Comment investir en Bourse en 2022 ? [Le guide complet]
investir-bourse

Comment investir en Bourse en 2022 ?
[Le guide complet]

Contrairement à ce que l’on pense, investir en Bourse à l’ère du digital est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît et ce guide est là pour tout vous expliquer en détail, de la manière la plus pédagogue qui soit, que vous soyez totalement débutant ou plus expérimenté.

« J’investis en Bourse ». Cette phrase que l’on a tous entendu au moins une fois dans sa vie veut en réalité tout et rien dire. La « Bourse » semble être un milieu totalement inaccessible, réservé aux riches, aux traders fous, ou aux deux à la fois.

Mais la Bourse possède un rôle non négligeable dans le financement des entreprises, et elle permet également à plus petite échelle pour les particuliers, de se constituer un patrimoine financier dans le but d’atteindre ses objectifs (préparer sa retraite, financer un projet immobilier, etc.).

Investir en Bourse : Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Investir en Bourse est en réalité une expression fausse puisque l’on n’investit pas dans la Bourse, qui est au sens financier le lieu de rencontre des investisseurs qui s’échangent les titres des sociétés, mais on investit plutôt dans des actions de sociétés cotées en Bourse.

L’expression de « Bourse » fait référence aux marchés financiers sur lesquels sont négociées les actions des sociétés. 

Acheter une action d’une société cotée en Bourse revient à devenir actionnaire de cette dernière et par conséquent posséder un droit aux dividendes et un droit de vote dans les assemblées. Ainsi, il est également possible de profiter des fluctuations des actions, et d’en tirer une plus-value dans le meilleur des cas (qui correspond à la différence entre le prix de l’action que nous avons acheté, et celui auquel nous revendons l’action). 

En Bourse, lorsque le prix d’une action monte, cela signifie qu’il y a davantage d’acheteurs que de vendeurs sur cette action. Inversement, lorsque le prix d’une action diminue, cela signifie qu’il y a davantage de vendeurs que d’acheteurs.

Ces fluctuations de prix peuvent résulter de différents facteurs, notamment la santé financière de l’entreprise, le contexte économique global, l’évolution potentielle de l’entreprise, les nouveaux enjeux à prendre en compte, etc.

C’est pourquoi il est toujours intéressant de s’intéresser à l’actualité économique et financière lorsque l’on souhaite passer le cap d’investir en Bourse.

Pourquoi investir en Bourse ?

La Bourse est un mode de financement de l’économie très prisé par les investisseurs puisqu’elle permet également de spéculer, et ainsi gagner de l’argent. Mais investir en Bourse possède de nombreuses vertus, en voici les principales :

Tout d’abord, en achetant des actions d’une société cotée, vous participez au développement futur de cette société. Ainsi, la Bourse permet de financer à votre échelle des thématiques qui vous tiennent à cœur (nouvelles technologies, énergies renouvelables, etc.).

La Bourse permet également de valoriser son capital en le faisant fructifier. Si vous avez un horizon d’investissement à long terme, votre portefeuille boursier prendra de la valeur quelque soit les périodes, crise économique, crise financière, il survivra à tout type d’évènement. 

Investir en Bourse est également un excellent moyen de préparer sa retraite. Dès votre plus jeune âge, investissez de manière régulière sur les marchés financiers permettra de constituer un gros capital au moment de votre départ en retraite.

Enfin, si vous investissez dans des actions à dividendes, vous pourrez vous constituer un revenu régulier. Certaines sociétés versent des dividendes de manière régulière (versement mensuel, trimestriel ou annuel), ce qui procure des revenus réguliers.

Investir en bourse

Quel comportement adopter pour investir en Bourse ?

Avant d’investir en Bourse, il ne faut pas se précipiter et il faut respecter attentivement plusieurs règles afin de ne pas faire n’importe quoi au risque de tout perdre. Si vous êtes débutant en Bourse, voici quelques règles d’or à connaître : 

  • Contrôler ses émotions

Les fluctuations sont si nombreuses en Bourse qu’il est parfois tentant de vendre au pire des moments, ou acheter quand cela ne fait que monter. Un investisseur qui sait contrôler ses émotions est sûrement l’investisseur qui sera gagnant sur du long terme.

Il ne faut pas réagir « à chaud », et pour éviter cela, il est conseillé de ne pas regarder son portefeuille boursier tous les jours. Sinon, en voyant les fluctuations, on peut se laisser tenter.. et c’est la pire des décisions.

  • Être patient

La patience est sûrement la qualité de base qu’il faut avoir avant d’investir en Bourse. Cela rejoint ce que l’on a précisé ci-dessus avec le contrôle des émotions.

Il faut impérativement être patient puisque les durées d’investissement conseillées en Bourse sont généralement de l’ordre de 3 à 8 ans au minimum.

Pour les actions, c’est au minimum 5 ans par exemple. Donc soyez patient, et cela paiera à un moment donné. En Bourse, le temps ne peut que jouer en votre faveur (sauf si vous avez acheté n’importe quoi).

  • Déterminer votre profil investisseur

Un investissement en Bourse comporte des risques (oui vous avez déjà dû lire cette phrase 50 fois mais je préfère le répéter), c’est pourquoi il est nécessaire de déterminer quel niveau de risque on est prêt à accepter.

Un risque élevé sera forcément associé à un rendement plus élevé mais si c’est pour que vous n’en dormiez plus la nuit, cela ne sert à rien.

Trouvez donc le couple rendement / risque qui sera le plus adéquation avec votre profil investisseur avant de vous aventurer en Bourse.

  • Diversifier ses placements

En Bourse, le dicton « Ne pas mettre ses œufs dans le même panier » s’applique plus que jamais. Il faut toujours chercher à diversifier pour ne pas prendre trop de risques. Certaines entreprises voir des secteurs d’activités entiers peuvent être en difficulté, nous l’avons vu récemment avec le secteur de l’aéronautique lors de la crise sanitaire. Il faut diversifier au niveau de 3 thématiques :

  • La zone géographique
  • Le secteur d’activité
  • Le type d’instruments financiers

Placements en bourse

Sur quoi investir en Bourse ?

Avant d’investir en Bourse, il faut bien se renseigner sur les instruments financiers dans lesquels investir. Comme il en existe une multitude et que nous ne voulons pas vous perdre, nous allons vous expliquer les plus simples et les plus communs dans lesquels investir sur les marchés financiers. Voici les principaux placements où investir en bourse

  • Investir dans des actions

Le plus répandu en Bourse est d’investir directement dans des actions de sociétés cotées. C’est aussi le moyen le plus intéressant de profiter des avantages que cela procure (dividendes, droit de vote). Le seul inconvénient est que certaines actions sont chères (par exemple des actions peuvent valoir plusieurs centaines voir milliers d’euros) donc il faut souvent avoir un gros montant à investir pour diversifier.

Toutefois, de nombreux courtiers permettent d’investir dans des fragments d’actions, parfois à partir de 1€. Il est donc possible d’investir en bourse avec un petit budget.

  • Investir dans des fonds d’investissement

Pour ceux qui débutent en Bourse, ou qui n’ont pas un gros montant à investir mais qui souhaitent tout de même diversifier leur portefeuille, investir dans des parts d’OPCVM peut s’avérer être une alternative très intéressante. 

Un OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) correspond à un fonds d’investissement qui investit dans des sociétés. Certains OPCVM sont thématiques, c’est-à-dire qu’ils investissent dans des sociétés du même secteur.

Par exemple, si vous croyez beaucoup à la thématique de l’intelligence artificielle, vous pouvez investir dans un fonds qui a pour thématique l’intelligence artificielle. Pareil sur des thématiques de développement durable, d’énergie, etc. Aujourd’hui, il y a de nombreux fonds thématiques donc vous trouverez très probablement ce que vous souhaitez ! 

Investir dans un OPCVM permet de ne pas avoir à analyser les éléments fondamentaux de chaque société dans laquelle vous investissez. Ceci est le rôle du gérant du fonds et de ses équipes. Vous aurez seulement pour rôle de sélectionner les thématiques et les secteurs d’activité dans lesquels vous croyez le plus, et comparer les caractéristiques de chaque fonds. 

N’hésitez pas à vous renseigner sur des sites qui répertorient de nombreux fonds en analysant leurs caractéristiques telles que leurs performances, comme Quantalys, Boursorama, ou Morningstar.

  • Investir dans des trackers

Encore un terme barbare ! Les trackers, également dénommé « ETF » pour Exchange Traded Fund sont des fonds cotés en bourse qui suivent la performance d’un indice boursier (par exemple le CAC40). Ce qui est très intéressant dans l’investissement en tracker c’est qu’il s’agit d’un investissement passif, donc vous n’aurez pas à vous soucier de la santé d’une entreprise en particulier. De plus, les frais des trackers sont moindres.

L’ETF réplique la performance d’un indice boursier global, donc si la bourse monte, votre portefeuille montera aussi, et si la bourse plonge, votre portefeuille plongera aussi. Mais on le sait en bourse, la patience est la meilleure des vertus, donc un tracker peut vous offrir une performance très intéressante si vous le détenez à long terme.

Exemple : si vous achetez un tracker qui réplique la performance du CAC40, c’est comme si vous achetiez les 40 valeurs qui composent l’indice phare parisien ! Vous subirez les mêmes fluctuations que l’indice. Autant dire que cela fait une belle diversification à moindre coût. 

Nous vous invitons à consulter notre guide complet pour investir dans des ETF pour obtenir plus d’informations à ce sujet.

En conclusion, plusieurs hypothèses sont à prendre en compte :

  • Si vous avez un gros portefeuille et que vous souhaitez prendre du risque, investir dans des actions semble le plus adéquat à votre profil.
  • Si vous avez un plus petit portefeuille, que vous souhaitez investir en prenant moins de risque, investir dans des parts d’OPCVM semble le plus adéquat à votre profil.
  • Si vous souhaitez diversifier quelle que soit la taille de votre portefeuille, investir dans des OPCVM et des trackers semble être le plus adéquat à votre profil.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’investir sans risque n’existe pas. Il y aura toujours un risque, même minime, lorsque vous investissez en Bourse.

Quel compte faut-il pour investir en Bourse ?

Pour investir en Bourse, il vous faudra une enveloppe fiscale spécifique, c’est-à-dire un compte qui vous permettra d’accéder aux marchés financiers. Nous avons répertorié les 3 types de compte les plus intéressants, à savoir : le PEA, le compte-titres ordinaire (CTO) et l’assurance vie.

Le Plan d’Épargne en Actions

Le Plan d’Épargne en Actions (ou PEA), est un produit d’épargne réglementé en France qui permet d’investir dans des actions françaises et européennes. Le plafond de versement maximum du PEA est de 150 000€ (hors plus-values). 

De plus, la particularité du PEA est sa fiscalité avantageuse : au bout de 5 ans de détention, vous bénéficierez d’une exonération d’impôt sur vos plus-values, ce qui est très intéressant.

Le Compte-Titres Ordinaire

Le compte-titres ordinaire (ou CTO), est le produit par excellence pour investir en Bourse dans tous les produits financiers possibles et imaginables sur toutes les places boursières mondiales. Le compte-titres ne possède aucune restriction géographique ni de montant. Avec un CTO, vous pourrez investir dans tout ce que vous voulez pour n’importe quel montant, en revanche vous ne bénéficierez d’aucune fiscalité avantageuse.

L’Assurance-Vie

L’assurance-vie (ou AV) fait également partie des supports par lesquels investir en Bourse. Elle permet également de bénéficier d’une fiscalité avantageuse au bout de 8 ans de détention, et c’est aussi un excellent outil de transmission du patrimoine. 

Il est très utile d’avoir les 3 types d’enveloppe fiscale (PEA, CTO et AV) pour pouvoir profiter des avantages de chacun.

Avec quelle plateforme investir en Bourse ?

Il existe une multitude d’intermédiaires financiers avec lesquels il est possible d’investir en Bourse. On peut notamment investir avec sa propre banque. Mais généralement, les banques traditionnelles sont complètement hors de prix par rapport aux banques en ligne et courtiers en ligne qui proposent des tarifs beaucoup plus compétitifs. 

Nous avons sélectionné les intermédiaires qui prennent le moins de frais pour investir en Bourse et qui proposent l’offre la plus alléchante :

➡️ Retrouvez également notre guide sur l’investissement dans l’or

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Articles similaires...
investir-ETF
Lire plus

Comment investir dans des ETF en 2022 ?
[Le guide complet]

Investir est une compétence que tout le monde peut apprendre à faire pour se constituer un patrimoine et répondre à ses objectifs de vie. Il existe de nombreux types d'options d'investissement qui s'offrent à vous - actions, fonds communs de placement de type OPCVM, immobilier, actions cotées, obligations - mais les ETF sont l'un des meilleurs moyens de commencer votre parcours d'investissement. Décryptons ce type d’instrument financier devenu très à la mode.
Growth investing
Lire plus

Growth investing : investir dans des actions de croissance

Le growth investing, également appelé investissement dans la croissance, est un type de stratégie boursière qui consiste à sélectionner des valeurs ayant un fort potentiel de croissance. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur ce type de stratégie.