Ordre à cours limité : fonctionnement, exemples et utilité
Ordre à cours limité

Ordre à cours limité : fonctionnement, exemples et utilité

L’ordre à cours limité est un type d’ordre en bourse qui possède de nombreux avantages, mais aussi quelques inconvénients.

Ordre à cours limité : c’est quoi ?

Un ordre à cours limité, ou ordre limité, est un type d’ordre boursier qui spécifie le prix maximum auquel un trader ou un investisseur est prêt à acheter (ou à vendre) un titre.

L’utilisation la plus courante en bourse des ordres à cours limité consiste à fixer un prix d’achat maximum pour les actions.

Comment fonctionne un ordre à cours limité ?

L’ordre à cours limité mentionne le prix maximum d’achat ou de vente d’une action. En mentionnant le prix, vous pourrez avoir un contrôle sur le prix d’exécution de votre ordre.

Voici un exemple de configuration d’un ordre limité sur Boursorama (10 actions à un prix limite de 100€) :

Ordre à cours limité boursorama

En revanche, rien ne garantit que votre ordre sera exécuté s’il n’y a pas de contrepartie à votre ordre. Pour augmenter vos chances que votre ordre soit exécuté, vous pouvez fixer manuellement la durée de votre ordre pour éviter qu’il expire trop rapidement (par défaut, il n’est valable que sur la journée de bourse notamment).

Vous pouvez aussi modifier la limite de prix jusqu’à l’expiration de l’ordre.

Des exemples d’ordres à cours limité

  • Ordre d’achat à cours limité

Imaginons que vous souhaitez acheter 10 actions Apple à 100$ l’action. Le cours de l’action est actuellement de 105$. Vous fixez un ordre d’achat à cours limité pour 10 actions Apple à 100$ maximum l’action.

Si le cours de l’action tombe à 100$, votre ordre se déclenchera à ce prix suivant les quantités de titres disponibles sur le marché (mais Apple est une large cap donc c’est une action très liquide donc il n’y aura pas de problème).

En revanche, si le cours de l’action ne tombe pas à 100$ avant l’expiration de votre ordre, il faudra repasser l’ordre. Et c’est là le principal inconvénient des ordres à cours limité : on est pas sûr s’ils vont s’exécuter.

  • Ordre de vente à cours limité

Imaginons maintenant que vous souhaitiez vendre vos 10 actions Apple à 150$. Le cours de l’action est actuellement de 130$. Vous mettez un ordre de vente à cours limité pour 150$ valable pendant 1 mois.

Si le cours de l’action grimpe jusqu’à 150$ avant l’écoulement du délai d’1 mois, vous arriverez à vendre vos actions. En revanche, si le cours de l’action n’atteint pas le prix que vous vous étiez fixé, votre ordre expirera.

Les avantages des ordres limités

Les ordres à cours limité permettent d’avoir une totale maîtrise du prix d’exécution de son ordre de bourse. Lorsque l’on veut acheter ou vendre des titres à un certain prix en fonction notamment de l’analyse technique, il est préférable d’utiliser ce type d’ordre.

Pour les titres peu liquides avec de potentielles grandes variations de prix, cela permet aussi d’avoir la sérénité de connaître son cours d’exécution. 

Enfin, en pouvant changer la limite de prix de son ordre avant son expiration, cela permet aussi de s’adapter aux évolutions du marché.

Les inconvénients des ordres limités

Les ordres à cours limité présentent le principal inconvénient d’avoir plus de chance de ne pas être exécuté ou d’être exécuté seulement partiellement, contrairement aux ordres au marché.

 

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

4/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires...
PER bourse
Lire plus

Qu’est-ce que le PER en bourse ?

Les investisseurs dans les actions boursières ont besoin en permanence d’avoir une vision précise de leur valeur. En...
Investir en bourse à partir de 1€ 🚀
Découvrir Trade Republic