Est-il intéressant d’avoir ses actions au nominatif ?
actions au nominatif

Est-il intéressant d’avoir ses actions au nominatif ?

Sur le marché boursier, il existe des outils très simples pour fidéliser l’actionnariat qui offrent des primes intéressantes aux investisseurs. Malheureusement, elles sont ignorées par beaucoup d’investisseurs qui n’ont même pas connaissance de ces possibilités. Changer vos actions au nominatif est l’un de ces outils attractifs pour les investisseurs.

Quelle est la différence entre la détention d’actions au nominatif et au porteur ? Comment convertir ses actions au nominatif ? Et pourquoi le faire ? Ce sera l’objet de cet article.

Faut-il détenir ses actions au nominatif ou au porteur ?

Il existe en réalité trois modes de détention des actions : le nominatif pur, le nominatif administré et au porteur.

La détention de vos actions au porteur offre la possibilité à l’investisseur de regrouper ses titres sur un seul compte-titres ou PEA. Celui-ci est détenu directement par l’intermédiaire financier (courtier en ligne, banque en ligne, banque traditionnelle..).

Avec ce mode de détention, la société dans laquelle vous avez investi ne vous connaît pas, elle ne peut donc pas vous envoyer directement des informations complètes et précises sur elle-même. De même, elle ne peut pas vous convier personnellement aux assemblées générales des actionnaires de la société.

Par contre, en passant à la détention d’actions au nominatif, vous sortez du statut d’investisseur anonyme auprès des sociétés dans lesquelles vous avez investi. Vous serez désormais plus informé et pourrez plus aisément participer aux assemblées générales. Vous établirez ainsi un lien solide avec l’entreprise.

Ces modes de détention possèdent chacun des avantages et des inconvénients, et cela dépend de vos objectifs et votre horizon d’investissement. Si vous avez envie d’être impliqué dans la vie de la société dans laquelle vous avez des actions, mais également un horizon d’investissement à long terme, le mode de détention au nominatif pur sera plus en adéquation avec vos attentes.

Si vous souhaitez investir facilement et simplement, avoir toutes vos actions sur un seul compte, vous pouvez opter pour des actions au porteur ou au nominatif administré détenues directement auprès de votre intermédiaire financier.

À noter que la fiscalité est identique sur les plus-values et les dividendes, quel que soit le mode de détention des actions.

Comment mettre des actions au nominatif ?

Vous êtes détenteur d’actions et vous souhaitez les convertir au nominatif ? Le transfert des actions au nominatif est une opération qui n’est jamais systématique. La demande de mise au nominatif doit être adressée à votre intermédiaire financier (courtier ou banque).

Deux modes de gestion des titres au nominatif sont possibles : le nominatif pur et le nominatif administré.

Au nominatif administré, les actions seront gérées par votre intermédiaire financier. Celui-ci délivrera un Bordereau de Référence Nominatif (BRN) à la société émettrice afin de signaler l’inscription de vos actions au nominatif administré.

Au nominatif pur, les actions seront transmises à la société émettrice pour inscription. Votre intermédiaire actuel facturera cette opération au motif de « transfert de titres ». Certains transferts peuvent être gratuits ou pris en charge par la société.

Les avantages du nominatif

Voici en quelques lignes les avantages de ce mode de détention.

  • Les avantages du nominatif administré

Si vous choisissez cette option, vous avez droit aux primes réservées aux actionnaires qui optent pour le nominatif : cela peut être un dividende majoré, un droit de vote double, etc…

De plus, les actions restent chez votre intermédiaire financier donc vous les aurez avec toutes vos autres actions.

La partie administrative est prise en charge par votre intermédiaire financier. Vous serez automatiquement convoqué à l’assemblée générale de la société.

  • Les avantages du nominatif pur

Les avantages de la gestion des actions au nominatif « pur » sont multiples. Tout d’abord, il existe des primes spéciales pour les actionnaires comme au nominatif administré : plusieurs entreprises accordent des primes à la détention d’actions nominatives comme un dividende majoré au bout d’un certain temps de détention ou un droit de vote double.

L’entreprise connaîtra votre identité puisque votre nom sera directement inscrit sur ses registres. Cela permet de communiquer avec vous directement pour vous convoquer aux assemblées générales, vous envoyer certains documents, etc.

D’un point de vue psychologique, on sait que les marchés financiers peuvent être très volatils à certaines périodes. Avoir ses actions inscrites au nominatif pur permet d’être moins enclin à vendre ses actions au moindre mouvement défavorable du marché. En sachant qu’un horizon d’investissement à long terme est vivement conseillé lorsque l’on inscrit ses actions au nominatif pur.

Enfin, en détenant vos actions au nominatif pur dans le registre de la société, vous n’aurez pas de droit de garde ! Et vous serez automatiquement convoqué à l’assemblée générale de la société.

Les inconvénients du nominatif

Cette forme de gestion présente des avantages mais aussi des inconvénients.

Une administration plus lourde : Si vous optez pour un actionnariat nominatif pur, vous devrez envoyer une demande particulière à chaque société. Cette démarche peut rapidement s’avérer assez lourde et pénible.

En détenant ses actions au nominatif, il y a également dans une moindre mesure une perte de liquidité. Il n’est plus possible de vendre ses actions en un clic. En effet, si vous optez pour la détention d’actions nominatives, vos actions auront un code ISIN qui leur est propre. Vous ne pourrez donc pas les échanger « directement » de la même manière que les actions au porteur. Il faudra notifier à la société votre volonté de les vendre et le temps qu’elle traite la demande, cela peut prendre quelques heures comme quelques jours. Selon votre profil, cela peut constituer un avantage ou un inconvénient.

De plus, au nominatif administré comme au porteur, il peut y avoir des droits de garde qui sont variables selon l’intermédiaire financier. Tout comme les frais de courtage qui varient d’un courtier à un autre.

Enfin, avoir ses actions au nominatif pur possède aussi l’inconvénient de ne pas recevoir un imprimé fiscal unique (IFU) pour toutes ses actions dans l’ensemble. Ainsi, au niveau de la fiscalité, les démarches peuvent s’alourdir.

Et il est également très difficile voire impossible au nominatif pur d’avoir ses actions inscrites dans un PEA.

La liste des meilleures actions au nominatif

Découvrez la liste des meilleures actions au nominatif qui offrent des avantages intéressants :

  • L’Oréal : 10% de bonus sur le dividende après 2 ans de détention.
  • Seb : prime de 10% sur le dividende après 2 ans de détention, et remises sur certains articles du catalogue.
  • Air Liquide : une prime de 10% sur le dividende au bout de 2 ans de détention ainsi que 10% de bonus sur les affectations d’actions gratuites.
  • Sodexo : une prime de 10% sur le dividende après 2 ans.
  • TotalEnergies : possibilité d’adhérer au groupe des actionnaires.
  • Compagnie des Alpes : adhésion au cercle des actionnaires et remises sur les domaines de ski.

En résumé, rappelons que la possibilité d’inscrire ses actions au nominatif est un léger détail technique souvent ignoré (ou négligé) par les investisseurs. Pourtant, augmenter de 10% les dividendes perçus par différentes sociétés de votre portefeuille d’actions en quelques clics n’est pas négligeable.

Sur des titres comme Air Liquide, vous pouvez même obtenir gratuitement des distributions supplémentaires d’actions. Tous ces éléments vous aideront à atteindre plus rapidement vos projets financiers si vous souhaitez investir sur le long terme !

Articles similaires...