Le salaire de 3000 euros de Miss France n'est pas suffisant selon Vaimalama Chaves
Salaire miss france insuffisant

Le salaire de 3000 euros de Miss France n’est pas suffisant selon Vaimalama Chaves

Interrogée dans une émission, Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018 et Miss France 2019, a dénoncé l’insuffisance du salaire face aux responsabilités du métier. Les propos ont très rapidement suscité un tollé sur les réseaux sociaux.

Un salaire qui n’est pas à la hauteur des exigences du travail

Plus qu’un simple concours de beauté, Miss France est avant tout un métier à exercer pendant une année et à plein temps.

Dans le cadre de sa mission, Miss France aura un programme chargé entre divers déplacements et rencontres partout sur le territoire français (métropole et DOM-TOM). Elle est logée et reçoit un salaire supérieur à la moyenne des salariés français pendant l’exercice de son métier.

À ce propos, Vaimalama Chaves, lauréate de 2019, revient sur son parcours et estime que le salaire touché n’est pas suffisant. Invitée dans l’émission « L’instant de Luxe », elle s’est livrée au micro de Jordan Luxe, évoquant un salaire qui n’est pas à la hauteur du travail effectué.

Des conditions stressantes et un rythme éprouvant

En effet, sans le confirmer, Vaimalama Chaves a laissé entendre que le salaire mensuel des lauréates tourne autour des 3000 euros. Une somme qu’elle estime insuffisante compte tenu de la pression et du rythme éprouvant que ce métier exige :

« On travaille officiellement, 6 jours sur 7. On quitte notre appartement à 6h du matin, donc il faut qu’on soit déjà prête. Maquillée, coiffée, habillée, au taquet ! Dès qu’on sort de chez nous, on affiche un sourire qui doit être constant jusqu’à ce qu’on rentre ».

Elle estime que ce salaire devrait être doublé, ce qui ferait environ 6000 ou 7000 euros par mois.

L’ancienne Miss France a ajouté que les miss devaient quitter leur domicile pendant plusieurs jours, et que c’était difficile à tenir avec la fatigue. Il ne faut pas être malade ni fatiguée, et c’est cela qui peut peser sur le physique et sur le mental.

Des cadeaux jusqu’à 50 000 euros

Interrogée sur une suggestion de salaire compris entre 6000 à 7000 euros, la Miss répond en rigolant « Ah ouais mais on n’y est pas du tout! ».

Rappelons tout de même qu’à part le salaire mensuel, une Miss France reçoit de nombreux cadeaux et privilèges. Bijoux, vêtements de luxe, technologies de derniers cris, billets d’avion en classe affaire, séjours all-inclusive pour deux personnes, produits de beauté et bien d’autres.

D’ailleurs, la Miss a reçu un SUV d’une valeur de 20.000 euros pendant son année d’activité. À cela s’ajoutent les droits sur la vente de photos, les contrats d’égéries que l’ambassadrice de beauté n’a pas précisé dans ses propos.

Quoi qu’il en soit, ses propos ont très largement été relayé dans les médias people et cela a vite suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux.

Crédit photo : Abaca