Qu’est-ce que le PEG en bourse ?
PEG bourse

Qu’est-ce que le PEG en bourse ?

Les ratios financiers sont des outils indispensables pour évaluer les entreprises. Ils sont utilisés à la fois par les actionnaires individuels débutants et par les traders expérimentés. Le PEG est un ratio qui est utilisé pour déterminer et apprécier la valeur des entreprises par rapport à leur dynamique de développement.

À travers cet article, nous vous expliquerons en détail le ratio PEG en bourse.

Le PEG en bourse : définition

Le PEG, ou Price / Earnings to Growth en anglais, est un indicateur financier qui permet d’anticiper la valeur future d’une action en prenant en compte son potentiel de croissance. Il correspond au rapport entre le cours de l’action et le bénéfice d’une action divisé par le taux de croissance de son bénéfice par action. 

Le PEG a été rendu public grâce à Peter Lynch, un investisseur américain. Dans son ouvrage « One up on Wall Street » (paru en 2000), il a déclaré que « le PER de toute entreprise évaluée au juste prix sera égal à son taux de croissance ».

On dit souvent que c’est une version améliorée du PER (Price Earning Ratio). Il permet de corriger les insuffisances du PER qui consiste par exemple à donner l’impression qu’une société ayant une forte croissance prévisionnelle est surévaluée.

La période de taux de croissance utilisée pour calculer un ratio PEG est généralement calculée sur une période de 1 à 5 ans.

À quoi sert le PEG ?

Le PEG est essentiellement utilisé pour différencier les sociétés ayant un taux de croissance élevé. Son objectif principal consiste à évaluer le PER en fonction de la croissance des revenus.

Cet indicateur financier aide les investisseurs à mieux comprendre les actions dans lesquelles ils envisagent d’investir. De nombreux investisseurs examinent le PER d’une société pour déterminer si cette société est un bon investissement, mais ce ratio a des limites. En effet, il peut cacher le fait que l’action est surévaluée ou sous-évaluée si l’on ne tient pas compte de la croissance future des bénéfices.

Le PER d’une société est simplement le prix de ses actions divisé par le bénéfice par action de la société. Toutefois, si deux sociétés ont le même PER, mais que l’une d’entre elles a connu une croissance de 40 % de ses bénéfices au cours des trois dernières années, alors que l’autre n’a connu qu’une croissance de 10 %, l’action qui connaît la croissance la plus rapide est probablement sous-évaluée et pourrait être la meilleure société dans laquelle investir.

À noter : Une action avec un faible ratio PEG n’est pas toujours un meilleur choix. Les sociétés à forte croissance sont plus susceptibles d’être volatiles et de présenter des bénéfices irréguliers.

Comment calculer le PEG ?

On calcule le PEG de la manière suivante :

PEG = (Prix de l’action / Bénéfice par action) / Taux de croissance annuel du bénéfice par action.

Ou plus simplement :

PEG = PER / Taux de croissance annuel du bénéfice par action.

Ce ratio représente le prix d’une action en fonction des bénéfices qu’elle génère.

Voyons maintenant les deux façons les plus courantes pour calculer ce ratio.

  • La méthode utilisant le taux de croissance des revenus potentiels : Cette méthode se base sur la croissance des revenus potentiels de la société. Cette valeur correspond à un pourcentage de progression annualisé (taux de progression des gains sur une année).

Elle est généralement calculée sur une durée maximum de 5 ans. Avec cette méthode, si une action est susceptible de connaître une progression de 10 % de ses bénéfices futurs par an, son rapport PEG sera de 1,6.

  • La méthode qui se base sur la progression des gains antérieurs (déjà obtenus) : Cette autre méthode utilise les données actuelles relatives à la progression des bénéfices. Cette croissance est déterminée à partir des chiffres de la précédente année comptable ou de ceux des 12 derniers mois. En général, ce sont les chiffres de la dernière année qui sont utilisés. Si une action a enregistré une croissance des bénéfices de 20 % chaque année au cours des 5 dernières années, son ratio PEG sera de 0,8.

Les deux approches sont toutes valables. Elles apportent seulement différents renseignements. La plupart du temps, les investisseurs souhaitent comparer le prix des actions à la croissance attendue par la suite. Par conséquent, les indicateurs de croissance future sont fréquemment utilisés.

Toutefois, il est tout aussi intéressant de se servir des informations sur la croissance des gains réalisés durant les 12 derniers mois ou le précédent semestre. Cette dernière option peut se révéler également utile pour les investisseurs dans la mesure où elle leur évite la question de l’estimation du pourcentage de croissance des bénéfices futurs.

En effet, la croissance antérieure observée (par exemple sur les 5 dernières années) est déterminée sur la base de chiffres réels.

Le PEG est généralement introuvable sur les sites de bourse, donc il faut le calculer soi-même.

Comment interpréter le PEG en bourse ?

Pour interpréter le PEG, c’est assez simple.

Un PEG égal à 1 signifie que la société est correctement valorisée par le marché, ou autrement dit cela signifie que la société et sa croissance prévue sont en parfaite adéquation. C’est plutôt rare pour être honnête car le marché a toujours tendance à anticiper des actualités.

Un PEG supérieur à 1 signifie que l’action est surévaluée car sa croissance ne justifie pas sa valorisation actuelle.

Enfin, un PEG inférieur à 1 signifie que l’entreprise est sous-évaluée car si le taux de croissance se maintient, ses bénéfices seront plus élevés les années suivantes. Sauf si le cours de son action augmente aussi de manière exponentielle.

Le PEG et le PER : quelles différences ?

Le PER se calcule en divisant le cours de l’action par son bénéfice par action. Ce calcul permet de déterminer si une action est surévaluée ou sous-évaluée à un instant T, mais il ne prends pas en compte le taux de croissance de la société.

Exemple : Si une société gagne un bénéfice de 10 € par action, et que son cours actuel est à 100 €, elle aura un PER de 10. C’est-à-dire que l’investisseur est prêt à payer 10 fois les bénéfices pour acheter une action. Ou autre interprétation : L’investisseur est prêt à attendre 10 ans avant de voir son investissement rentabilité.

Le ratio PEG se calcule en prenant en compte le rapport entre cours de l’action et le bénéfice par action (donc le PER), puis à le diviser par le taux de croissance de la société sur une période donnée. Par exemple, si l’action que nous venons d’évoquer a connu une croissance de 25 % au cours de l’année écoulée, son ratio PEG sera de 0,4.

Le calcul en détail : (100 / 10) / 25 = 0,4

Les deux ratios financiers possèdent chacun leurs avantages mais le ratio PEG inclut des données supplémentaires à savoir le taux de croissance que le PER ne prend pas en compte. Ainsi, les investisseurs ont une meilleure idée de la valeur d’une société par rapport au prix de son action.

Exemples de calcul de PEG

On va prendre un exemple concret de comparaison du PEG de deux sociétés du même secteur d’activité pour savoir laquelle semble être la plus intéressante. Comme ça, vous pourrez mieux comprendre l’utilisation de ce ratio.

Données de la société ADonnées de la société B
Cours de l’action100€50€
Bénéfice par action cette année8€3€
Bénéfice par action l’année dernière7€2,25€
Calcul du PEGCalcul du PEG
PER100/8 = 12,550/3 = 16,67
Taux de croissance annuel
du bénéfice par action
(8 / 7) – 1 = 14,2%(3/2,25) – 1 = 33,3%
PEG = 12,5/14,2 = 0,88PEG = 16,67 / 33,33 = 0,5

Même si la société B possède un PER en bourse plus élevé que la société A et qu’elle peut être considérée comme surévalué par rapport à la société A, elle possède un PEG bien plus intéressant que sa concurrente.

Le taux de croissance de la société B est nettement supérieur, ce qui fait qu’elle pourrait être un meilleur investissement pour les investisseurs.

Les avantages et les limites du PEG en bourse

Le PEG possède des avantages mais aussi des limites à connaître.

  • Les avantages du PEG

Le PEG en bourse permet aux investisseurs de mieux comparer les actions en fonction de leur croissance. Ainsi, il est plus complet que le PER et permet une analyse plus approfondie.

Cet indicateur financier permet aussi d’indiquer une évolution future du cours de l’action si la croissance de l’action n’a pas été prise en compte dans son prix. Ainsi, cela est intéressant pour affiner sa décision d’investissement.

  • Les limites du PEG

Le PEG possède aussi des limites car aucun indicateur financier n’est parfait (sinon tous les investisseurs seraient riches!).

Les marchés financiers restent imprévisible et le taux de croissance annuel des bénéfices d’une société peut être impacté par des éléments extérieurs (inflation, rupture des chaînes d’approvisionnement, tensions géopolitiques, règlementation, etc..). Il n’est donc pas prévisible et le PEG ne prend pas en compte tous ces facteurs. Il suppose seulement que la croissance des bénéfices sera constante, mais ce n’est pas toujours le cas.

Le PEG ne remplace pas non plus une bonne analyse fondamentale qui prend en compte différents facteurs. Il permet juste de compléter et d’affiner une analyse existante !

En résumé : ce qu’est le PEG

Le ratio Price / Earnings to Growth (PEG) a été vulgarisé par le célèbre investisseur américain Peter Lynch. Il est principalement destiné à différencier les sociétés ayant une croissance significative. Il a pour principal objectif de pondérer le PER en fonction de la progression des gains. On l’obtient en faisant le rapport entre le PER et le pourcentage de croissance des profits prévu sur une période de plusieurs années.

Les investisseurs considèrent généralement que si le PEG est supérieur à 1, l’action est (en théorie) surévaluée. Si le PEG est égal à 1, la société est évaluée correctement.

Si le PEG est inférieur à 1, l’action est (en théorie) sous-évaluée. Cela implique une progression des bénéfices, car le pourcentage de croissance des bénéfices attendus est plus élevé que le PER. Cette dernière famille d’actions est bien sûr la plus prisée par les investisseurs.

Cependant, un ratio est un indicateur, et non une preuve formelle. On ne peut pas acheter ou vendre une action uniquement parce que son ratio PEG est faible ou élevé ! L’analyse fondamentale est indispensable pour bien analyser tous les éléments d’une société.

Articles similaires...