Jour des 3 sorcières en bourse : définition, conséquences et dates
3 sorcières bourse

Jour des 3 sorcières en bourse : définition, conséquences et dates

Le jargon financier regorge de termes aussi étonnants que loufoques. Le jour des 3 sorcières illustre parfaitement ce jargon parfois peu compréhensible. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce jour un peu spécial en bourse.

Les 3 sorcières : c’est quoi ? 🪄

La journée des 3 sorcières fait penser à un film d’horreur, mais non, il s’agit bel et bien d’un terme financier un peu loufoque. Ce terme qui vient directement des États-Unis correspond au troisième vendredi des mois de mars, juin, septembre et décembre, date à laquelle de nombreux produits dérivés expirent simultanément.

Les traders d’options et de produits dérivés connaissent bien ce phénomène, car il s’agit du jour où trois types de contrats différents expirent. Cette journée des 3 sorcières se produit donc 4 fois par an, à chaque trimestre.

Le terme des 3 sorcières vient du terme anglo-saxon « Triple Witching Day ». En France, on l’appelle également « jour des 3 sorcières » ou simplement « les 3 sorcières ».

Cette journée un peu spéciale est connue pour être une journée avec une forte activité en bourse.

Quels sont les produits dérivés qui expirent le jour des 3 sorcières ?

Le jour des 3 sorcières, il y a plusieurs types de produits dérivés qui expirent : les options sur actions, les contrats d’options sur indices boursiers, et les futures sur indices boursiers.

  • Les options sur actions

Les options sur actions sont des contrats souscrits en fonction de l’évolution du cours d’une action à une date future. C’est-à-dire que leur valeur est basée sur un autre produit financier sous-jacent, en l’occurrence une action. La durée des contrats d’option varie, et un contrat d’option sur actions représente généralement 100 actions de la société sous-jacente. Notez que les prix des options sur actions sont cotés par action.

Pour faire simple, il existe deux types d’options :

les options d’achat qui permettent d’acheter des actions à un prix déterminé à l’avance (appelé prix d’exercice), à la date d’expiration de l’option, ou avant. Elle sont généralement achetées si le trader pense que le prix du titre sous-jacent va augmenter dans un délai donné.

– les options de vente qui permettent de vendre des actions à un prix déterminé à l’avance, à la date d’expiration du contrat. Elles sont généralement achetées si le trader pense que le prix du sous-jacent va baisser dans un délai donné.

Contrairement à une action, il n’y a pas de droit de vote et de droit aux dividendes associé à la détention de l’action. L’option confère seulement le droit d’acheter ou de vendre des actions à une certaine date, déterminée à l’avance.

De plus, il faut distinguer les options de vente et d’achat américaines qui donnent à leur acheteur le droit d’acheter ou de vendre le sous-jacent à tout moment jusqu’à la date d’expiration, et les options de vente et d’achat européennes qui donnent à leur acheteur le droit d’acheter ou de vendre le sous-jacent uniquement à la date d’expiration.

  • Les options sur indices boursiers

Les options sur indices sont des contrats souscrits en fonction de l’évolution du cours d’un indice boursier à une date future. Une option sur indice boursier donne à son détenteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un contrat qui représente la valeur d’un indice sous-jacent à une date et à un prix déterminés.

Ces options sont des contrats à terme qui appartiennent également à la grande famille des produits dérivés. Il s’agit exactement du même mécanisme que des options sur actions, mais avec comme sous-jacent des indices boursiers tels que le CAC40, le Nasdaq Composite ou encore le S&P500.

  • Les futures sur indices boursiers

Les futures sur indices sont des contrats à terme ayant pour sous-jacent des indices boursiers. Il s’agit de produits dérivés qui sont utilisés à des fins de couverture. Ces couvertures sont un moyen de protéger un portefeuille contre les revers du marché sans avoir à vendre des positions à long terme.

Alors qu’un contrat d’option est facultatif, un contrat à terme est l’obligation d’acheter ou de vendre le sous-jacent à une date future et à un prix convenu. Un contrat à terme sur indice boursier oblige son acheteur à acheter ou à vendre un contrat dérivé d’un indice boursier à une date future et à un prix déterminés.

Un indice boursier est un ensemble d’actions qui représente l’ensemble du marché ou une partie de celui-ci. Les investisseurs utilisent les indices comme points de référence pour comparer la performance de leurs portefeuilles.

Les indices les plus connus sont les suivants : CAC40, Nasdaq Composite ou encore S&P500.

Quelles sont les conséquences des 3 sorcières sur les marchés ?

Lors de cette journée des 3 sorcières, les investisseurs reconduisent généralement les contrats à terme pour libérer des liquidités. Cela crée une augmentation considérable du volume d’échange, parfois 50 % de plus que la moyenne, en particulier au cours de la dernière heure de négociation de la journée.

Ces fortes augmentations de volume peuvent à leur tour provoquer des fluctuations de prix dans les actifs sous-jacents. également. Cela provoque une grande volatilité sur la séance boursière.

De manière générale, il faut retenir que les jours des 3 sorcières génèrent une activité de négociation et de la volatilité anormalement élevées car les contrats qui expirent peuvent nécessiter l’achat ou la vente du titre sous-jacent. Pour rappel, un produit dérivé est un contrat dont la performance dépend de la performance d’un actif sous-jacent.

Il s’agit en général de sommes considérables :

  • Le jour des 3 sorcières du 18 juin 2021, 818 milliards de dollars d’options ont expiré, et comme par hasard, ce même jour, la Réserve fédérale a annoncé qu’elle pourrait relever les taux d’intérêt en 2023 pour lutter contre l’inflation. Les 3 sorcières et l’annonce de la Fed ont provoqué une volatilité accrue, le S&P 500 perdant 1,3 % et le Dow Jone 1,6 % pendant la journée des 3 sorcières.
  • En septembre 2021, il y a eu environ 3 400 milliards de dollars d’options sur actions qui ont expiré.
  • Le vendredi 18 mars 2023, 3 500 milliards de dollars d’options ont expiré.

La volatilité et le volume d’échanges augmentent surtout la dernière heure de négociation précédant la clôture de la séance boursière, car les traders ferment, liquident ou compensent leurs positions expirantes ce jour-là.

Pour les investisseurs individuels qui débutent en bourse, cela peut faire un peu peur. Mais certains d’entre eux y voient une bonne opportunité pour faire des profits.

Pour profiter de la liquidité supplémentaire générée par ce jour un peu spécial, certains indices très importants programment également leurs rééquilibrages trimestriels ou annuels pour qu’ils coïncident avec cette date. C’est le cas notamment des indices S&P, FTSE Global, ou encore Nasdaq-100 qui effectue son rééquilibrage annuel le troisième vendredi de décembre.

Quelles sont les dates des 3 sorcières en 2023 ?

Voici le calendrier des journées des 3 sorcières en 2023 :

  • Vendredi 17 mars 2023 🧙🏼‍♂️
  • Vendredi 16 juin 2023 🧙🏼‍♂️
  • Vendredi 15 septembre 2023 🧙🏼‍♂️
  • Vendredi 15 décembre 2023 🧙🏼‍♂️

Quelles sont les différences entre les 3 sorcières et les 4 sorcières ?

Initialement, le jour des 3 sorcières se produisait le troisième vendredi de chaque mois, et le jour des 4 sorcières se produisait le troisième vendredi de chaque trimestre (mars, juin, septembre, décembre). Aujourd’hui, les deux termes se confondent, et aux États-Unis, on utilise le terme des « 3 sorcières » pour qualifier l’expiration trimestrielle des produits dérivés.

Durant les 3 sorcières, 3 types de produits dérivés expirent : options sur actions, options sur indices et futures sur indices.

Durant les 4 sorcières, 4 types de produits dérivés expiraient : options sur actions, options sur indices, futures sur indices et futures sur actions individuelles.

Les futures sur actions individuelles ont commencé à se négocier en novembre 2002. Ils représentaient des accords juridiques pour acheter ou vendre une action sous-jacente à un prix spécifié à une date future spécifiée. L’acheteur d’un contrat à terme sur action unique était tenu d’acheter et de prendre livraison de l’action sous-jacente à la date d’expiration du contrat et le vendeur était tenu de vendre et de livrer des actions de l’action sous-jacente à la date d’expiration du contrat.

Techniquement, lorsque les contrats à terme (futures) sur actions individuelles ont commencé à être négociés fin 2002, le jour d’expiration était appelé « jour des 4 sorcières ». Cependant, avec la fermeture de OneChicago en septembre 2020, les contrats à terme sur actions individuelles ont cessé d’être négociés, de sorte que ce jour n’est plus qu’un « jour des 3 sorcières ».

C’est pour cela que l’expression « jour des 4 sorcières » est tombée en désuétude, et aujourd’hui les américains emploient plus communément les 3 sorcières (enfin Triple Witching Day) pour définir le jour où les produits dérivés expirent. Les deux expressions signifient en réalité la même chose : l’expiration des produits dérivés le troisième vendredi de chaque fin de trimestre. Certains parlent même aujourd’hui simplement du « jour des sorcières ».

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires...
CFD
Lire plus

Qu’est-ce qu’un CFD ?

Les CFD (contracts for difference) désignent des instruments financiers hautement spéculatifs que les investisseurs...
Investir en bourse à partir de 1€ 🚀
Découvrir Trade Republic