La publicité arrive sur Netflix avant la fin de l'année
Netflix publicité avant la fin de l'année

La publicité arrive sur Netflix avant la fin de l’année

Le mois dernier, Netflix annonçait travailler sur un nouvel abonnement incluant de la publicité d’ici un à deux ans. Dans une note interne envoyée aux employés récemment, cet abonnement pourrait en réalité apparaître avant la fin de l’année.

Un abonnement avec publicité plus tôt que prévu

Le mois dernier, Netflix annonçait sa première perte d’abonnés depuis plus de 10 ans, un total de 200 000 abonnés. Les raisons sont multiples, donc l’invasion de l’Ukraine par la Russie et l’arrêt des services en Russie. Pour le trimestre en cours, la plateforme américaine prévoit d’en perdre 2 millions supplémentaires.

Selon la plateforme, le taux de désabonnement, c’est-à-dire le nombre de clients qui interrompent chaque mois leur abonnement au service de streaming de l’entreprise, est considéré comme un risque à court terme. Alors est-ce qu’intégrer de la publicité en proposant un abonnement moins cher va faire rester les abonnés ? Bonne question.

Le directeur général de Netflix, Reed Hastings, avait alors déclaré lors d’une conférence que la plateforme envisageait de proposer un abonnement à un prix raisonnable avec de la publicité « d’ici un à deux ans ».

Il semblerait que ces plans aient été révisés puisque selon une information du célèbre journal américain New York Times dévoilée aujourd’hui, une note interne a été envoyée aux salariés de l’entreprise indiquant que la publicité arriverait au quatrième trimestre 2022.

Reste plus qu’à savoir sous quelle forme ces publicités apparaîtront. On peut imaginer des publicités affichées uniquement entre les épisodes et peut être au milieu des épisodes des séries ou des films comme Youtube le fait avec le format des vidéos.

Le partage des comptes également en ligne de mire

Le deuxième manque à gagner sur Netflix repose sur le partage gratuit des comptes entre les utilisateurs. Le directeur général avait également déclaré que la plateforme allait s’attaquer à ce fléau estimé à plus de 100 millions d’utilisateurs qui ne paye pas pour le service de streaming.

L’entreprise souhaite commencer à sévir contre le partage de mots de passe entre ses abonnés à peu près au même moment, c’est-à-dire d’ici la fin de l’année, indique la note interne aux employés.

La concurrence et le partage de mots de passe ralentissent la croissance de Netflix, et le géant américain du streaming compte bien y remédier.

📚 Sur le même sujet – Faut-il investir dans l’action Netflix en 2022 ?

Source : Reuters

Articles similaires...
Pea
Lire plus

Ouvrir un PEA en 2022 : Avantages, fiscalité, fonctionnement…

Environ 6,3 millions de PEA ont été recensés par la Banque de France en 2019 avec un encours moyen de 15 000€ par PEA. Ce produit d’épargne qui demeure incontournable lorsque l’on souhaite investir en bourse, attire principalement les investisseurs pour son enveloppe fiscale avantageuse mais aussi son accessibilité.