Book value ou valeur comptable : définition, utilité, exemple
Book value

Book value ou valeur comptable : définition, utilité, exemple

La book value est un terme important à connaître pour un investisseur, notamment pour celui qui est plutôt « value », c’est-à-dire celui qui achète des entreprises solides avec de faibles valorisations. Il est souvent utilisé par les investisseurs pour évaluer la valeur d’une action. Dans cet article, nous allons définir la book value, quelle est son utilité, comment la calculer, et puis comment l’interpréter avec un exemple concret.

La Book Value ou valeur nette comptable : c’est quoi ? 📘

La book value correspond à la valeur nette des actifs d’une entreprise une fois que toutes ses dettes ont été payées.

En d’autres termes, c’est ce qu’il resterait à l’entreprise si elle vendait tous ses actifs et remboursait toutes ses dettes. La book value est donc un indicateur essentiel pour mieux comprendre la santé financière d’une entreprise.

La book value peut être traduite en français sous le nom de « valeur comptable ».

Les avantages de cet indicateur financier est qu’il est facilement disponible dans les états financiers de l’entreprise, ce qui en fait un indicateur accessible pour les investisseurs et les analystes. De plus, la valeur comptable peut être utilisée pour évaluer si une entreprise est sous-évaluée ou surévaluée par rapport à sa valeur comptable.

À quoi sert la Book Value ? 🔍

Comme on l’a mentionné plus tôt, la valeur nette comptable est utilisée pour déterminer la valeur d’une entreprise ou d’une action. Cependant, la book value ne prend pas en compte la valeur future potentielle de l’entreprise ou de ses actifs. Elle ne tient pas compte de facteurs tels que les bénéfices futurs, les perspectives de croissance ou la réputation de l’entreprise, qui peuvent avoir une grande importance dans la détermination de sa valeur réelle.

Par conséquent, la book value n’est qu’un des nombreux indicateurs utilisés pour évaluer une entreprise. Elle doit être utilisée avec d’autres ratios de valorisation, comme le PER, le PEG ou encore le Price-to-sale pour déterminer si une entreprise ou une action est surévaluée ou sous-évaluée.

Si le cours d’une action est inférieur à sa book value (<1), cela peut nous indiquer si l’action est sous-évaluée et donc qu’elle pourrait être un bon investissement.

Qu’est-ce que la « Book Value per Share » (BVPS) ?

La book value per share, ou valeur comptable par action, est simplement la book value divisée par le nombre d’actions en circulation. Cette mesure est utilisée pour déterminer la valeur comptable de chaque action de l’entreprise. Elle est souvent utilisée pour comparer le prix d’une action à sa valeur comptable.

Nous détaillerons son calcul dans la prochaine section 👇

Comment calcule-t-on la Book Value ?

La book value peut être calculée à tout moment en utilisant les informations contenues dans les états financiers de l’entreprise, tels que le bilan et le compte de résultat. La valeur comptable d’une entreprise est calculée de la manière suivante :

Book Value = Actifs – Passif (dettes)

Book value per share = (Actifs – Dettes) / Nombre d’actions en circulation

Les actifs totaux comprennent tous les biens et droits de l’entreprise, tels que les investissements, les équipements, les brevets, les marques, les stocks, les créances clients, les liquidités, etc.

Le passif comprend toutes les dettes et les obligations de l’entreprise, telles que les dettes à court terme (factures impayées..), les dettes à long terme (prêts hypothécaires..), les salaires dus, les taxes impayées, etc.

Comment interpréter la Book Value par action ?

Pour calculer la book value par action de Ford, nous avons besoin de deux éléments : la valeur comptable de l’entreprise et le nombre d’actions en circulation.

Actuellement, le total des actifs de Ford s’élève à 255,5 milliards de dollars et le total des passifs à 212,7 milliards de dollars.

On se retrouve donc avec une book value de 43,1 milliards de dollars (255,8 – 212,7).

Maintenant, on souhaite connaître la book value par action de Ford. Pour cela, nous allons chercher le nombre d’actions en circulation (3,8 milliards d’actions dans le cas de Ford) :

BVPS = 43,1 milliards de dollars/3,8 milliards d’actions
BVPS = 11,34 $/action

Ainsi, nous avons trouvé une Book value par action Ford de $11,34.

Pour interpréter celle-ci, nous allons la comparer au cours de l’action Ford, qui est actuellement à $12,07. Par conséquent, le prix de l’action/book-value-par action est de 1,06.

On a vu précédemment, dans la section « À quoi sert la Book value par action ? » qu’une BVPS supérieure au prix de l’action était très intéressante, puisque cela signifierait qu’en cas de vente de l’entreprise on aurait une valeur supérieure à celle que donne le marché. En d’autres termes, on paie 1€ quelque chose qui à une valeur supérieure à 1 euro.

Dans l’exemple de Ford, ce n’est pas le cas, puisque nous sommes supérieurs à 1. Cependant, il est important de noter que la book value ne prend pas en compte la valeur des actifs intangibles (par exemple la valorisation d’une marque ou d’un brevet, la réputation d’une entreprise), c’est pourquoi nous vous conseillons d’utiliser la Book value uniquement sur les entreprises à forte intensité capitalistique, c’est-à-dire avec des actifs tangibles importants (comme l’Automobile).

Pour les secteurs, avec énormément d’actifs intangibles comme les entreprises du luxe ou de la technologie, la Book value est fortement limitée.

Nous espérons que la Book value n’a plus de secret pour vous, nous invitons à rester vigilants sur cet indicateur, puisque la valeur comptable peut évoluer au fil des exercices ce qui aura pour conséquence un changement de celle-ci.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires...
CFD
Lire plus

Qu’est-ce qu’un CFD ?

Les CFD (contracts for difference) désignent des instruments financiers hautement spéculatifs que les investisseurs...
Investir en bourse à partir de 1€ 🚀
Découvrir Trade Republic