Comment mieux gérer son argent avec la règle du 50/30/20 ?
gerer-argent-regle-50-30-20

Comment mieux gérer son argent avec la règle du 50/30/20 ?

Gérer son argent peut s’avérer être une tâche difficile, surtout quand on ne sait pas trop comment s’y prendre avec toutes les dépenses du quotidien. Pourtant, savoir gérer son budget est important puisque cela impacte directement notre capacité financière.

Par exemple, vous pouvez gagner le même salaire que votre collègue, et avoir un patrimoine totalement différent selon comment vous gérez votre argent. Voici donc quelques conseils pour apprendre à gérer son argent, avec cette règle simple et efficace appelée « la règle du 50 – 30 – 20 ». 

La règle du 50 – 30 – 20 : qu’est-ce que c’est ?

La règle du 50/30/20 est une méthode qui a été évoquée pour la première fois en 2005 par Elizabeth Warren, sénatrice américaine diplômée d’Harvard et experte en matière de faillites, dans son ouvrage « All Your Worth : The Ultimate Lifetime Money Plan » qui permet de gérer son argent plus efficacement et durablement. La célèbre revue américaine « Time » a classé Elizabeth Warren dans le top 100 des personnes les plus influentes au monde. Autant dire que sa méthode est un exemple pour de nombreuses personnes voulant mieux gérer leur budget, et elle s’applique que vous soyez étudiant, célibataire, en couple, indépendant ou salarié.

Selon cette méthode, vous devez répartir vos sources de revenus en 3 catégories de dépenses :

  • Les dépenses fixes, dont vous avez besoin, à hauteur de 50% de vos revenus nets
  • Les dépenses de plaisir, dont vous avez envie, à hauteur de 30% de vos revenus nets
  • L’épargne, à hauteur de 20% de vos revenus nets

Respecter son budget et garder le contrôle de ses dépenses sera ainsi plus facile avec cette méthode.

Les dépenses de « besoin » pour 50% de vos revenus

Cette catégorie correspond aux dépenses dont vous pouvez difficilement vous passer, telles que, par exemple : l’alimentation, le loyer ou le crédit, les factures récurrentes (électricité, eau, gaz, internet, téléphone, etc.), les assurances (habitation, voiture, etc.), les frais des moyens de transports (abonnements, essence, etc..) . De manière générale, cela correspond aux besoins essentiels de la vie courante. Ce sont ces besoins qui doivent être couverts par vos revenus nets à hauteur de 50%.

Exemple concret : Si vos revenus nets s’élèvent à 2500 €, vous devez consacrer au maximum 1250 € à vos besoins (soit 50% de vos revenus). Selon vos besoins, cette somme peut évidemment être dépassée. Mais dans tous les cas, cela permettra de limiter vos dépenses et assainir votre budget.

Les dépenses de « plaisir » pour 30% de vos revenus

Cette catégorie de dépenses correspond aux dépenses qui ne sont pas nécessaires à votre vie mais qui contribuent à votre plaisir, tel que les voyages, les loisirs (cinéma, sorties, etc..), le shopping, etc.

Afin de bien gérer votre budget, la méthode 50/30/20 recommande de dépenser au maximum 30% de vos revenus nets mensuels.

Exemple concret : si vos revenus nets s’élèvent à 2500 €, vous devez consacrer au maximum 750 € par mois pour vos loisirs, vos sorties, et vos petits plaisirs. Ce qui reste quand même une très belle somme !

Épargner pour 20% de vos revenus

Cette dernière catégorie, sûrement la plus importante, permet d’épargner ou de rembourser vos potentielles dettes avec les 20% restants de vos revenus nets. L’avantage d’épargner de manière régulière une partie de son salaire est de se constituer un matelas confortable en vue d’un projet futur (apport pour un projet immobilier, etc.), ou d’une dépense exceptionnelle. 

Exemple concret : Si vos revenus nets s’élèvent à 2500€, vous pouvez épargner environ 500€ par mois. Ce qui vous fera une épargne de 50 000€ au bout de 10 ans, soit environ 5000€ épargnés par an ! Une somme qui n’est pas négligeable pour financer tout projet futur.

Comment mettre en place cette règle ?

Pour mettre en place la règle du 50/30/20, il faut tout d’abord calculer ses revenus après impôts, c’est-à-dire vos revenus nets mensuels. Les pourcentages qui ont été énoncé dans cet article s’appuient sur vos revenus nets, et c’est bien sur ces derniers que la méthode repose.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi lister toutes vos dépenses sur un tableau Excel ou équivalent mais cela prendra beaucoup plus de temps. 

De plus, afin d’appliquer cette méthode simple, il est recommandé de posséder plusieurs comptes bancaires. Il est notamment conseillé d’avoir un compte courant pour les dépenses de nécessité dont vous avez besoin quotidiennement. Pour les dépenses de plaisir, il est possible de mettre l’argent sur son compte courant ou sur son livret A, ou livret équivalent (de type livret de développement solidaire et social, etc..). Enfin, pour l’épargne, le plus sûr reste le livret A.

Pour ceux qui n’ont pas besoin de fonds rapidement, il est possible d’ouvrir une assurance-vie pour profiter de sa fiscalité avantageuse.

Et pour ceux qui veulent prendre plus de risque afin de faire fructifier leur argent, il est tout à fait possible d’investir une partie de son épargne en Bourse via son compte-titres ou son PEA.

Les avantages et les inconvénients de cette règle

Cette méthode de gestion du budget contient de nombreux avantages et quelques inconvénients qu’il est pertinent d’énumérer.

Les avantages

Le premier avantage de la méthode du 50/30/20 est incontestablement le fait de construire un patrimoine conséquent, année après année, en vivant de manière confortable. Il faut rappeler qu’il est tout à fait possible de vivre avec 80% de son salaire en se faisant plaisir, tout en épargnant et en se constituant un patrimoine. Il faut juste savoir bien gérer son budget, et c’est là toute la difficulté : ceci explique pourquoi un bon nombre de personnes n’arrive en réalité jamais à épargner.

Le second avantage remarquable est le fait de ne plus se soucier s’il faut épargner, comment faire face à un imprévu, combien dépenser pour telle ou telle sortie, etc. Cela vous évitera un stress quotidien sur vos finances personnelles. Avoir une meilleure visibilité sur ses dépenses permet de mieux anticiper les frais potentiels ou futurs.

Les inconvénients

Le seul inconvénient de cette méthode est qu’elle demande de la discipline et de la rigueur sur du long terme pour qu’elle porte ses fruits. Si vous ne l’appliquez que ponctuellement, cela semblera compliqué pour vous d’avoir un budget bien cadré.

Dans tous les cas, il faut que vous ayez en tête que cette méthode est un guide budgétaire et non pas une règle rigide. Évidemment, il convient de l’adapter à chaque situation personnelle afin de voir si elle vous correspond vraiment.

Articles similaires...
Salaire moyen des Français
Lire plus

Découvrez si vous gagnez plus ou moins que la majorité des Français

Baisse du pouvoir d'achat, inflation, hausse du coût de l'énergie... tant de facteurs qui ont des conséquences sur notre niveau de vie. En attendant, les salaires n'augmentent peu ou pas, donc il est parfois difficile de savoir où est-ce qu'on se situe par rapport à la majorité des Français.
10 habitudes pour devenir millionnaire
Lire plus

10 habitudes à adopter pour espérer devenir millionnaire

Devenir millionnaire, c'est un objectif pour beaucoup de personnes, mais très peu réussiront. Tout simplement car cela demande de la rigueur, des ambitions, et beaucoup de motivation. L'un des meilleurs moyens pour tout individu d'améliorer sa situation est d'adopter de bonnes habitudes financières personnelles.