Qu'est-ce qu'une ICO (Initial Coin Offering) ?
ICO - initial coin offering

Qu’est-ce qu’une ICO (Initial Coin Offering) ?

Les ICO, ou Initial Coin Offering, sont des levées de fonds en cryptomonnaies. Le mécanisme ressemble aux IPO sur la forme, mais il est beaucoup moins réglementé. Voici tout ce que vous devez savoir sur les ICO.

Initial Coin Offering : définition

Une ICO, de l’abréviation anglaise « Initial Coin Offering », est une levée de fonds en cryptomonnaies d’une entreprise ayant un besoin de se financer pour démarrer son projet.

La traduction française de « Initial Coin Offering » est « offre au public de jetons ».

Le fonctionnement ressemble aux IPO (Initial Public Offering) qui correspondent des introductions en bourse. Mais contrairement aux levées de fonds classiques des introductions en bourse, les ICO reposent sur l’émission d’actifs numériques échangeables contre des cryptomonnaies, c’est-à-dire des monnaies dématérialisées, totalement virtuelles, qui ne sont pas émises par des banques et qui n’ont pas de cours légal. 

Comment fonctionne les ICO ?

Le fonctionnement des ICO est caractérisé par 2 étapes :

– La première étape correspond à l’émission des tokens. Ils sont émis par l’entreprise ayant des besoins de financement qui fait l’objet de l’ICO. En général, il n’y a pas de conditions pour acquérir ces tokens, tout le monde peut prendre part à l’ICO. Ces derniers s’obtiennent en contrepartie de cryptomonnaie. 

– La seconde étape correspond d’une part à la vente ou l’échange de ces tokens sur des plateformes d’échange, et d’autre part à la conservation de ces tokens afin de financer le projet. Les tokens peuvent être vendus sur des plateformes d’échange contre certaines cryptomonnaies. Leur valeur dépendra de l’offre et de la demande sur le marché.

Évidemment, il n’est pas obligatoire de revendre ces tokens, puisqu’à la base, ils servent à financer le projet de l’entreprise. Et comme pour une action, leur valeur peut s’accentuer avec le temps si l’entreprise développe des projets ambitieux et prometteurs.

Après l’achat de tokens, les jetons peuvent être échangés sur un marché secondaire. Cet échange se réalise habituellement sur la blockchain. La blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations. C’est comme une base de données géante.

La différence entre une IPO et une ICO

Il faut faire attention à la terminologie que l’on utilise car les deux processus sont sensiblement différents.

Lors d’une ICO, l’entreprise qui veut se financer émet des tokens. Lors d’une IPO, l’entreprise qui veut se financer émet des actions. Les tokens ne sont des parts de l’entreprise comme peuvent l’être les actions. Ils peuvent uniquement permettre d’accéder par la suite à un droit, à un produit ou à un service à venir de la part de la société émettrice.

C’est pour cela que c’est très différent d’une levée de fonds classique où les investisseurs, en échange de leur argent, obtiendront une partie du capital de l’entreprise. 

Cette méthode, comme celle de la levée de fonds classique, incite les investisseurs à s’investir dans le projet. Il est nécessaire que ce dernier soit une réussite pour que celui qui a investi ne perde pas son argent. 

Qui peut lancer des ICO ?

Tout le monde peut lancer une ICO. En général, ce sont des entrepreneurs ayant besoin de financer leur projet basé sur la blockchain. Ils cherchent à contourner le système classique avec les emprunts bancaires qui est très inadapté à leur projet virtuel.

En revanche, il faut faire attention au manque de réglementation à propos des ICO. Ces dernières sont beaucoup moins encadrées par la réglementation que les introductions en bourse traditionnelles. Ainsi, si vous voyez un projet pertinent, assurez-vous de connaître l’émetteur du projet et sa fiabilité.

Il existe beaucoup d’arnaques dans ce milieu, avec des entrepreneurs qui prennent l’argent des investisseurs et qu’on ne revoit jamais. Il faut toujours être vigilant.

ICO fonctionnement

Quelles sont les meilleures ICO ?

Pour avoir les meilleurs ICO et notamment celles qui sont les plus prometteuses, il est possible de se renseigner sur les réseaux sociaux ou sur Internet, en faisant attention aux arnaques. Il est toujours conseillé sur le site de l’entreprise qui réalise son ICO pour voir les tenants et les aboutissants du projet.

Il existe aussi le site CoinList qui répertorie toutes les ICO en cours, ce qui permet d’avoir une vision de l’ensemble du marché.

Les avantages des ICO

Toute entreprise peut lancer une ICO et donc obtenir un financement par ce moyen. C’est très accessible et c’est ce qui rend l’opération très intéressante.

De plus, les ICO peuvent offrir des rendements très élevés aux investisseurs, notamment lorsque le projet est très porteur et qu’il se réalise sans problème. En revanche, le risque est très élevé.

Les risques des ICO

Le manque de réglementation pour ce nouveau type de financement est encore notable, c’est pour cela qu’il présente de nombreux risques pour les investisseurs. Les arnaques et les fraudes se multiplient dans l’univers des cryptomonnaies, et les ICO ne sont pas épargnées. C’est pour cela qu’il est toujours intéressant de se renseigner au maximum avant d’investir dans un projet, quitte à perdre l’opportunité de gagner de l’argent.

De plus, la valeur des tokens émis sont soumis à la volatilité des cryptomonnaies, ce qui fait que leur valeur n’est pas garanti. Le risque de perte en capital est très élevé.

L’Autorité des Marchés Financiers rappelle que l’investissement dans une ICO comporte des risques de perte partielle ou totale du capital investi. En effet, aucune garantie n’est donnée quant à : 

  • la liquidité des jetons au cours de l’offre
  • l’existence effective d’un marché secondaire permettant d’échanger ces jetons, ni même leur valeur en devise

En résumé : ce qu’est une Initial Public Offering

Une ICO est une levée de fonds en cryptoactifs. Contrairement aux IPO, elles sont beaucoup moins réglementées et accessibles à un plus grand nombre d’entrepreneur ayant des besoins de financement.

Le potentiel de rendement est très élevé si le projet perdure, mais pour les investisseurs, le manque de transparence et les nombreuses arnaques peuvent les freiner dans leur investissement. Il faut toujours être vigilant face à ce type d’opération.

⚠️ Disclaimer : Les informations présentées dans ce présent article sont d’ordre général et n’ont aucune valeur contractuelle. Elles ne doivent être en aucun cas considérées comme un conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

 

Articles similaires...