie entre ses divers utilisateurs, sans aucun intermédiaire. Cela permet donc à chaque utilisateur de vérifier la fiabilité de la chaîne. Chaque transaction constitue un « bloc », d’où le nom de « blockchain ». 

On peut alors comparer une blockchain à un grand livre comptable public, à la fois anonyme et non falsifiable. Une blockchain publique utilise toujours une monnaie ou un jeton électronique programmable. Le bitcoin est par exemple une monnaie programmable.

Les opérations entre les utilisateurs du réseau sont classées en blocs. La validation de chaque bloc est réalisée grâce à des nœuds de la chaîne, appelés « mineurs ». Cette validation s’effectue à l’aide de techniques qui varient selon le type de blockchain. Lorsque le bloc est validé, il est horodaté et ajouté à la blockchain. Cette opération est ensuite visible par le récepteur et par tous les utilisateurs du réseau.

Le processus dure quelques minutes en fonction de la blockchain concernée (environ une dizaine de minutes pour Bitcoin et 15 secondes pour Ethereum).

Quel est l’objectif de la blockchain ?

La blockchain a pour objectif de rendre possible l’enregistrement et la distribution de données numériques, sans possibilité de les modifier. Ainsi, une blockchain constitue une base pour des relevés de transactions. Grâce à la blockchain, ces relevés sont immuables. Par conséquent, on ne peut ni les modifier, les supprimer ou les détruire.

Historiquement, la technologie blockchain a été conçue pour faciliter les transactions effectuées au moyen de cryptomonnaies. La particularité majeure de ces transactions est qu’elles ne dépendent pas d’un organisme centralisateur. Par ailleurs, elles sont souvent réalisées entre des utilisateurs de différents pays.

Pourtant, à ce jour, l’usage de la blockchain ne se limite pas uniquement aux cryptomonnaies. Plusieurs domaines et secteurs d’activité, commerciaux ou non, privés comme publics, recourent déjà à la blockchain ou projettent de le faire dans les années à venir.

Blockchain définition

Blockchain et crypto 

Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus célèbre de la blockchain. Cette monnaie a été créée dans les années 2008 par un inconnu ayant pour pseudonyme Satoshi Nakamoto. Il représente à la fois un mode de paiement sécurisé et anonyme ainsi qu’une cryptomonnaie. Cette blockchain est à la portée de tous.

Pour cela, il faut simplement créer un portefeuille électronique, via des plateformes spécialisées dans les cryptos comme Binance.

Par ailleurs, vous avez la possibilité d’utiliser cette cryptomonnaie pour se procurer des biens et services. Elle peut être également échangée contre d’autres monnaies.

Blockchain et NFT

Les NFT signifient en anglais « Non-Fungible Tokens », ou « Jetons Non Fongibles » en français. Ils désignent un objet unique et non modifiable, au même titre qu’une création artistique (photographie, dessin numérique…).

Le NFT fait référence à un fichier électronique, auquel est attaché un code d’authenticité qui peut être falsifié. Il a été développé à partir de la technologie blockchain. Ce dernier lui permet de répertorier sur un registre électronique le certificat de propriété de l’actif. La plateforme Ethereum est celle à partir de laquelle la majeure partie des NFT sont commercialisées.

Investir dans les NFT peut être intéressant pour un investisseur désirant diversifier son portefeuille.

Les avantages de la blockchain

Le recours à une blockchain présente de nombreux avantages, notamment :

  • La rapidité des transactions en raison du fait que la validation d’un bloc ne dure que quelques secondes ou quelques minutes.
  • La sécurité du système, qui est garantie grâce au fait que la validation est réalisée par un groupe d’utilisateurs divers, ne se connaissant pas entre eux. Ainsi, le risque de fraude ou de piratage est écarté, car les nœuds protègent le système et se protègent entre eux.
  • Les gains de productivité et d’efficacité engendrés en raison du fait que la blockchain fait appel à un algorithme informatique pour gérer les échanges. Cela a pour effet de réduire considérablement les frais de transaction ou de centralisation existant dans les systèmes classiques.

En résumé : ce qu’est une blockchain

La blockchain est une sorte de base de données sécurisée qui se distingue d’une base de données classique par la manière dont les informations sont stockées. En effet, ces bases de données sécurisées stockent les informations dans des blocs qui sont reliés entre eux par un système de codage.

Pour conclure, on peut dire qu’avec de multiples applications de la technologie qui existent déjà et qui ont été explorées, la blockchain commence enfin à se faire un nom. Ce succès est dû en grande partie au bitcoin et aux cryptomonnaies. 

Dans un monde toujours plus connecté, les décennies à venir seront très probablement une ère de croissance significative pour la blockchain.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans les cryptomonnaies (ou NFT) est très risqué par nature, et peut entraîner une perte totale du capital. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Articles similaires...
avis-coinhouse
Lire plus

Avis Coinhouse 2022 : plateforme fiable ou arnaque ?

Coinhouse est la première plateforme en France à avoir obtenu le statut de prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). La plateforme permet à tous d'investir dans les cryptomonnaies. Mais est-elle vraiment intéressante ? Découvrez notre avis sur la question.