Qu'est-ce qu'un profit warning ?
Profit warning

Qu’est-ce qu’un profit warning ?

Parfois, des entreprises annoncent aux investisseurs que les résultats seront moins bons que prévus. Ces avertissements sont appelés dans le jargon financier des « profit warning ». Voici ce que cela signifie vraiment.

Un profit warning : c’est quoi ?

Un profit warning, ou avertissement sur les bénéfices en français, est une annonce faite par une entreprise indiquant qu’elle prévoit d’annoncer des bénéfices inférieurs aux attentes du marché lors de la publication de ses résultats financiers.

Ces annonces doivent être faites d’un point de vue réglementaire dans le cadre du droit d’information des sociétés cotées. Si une entreprise n’informe pas de manière loyale, honnête et sincère sur ses résultats, elle pourrait faire l’objet de poursuites des actionnaires et de l’autorité de régulation. En effet, créer une fausse impression des performances d’une entreprise est un délit et il est impératif de corriger les informations ou prévisions trompeuses qui ont été diffusées aux investisseurs et au grand public.

L’entreprise est susceptible de lancer un profit warning aux investisseurs pour les prévenir lorsqu’elle est sûre de ne pas atteindre, ou de se situer en-dessous, des attentes précédemment établies par les analystes financiers. Elle peut aussi afficher une perte, qui n’était pas initialement prévue.

Mais contrairement à ce que l’on peut penser, les profit warnings ne sont pas toujours négatifs : certaines entreprises peuvent également publier des profit warnings positifs pour signaler une augmentation inattendue de leurs profits ou le passage à la rentabilité pour une entreprise qui était auparavant déficitaire. C’est plus rare, évidemment.

L’avertissement sur les bénéfices peut être inclus dans le rapport financier déposé aux autorités de contrôle comme l’AMF. Ou alors il peut être publié séparément dans un communiqué de presse. Après l’annonce publique, les analystes sont susceptibles d’ajuster leurs estimations de bénéfices et leurs objectifs de cours pour refléter l’avertissement sur les bénéfices de la société.

Les profit warning des entreprises sont très répandus en période de récession économique, où l’économie se contracte et les résultats des entreprises baissent. C’est notamment le cas en 2023 avec la forte correction des actions dû à l’environnement macro-économique qui se dégrade.

Des exemples de profit warning

Les profit warning peuvent venir d’entreprises aussi diverses que variées. Par exemple, un constructeur automobile peut annoncer des résultats moins bons que prévus en raison de pénurie dans les chaînes d’approvisionnements. Une compagnie pétrolière peut aussi aussi annoncer une baisse de ses bénéfices en cas de baisse du prix du pétrole. En raison d’une inflation élevée, des chaînes de supermarchés peuvent elles aussi annoncer des résultats moins bons que prévus.

Prenons maintenant des exemples concrets.

Récemment en 2023, Walmart a annoncé un avertissement sur ses résultats après la forte inflation qui a touché les États-Unis. Cet avertissement a eu un impact sur toutes les actions agroalimentaires comme Carrefour.

Philips a aussi annoncé un profit warning avant l’annonce des résultats du 3ème trimestre 2023 après des difficultés dans les chaînes d’approvisionnement et au contexte économique.

Le géant des semi-conducteurs AMD a annoncé également fin 2023 un avertissement sur ses résultats dû au contexte économique.

En 2020, le géant pétrolier BP a lancé un profit warning au marché concernant ses prévisions de profits en raison de la baisse des cours du pétrole. En outre, de nombreux autres secteurs ont lancé des profit warnings cette même année en raison de la pandémie mondiale du Covid-19, notamment l’hôtellerie, les transports aériens et le tourisme.

Quelles sont les causes d’un profit warning ?

Les raisons d’émettre un avertissement sur les bénéfices peuvent être variées. En général, les entreprises font un profit warning lorsqu’elles anticipent des difficultés économiques, des changements significatifs dans leur secteur d’activité, ou des problèmes internes qui peuvent affecter leur rentabilité.

Si l’entreprise subit une hausse inattendue des coûts ou des dépenses, cela peut entraîner une baisse imprévue des profits. Mais il y a un tas d’autres facteurs qui peuvent causer un avertissement sur les résultats comme les hausses de prix, la baisse des ventes dues à une demande réduite et un manque d’efficacité opérationnelle.

Les fluctuations du marché, le contexte économique, l’inflation ou le contexte géopolitique peuvent également avoir un effet négatif sur le profit net d’une entreprise car elles peuvent affecter directement le prix et/ou la demande de ses produits et services.

Comment un profit warning impacte le cours d’une action ?

Les investisseurs utilisent généralement les perspectives de bénéfices et les prévisions de résultats d’une société pour guider leurs décisions d’investissement, de sorte que les impacts d’un avertissement sur les bénéfices pour les sociétés et les investisseurs peuvent être importants.

Les profit warnings ont très souvent un effet négatif sur le cours de l’action de l’entreprise et sur la confiance des investisseurs. Il est susceptible de faire baisser le cours de l’action suite à cette nouvelle. Cela peut affecter sa réputation et son image auprès des actionnaires et des clients potentiels.

La diminution du prix des actions de l’entreprise entraîne irrémédiablement une perte de valeur pour les investisseurs.

De plus, un profit warning signifie que l’analyste qui couvre l’action de la société devra revoir ses prévisions de bénéfices, ce qui pourrait entraîner une cascade d’autres changements, tels qu’un ajustement du ratio cours/bénéfices estimés.

Toutefois, l’amplitude de la baisse d’une action dépend du sentiment des investisseurs. Un avertissement indiquant que les ventes et les bénéfices seront durablement affectés, par exemple, pourrait entraîner une forte baisse des cours.

Si le profit warning est positif au contraire, le cours de l’action pourrait grimper. Mais ces cas sont relativement plus rares.

Un profit warning : une bonne opportunité d’investissement ?

Souvent, les investisseurs vendent leurs actions de la société après un profit warning. Mais les plus téméraires peuvent y voir aussi des opportunités d’achat, malgré l’avertissement sur les bénéfices futurs.

Effectivement, le profit warning peut avoir un impact négatif significatif sur le cours d’une action. Celle-ci peut corriger brutalement après un avertissement sur ses résultats, car de nombreux investisseurs ont peur.

Cela peut aussi créer des opportunités d’investissement intéressantes lorsque l’activité de l’entreprise est saine, dégage des bénéfices régulièrement et que l’avertissement sur les résultats n’est que provisoire en fonction du contexte économique.

De nombreux investisseurs affirment qu’il faut acheter à contre courant du marché pour dégager de gros profits à moyen et long terme. C’est d’ailleurs le célèbre milliardaire Warren Buffet qui a affirmé « Soyez avides quand les autres sont craintifs, et craintifs quand les autres sont avides. ». Cette citation veut tout dire et décrit bien les sentiments qui guident le marché.

Cela révèle une vérité importante sur le fait de parier contre la psychologie du marché. Lorsque les prix chutent et que les marchés tremblent, un investissement audacieux à contre-courant peut rapporter de gros profits.

Le problème ici est que, à moins que l’avertissement sur les bénéfices ne soit un problème à court terme, ces problèmes persistent souvent. Par exemple, depuis Covid-19, les problèmes de chaîne d’approvisionnement sont très présents. De nombreuses entreprises qui émettent des avertissements en 2023 disent qu’elles s’attendent à ce que ces problèmes persistent en 2023.

Si une entreprise émet régulièrement des avertissements sur les bénéfices, il faut la prendre très au sérieux car elle a probablement des problèmes structurels profonds. Un vieil adage boursier dit que les avertissements sur les bénéfices, comme la malchance, vont par trois. Ainsi, le premier avertissement sur les bénéfices est rarement la fin de l’histoire !

Voici quelques éléments à prendre en compte pour déterminer si un profit warning peut être une opportunité d’achat :

  • L’entreprise a-t-elle un modèle économique fiable ? Les entreprises avec un business model bien établi qui génèrent du cash régulièrement peuvent être intéressantes à acheter lorsqu’elles émettent des profits warning.
  • L’entreprise peut-elle se redresser ? Certaines entreprises viennent de traverser une période difficile et il existe souvent un potentiel de redressement, avec des perspectives de croissance future pour ses bénéfices.
  • Les actions sont-elles suffisamment bon marché ? Certaines actions d’entreprises ont tellement été surévaluées pendant un temps que même un profit warning ne permet pas de les faire revenir à des niveaux de valorisations attirants. Soyez donc toujours vigilants.

En résumé, oui un profit warning peut créer des opportunités d’investissement, mais pas à n’importe quel prix. Étudiez toujours les états financiers de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez investir, et surtout, renseignez-vous au maximum sur l’actualité et le contexte économique pour essayer de déterminer si les problèmes auxquels l’entreprise fait face vont durer.

En résumé : ce qu’est un profit warning

En conclusion, un profit warning est un avertissement que les entreprises donnent aux investisseurs et au marché pour leur indiquer qu’un changement important dans leurs résultats financiers s’annonce à court terme.

Les profit warnings peuvent être positifs ou négatifs et peuvent créer des opportunités d’investissement pour les investisseurs à condition de bien regarder la situation de l’entreprise et le contexte économique avant.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires...
Investir en bourse à partir de 1€ 🚀
Découvrir Trade Republic