Carte bancaire virtuelle : utilité et fonctionnement
Carte bancaire virtuelle

Carte bancaire virtuelle : utilité et fonctionnement

Aujourd’hui, la multiplication des achats en ligne provoque en parallèle la multiplication des fraudes à la carte bancaire. Il est très facile pour les hackers de saisir vos coordonnées bancaires sur des sites peu sécurisés sur lesquels vous avez effectué un achat précédemment. Pour contrer ces fraudes, une alternative est possible : la carte bancaire virtuelle (également appelée « e-carte bleue »).

Qu’est-ce qu’une carte bancaire virtuelle ?

Une carte bancaire virtuelle est une carte bancaire dématérialisée qui permet de sécuriser les achats et d’éviter les fraudes avec son système de coordonnées bancaires temporaires.

C’est un mode de paiement totalement dématérialisé, qui peut s’appliquer aux achats en ligne dans la plupart des cas.

Mais elle s’applique aussi aux achats sans contact dans des boutiques physiques si elle est embarquée dans des portefeuilles virtuels comme Apple Pay ou Google Pay. 

Comment fonctionne les cartes bancaires virtuelles ?

Le fonctionnement de la carte bancaire virtuelle est très simple : comme votre carte bancaire physique, vous possédez un numéro de 16 chiffres, une date d’expiration et un cryptogramme à 3 chiffres.

La particularité est que ces coordonnées bancaires sont éphémères, de manière à ce qu’aucun pirate informatique ne puisse utiliser vos coordonnées à votre insu. 

La carte bancaire virtuelle n’est en aucun cas liée à une carte bancaire physique en plastique. Elle fonctionne uniquement grâce à un logiciel dématérialisé, contrairement aux cartes bancaires classiques.

Il faut se rendre sur le site de la banque en question afin d’avoir accès à ce fameux logiciel, ou alors télécharger le logiciel de manière externe mis à votre disposition par votre banque.

Ce logiciel vous permettra d’avoir accès à votre carte bancaire virtuelle. Vous pourrez grâce à ce logiciel demander un numéro de carte bancaire virtuelle, ainsi que renseigner le montant souhaité de la transaction ainsi que la durée de validité du numéro.

Le logiciel génère un numéro qui vous permettra d’effectuer votre achat en ligne. Et le tour est joué pour votre paiement sécurisé ! Aucun risque de fraude.

Comme une carte bancaire classique, il est possible de consulter son historique de transactions et des montants débités avec une carte bancaire virtuelle.

Les grands réseaux de cartes bancaires tels que Visa ou Mastercard propose des cartes bancaires virtuelles. Par contre, toutes les banques ne le proposent pas, donc il faut se renseigner en amont si vous êtes intéressé(e) par ce service.

fonctionnement-carte-bancaire-virtuelle

Pourquoi utiliser une carte bancaire virtuelle ? 

Comme évoqué précédemment, les cartes bancaires virtuelles constituent un bijou technologique de sécurité pour les consommateurs qui effectuent de nombreux achats sur Internet, en France et/ou à l’international.

Cela réduit de manière drastique le risque de fraude à la carte bancaire, très répandu ces dernières années. 

L’avantage est que la e-carte bancaire peut être utilisée de manière régulière, ou alors que ponctuellement. Cela dépend de vos envies et de vos besoins, mais aussi de l’offre que votre banque vous propose.

Quelles banques proposent des cartes bancaires virtuelles ? 

Les cartes bancaires virtuelles se sont démocratisées mais n’ont pas fait l’unanimité au sein des banques, et notamment les banques en ligne. Beaucoup de banques traditionnelles ne la proposent pas encore, ou alors à des tarifs encore très élevés.

Du côté des banques en ligne et contrairement à ce que l’on pourrait penser, elles sont encore très en retard à ce niveau : seules HelloBank et Fortuneo proposent un service de e-carte bleue. Les autres semblent l’avoir délaissé de leur offre bancaire, ce qui paraît dommage.

Voici les principales banques qui la propose et leurs tarifs :

Banque

Tarifs

Caisse d’Epargne

12€ par an

Banque Postale

13€ par an

Société Générale

12€ par an

Banque Populaire

13€ par an

Crédit Mutuel

Entre 15€ et 20€ par an

BNP Paribas

52€ par an

Fortuneo Banque

gratuit

HelloBank !

52€ par an

Carte bancaire virtuelle utilité

Quelles sont les alternatives à la carte bancaire virtuelle ? 

La carte bancaire virtuelle est une solution contre le piratage des données bancaires, mais attention ce n’est pas non plus la méthode miracle. En effet, elle permet de limiter les arnaques à la carte bleue, mais comme certaines banques ne la proposent pas, ce n’est pas non plus la méthode incontournable.

La cybersécurité est un des enjeux majeurs des banques à l’heure actuelle avec la multiplication des achats sur Internet, et elles proposent des méthodes de paiement en ligne tout aussi sécurisées que les cartes bancaires virtuelles, par exemple le dispositif 3D-Secure. 

Il s’agit d’une authentification par code secret envoyé par sms qui permet de confirmer la volonté de la transaction auprès de votre banque. Cela permet au site Internet de confirmer que vous êtes bien à l’origine du paiement, et à votre banque que vous êtes consentant à être débité. 

Toutes les banques proposent aujourd’hui ce type de paiement en ligne sécurisé, mais tous les sites Internet ne l’ont pas. Soyez tout de même vigilant lorsque la transaction sur un site en ligne paraît simple et rapide, cela pourrait souligner un manque de sécurité.

Une autre alternative qui est autant sécurisée que la carte bancaire virtuelle est de passer par un intermédiaire qui permet de ne pas communiquer directement vos coordonnées bancaires. Cela correspond à un prestataire de service de paiement numérique comme Paypal, Paylib, etc.

Toutes ces plateformes permettent d’avoir un compte en ligne sur lesquels il est possible de créditer de l’argent de son compte bancaire jusqu’à son compte en ligne, afin de payer avec ce dernier sur les sites marchands.

Pour prendre un exemple concret, voici la procédure :

  • Vous créez votre compte Paypal, vous mettez de l’argent dessus via un virement depuis votre compte bancaire ou un prélèvement sur votre carte bancaire.
  • Si le site marchand sur lequel vous souhaitez effectuer votre transaction accepte le paiement via Paypal (normalement cela est mentionné sur le site en bas), vous paierez depuis votre compte Paypal et donc vous n’aurez besoin de renseigner AUCUNES coordonnées bancaires !
  • En cas de fraude, le pirate informatique n’aura jamais accès à votre compte bancaire en totalité, donc la fraude sera limitée. 

À noter que la plupart des enseignes acceptent les paiements via Paypal.

Si vous voulez payer de manière sécurisée dans des boutiques physiques, il existe toujours l’alternative totalement dématérialisée Apple Pay et Google Pay qui permettent de payer sans contact avec notre carte bancaire enregistrée sur notre smartphone.

Il faut l’activer au préalable dans les réglages.

L’e-carte bleue : Une technologie innovante, mais pas incontournable 

La carte bancaire virtuelle peine à s’imposer pour plusieurs raisons. Notamment à cause du fait que de nombreux sites sont équipés du dispositif de sécurité 3D-Secure qui permet d’assurer la sécurité des transactions en authentifiant la transaction via un code confidentiel envoyé par sms.

De plus, cette technologie est coûteuse pour les banques, d’où son faible développement dans les banques en lignes dont le concept se veut être avantageux pour le client.

La carte bancaire virtuelle est utile pour des achats ponctuels, mais inutile pour des achats récurrents ou des prélèvements réguliers, les codes confidentiels étant éphémères. Ainsi, elle présente une limite notable.

Malgré la technologie que cette dernière apporte, aujourd’hui de nombreuses alternatives permettent de largement se passer de la e-carte bleue, d’où son faible développement.

Articles similaires...
n26-revolut
Lire plus

N26 ou Revolut : Laquelle propose la meilleure offre ? [2022]

Dans le paysage des banques mobiles ou néobanques, deux acteurs sortent clairement leur épingle du jeu : N26 et Revolut. Les deux néobanques comptabilisent d’ailleurs à elles seules près d’un million d’utilisateurs en France. 
avis-Boursorama
Lire plus

Avis Boursorama Banque 2023 : À lire avant d’ouvrir un compte !

Lancée en 2005, Boursorama Banque est l'une des premières banques en ligne en France. Avec ses frais compétitifs et sa gamme de produits très variée, elle a rapidement conquis le paysage bancaire français. Aujourd'hui, plus de 4,3 millions de clients sont présents chez Boursorama Banque. Nous l'avons testé pour vous, voici notre avis sur la pionnière des banques en ligne.
CAT
Lire plus

Compte à terme (CAT) en 2022 : Plafond, taux et fonctionnement

Le compte à terme (CAT) est un placement financier qui a gagné en popularité au cours des dernières années. Loin de se limiter à un simple produit d’épargne, il permet à son titulaire de fructifier son argent. En tant qu’option de placement sécurisé, il s’avère un assez bon moyen de diversification du patrimoine financier.
PEL
Lire plus

PEL en 2022 : Plafond, taux et fonctionnement

Le Plan d’épargne logement (PEL) est un véritable atout pour épargner en vue de l’acquisition d’un bien immobilier. Vous avez un projet de construction ou de rénovation de vos biens ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le PEL et ses nouvelles réformes.