Qu’est-ce qu’un FIA en finance ?
FIA finance

Qu’est-ce qu’un FIA en finance ?

Considéré comme une structure qui regroupe l’épargne de plusieurs investisseurs, un FIA en finance est régi par la directive européenne dite AIFM. Il est apparu suite à la crise financière de 2007-2009 et fait partie des organismes de placement collectif (OPC). 

Ainsi, faire le choix d’un FIA en finance, c’est opter pour la diversification, de la performance et des valeurs opérées par les gérants. Si vous envisagez investir dans un FIA, voici l’essentiel à savoir avant de sauter le pas. 

Un FIA : c’est quoi ?

Un FIA en finance, ou fonds d’investissement alternatif, est un fonds d’investissement qui investit l’épargne de plusieurs investisseurs dans le but de la faire croitre grâce aux placements financiers dits « alternatifs ». Ces placements alternatifs sont l’immobilier, les actions non cotées en bourse, les forêts, etc. Autrement dit, tout ce qui n’est pas considéré comme des valeurs mobilières (actions, obligations..). 

Membre à part entière de la famille des Organismes de Placement Collectif (OPC), le fonds d’investissement alternatif (FIA) est supervisé par une société de gestion susceptible d’administrer plusieurs fonds de placement.

Un FIA ne relève pas de la même directive européenne qu’un OPCVM. Ils relèvent de la directive AIFM car ils investissent dans des actifs différents comme l’immobilier, les forêts, les œuvres d’arts, les matières premières, les infrastructures, les actions non cotées en bourse, etc..

Les principaux types de FIA

Les FIA en finance sont connus pour leur grande diversité. Ainsi, on distingue :

  • Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ;
  • les sociétés d’investissement à capital fixe (SICAF) ;
  • Les Organismes de Placements collectifs en Immobiliers (OPCI) ;
  • les fonds professionnels spécialisés (FPS), y compris les sociétés de libre partenariat (SLP) ;
  • les Fonds Professionnels de Capital Risque (FPCI) ;
  • les sociétés d’épargne forestière (SEF) ;
  • les fonds professionnels à vocation générale (FPVG) ;
  • et les Fonds Communs de Placement à Risque (FCPR)

Il existe aussi de nombreux autres FIA comme les fonds de capital investissement, les fonds d’épargne salariale et les fonds réservés aux investisseurs professionnels. 

Les hedge funds sont aussi considérés comme des fonds d’investissement alternatifs.

Parmi les différents types de FIA on retrouve également les véhicules d’investissement collectifs qui répondent à la définition des FIA, mais ne sont pas nommément désignés par le code monétaire et financier.

À quoi sert un FIA ?

Le FIA permet aux investisseurs expérimentés de nouvelles formes d’investissement aux rendements lucratifs. Il permet aux investisseurs d’avoir une grande indépendance vis-à-vis des fluctuations du marché étant donné que les supports d’investissements sont différents de ceux traditionnels. 

Où investir dans un FIA ?

Bien qu’ils soient accessibles aux investisseurs particuliers sous certaines conditions, ces fonds sont généralement réservés aux investisseurs professionnels et institutionnels. À cause des risques liés aux investissements alternatifs, la plupart d’entre eux sont accessibles uniquement aux investisseurs professionnels ou institutionnels.

Ainsi, il peut être difficile d’investir dans un FIA en tant qu’investisseur particulier. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre courtier ou de votre banque pour savoir si un FIA est disponible.

Les avantages d’un FIA

Les FIA sont plébiscités pour leurs nombreux avantages. Dans les faits, ce mode d’investissement offre aux investisseurs un large choix d’actifs diversifié. 

L’atout indéniable des investissements alternatifs est qu’ils ne sont peu ou pas corrélés au marché boursier. Ceci signifie qu’ils peuvent être utilisés dans le but de diversifier votre portefeuille et d’atténuer la corrélation de vos investissements avec les évènements externes tels que les crises économiques. Avec les FIA, vous éviterez les incertitudes et l’impulsivité qu’occasionnent les échanges boursiers.

Certains de ces investissements vous permettent même de bénéficier d’un taux de rendement supérieur à celui des financements traditionnels. Ces rendements sont durables dans le temps, car indépendants des situations imprévisibles. En outre, la popularité grandissante des Fonds d’Investissement alternatifs a créé au fil des années de nouvelles opportunités de placement. 

Les inconvénients d’un FIA

Plus complexes que les instruments d’investissement classiques, les FIA ne sont pas exemptes d’inconvénient. En effet, ils sont souvent assortis de frais plus élevés et sont donc plus volatiles que les portefeuilles traditionnels.

De plus, la plupart des investissements de ce type sont réalisés dans des placements illiquides. Ceci rend la majorité des FIA difficile à quitter et à établir des prix sur une base régulière.

En outre, à l’instar de tout investissement, le FIA présente un risque plus majoré étant donné son potentiel de rentabilité plus accru. Toutefois, l’ensemble de ces inconvénients peuvent être surmontés. 

En résumé : ce qu’est un FIA

Sont qualifiés de FIA, les fonds d’investissement qui réunissent des capitaux auprès de plusieurs investisseurs en vue de les placer, conformément à une politique définie, pour l’intérêt de ces derniers. 

Ainsi, le périmètre de financement de FIA au sens de la directive de l’AIFM est vaste et regroupe plusieurs catégories d’avoirs non traditionnels comme les objets d’art, les infrastructures, les actifs immobiliers et bien d’autres encore.

Le FIA comporte de multiples avantages notamment :

  • Un grand nombre d’opportunités exclusives ;
  • Un rendement solide ;
  • La restriction des corrélations ;
  • Et la diversification des supports de placements.

Cependant, les Fonds d’Investissement Alternatifs présentent aussi des risques.

⚠️ Disclaimer : Les informations présentées dans ce présent article sont d’ordre général et n’ont aucune valeur contractuelle. Elles ne doivent être en aucun cas considérées comme un conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Articles similaires...
investir-hydrogene
Lire plus

Comment investir dans l’hydrogène en 2022 ?
[Le guide complet]

Le secteur de l'hydrogène est un secteur prometteur dans lequel il peut être intéressant d’investir son argent pour les investisseurs. La principale raison de l’émergence de ce secteur est la prise en compte des enjeux liés au réchauffement climatique avec la volonté de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’utiliser de l’énergie « propre ». Mais est-ce vraiment un bon plan d’investir dans l’hydrogène ? Si oui, comment le faire ? Voici des éléments de réponse, avec les avantages et inconvénients de cet investissement.