17 actions à dividende mensuel intéressantes en 2023
Actions à dividende mensuel

17 actions à dividende mensuel intéressantes en 2023

Les actions à dividende mensuel sont attractives pour les investisseurs qui veulent percevoir un revenu passif chaque mois. En bourse, le nombre d’entreprises qui versent des dividendes tous les mois à leurs actionnaires est plutôt restreint. Voici 17 actions à dividende mensuel intéressantes à suivre en 2023.

Qu’est-ce qu’une action à dividende mensuel ?

Une action à dividende mensuel est une action d’entreprise cotée en bourse qui verse des dividendes chaque mois à ses actionnaires, au lieu de les verser tous les trimestres ou tous les ans. Cela ne signifie pas que l’entreprise va verser plus de dividendes qu’une autre entreprise, cela signifie juste que le dividende sera réparti sur les douze mois de l’année. Les actions qui versent un dividende mensuel sont relativement peu nombreuses.

Généralement, les entreprises versent leurs dividendes une fois par an à leurs actionnaires. Mais de nombreuses entreprises versent ces dividendes de manière trimestrielle (tous les 3 mois, soit 4 fois dans l’année), et plus rarement, des entreprises versent même des dividendes une fois par mois à leurs actionnaires. La fréquence de versement des dividendes est à la libre appréciation de l’entreprise.

Les actions à dividende mensuel offrent aux investisseurs la possibilité de générer un revenu passif récurrent. Ce ne sont pas des actions de croissance, mais elles sont plutôt stables, dans la catégorie des actions défensives. Les actions à dividendes mensuels sont donc idéales pour les investisseurs qui comptent sur leurs portefeuilles pour obtenir des revenus.

Il s’agit très souvent d’actions de sociétés de placement immobilier de type REIT qui versent des dividendes mensuels car elles ont des revenus chaque mois grâce aux loyers perçus sur leurs propriétés immobilières. Les sociétés du secteur de l’énergie sont aussi très représentées dans les actions à dividende mensuel.

Les actions à dividendes mensuels : ce qu’il faut savoir

Les actions à dividendes mensuels ont l’intérêt de beaucoup d’investisseurs car sur le papier, c’est très attractif : recevoir un revenu chaque mois, c’est magnifique ! On achète l’action, et on la garde et on la laisse fructifier à long terme, voire très long terme.

Oui mais, ce qu’on ne vous dit pas, c’est que la majorité des actions qui versent un dividende mensuel sont des actions avec des parcours boursiers parfois chaotiques, car elles sont très cycliques. Sur le long terme, beaucoup de ces actions ont même une performance négative. Certaines actions ne sont par exemple pas rentables. Elles versent des dividendes à leurs actionnaires en s’endettant ! Et ça, personne ne vous le dira si vous ne faites pas vos propres recherches.

Donc quelle utilité d’acheter une action pour percevoir des dividendes, mais au final avoir une performance nulle voire négative car on est en moins-value ? Aucune. Heureusement, il existe quand même des actions à dividendes mensuels qui sont tout aussi performantes sur le long terme, et c’est bien pour cela que l’on rédige cet article.

Nous avons déniché pour vous les actions à dividende mensuel qui nous semble intéressantes, car elles sont positionnées sur des secteurs porteurs et surtout, car elles affichent des perspectives de croissance malgré leur modèle économique de revenus récurrents. Cela ne signifie pas pour autant qu’elles ne sont pas risquées, c’est pour cela qu’il est toujours impératif de faire vos propres recherches et votre propre analyse avant d’envisager un investissement dans ce type de société.

Quelles sont les meilleures actions à dividende mensuel en 2023 ?

Environ 50 sociétés cotées en bourse versent des dividendes mensuels dans le monde en 2023. Ce n’est pas beaucoup si l’on compare au nombre de sociétés cotées en bourse qui versent des dividendes.

Pour vous aider dans vos recherches, nous avons sélectionné les 17 meilleures actions à dividende mensuel, en fonction de plusieurs critères de sélection : rendement du dividende, historique de versement, ratios financiers, secteur d’activité, perspectives de croissance et liquidité du titre.

Nous avons également essayé de diversifier les secteurs d’activité de ces sociétés afin de ne pas mettre ses œufs dans le même panier ! Certains secteurs sont plus risqués que d’autres, car plus volatiles, donc soyez vigilant.

Voici la liste des 17 meilleures actions à dividendes mensuels :

  • Realty Income (O)
  • EPR Properties (EPR)
  • Northland Power (NPI)
  • Main Street Capital (MAIN)
  • LTC Properties (LTC)
  • SL Green Realty (SLG)
  • Agree Realty (ADC)
  • Choice Properties (CHP.UN)
  • Keyera (KEY)
  • Dream Industrial (DIR.UN)
  • Global Water Resources (GWR)
  • Granite Real Estate (GRT.UN)
  • Itaú Unibanco (ITUB4)
  • Perman Basin Royalty Trust (PBT)
  • Phillips Edison & Company (PECO)
  • Sabine Royalty Trust (SBR)
  • Stag Industrial (STAG)

Cette liste est donnée à titre uniquement informatif, pensez toujours à faire vos propres recherches avant toute décision d’investissement.

Top 17 des actions à dividende mensuel en bourse 🏆

Les informations ont été mises à jour pour la dernière fois le 15 janvier 2023.

  • Realty Income (O)

Si l’on devait associer le nom d’une société aux actions à dividendes mensuels, ça serait Realty Income. Cette société est le leader incontesté des dividendes mensuels, et elle a même déposé la marque « The Monthly Dividend Company » (en français cela se traduit par la société du dividende mensuel).

Realty Income est un REIT américain qui détient plusieurs propriétés immobilières. Ce type de sociétés constituent souvent de bonnes actions à dividende mensuel car elles génèrent des revenus locatifs récurrents. En outre, Realty Income a augmenté son dividende plus de 100 fois depuis son introduction en bourse en 1994, tout en augmentant le paiement à un taux annuel composé de 4,5 %. Cela fait au total plus de 25 ans d’augmentations de dividendes, ce qui la qualifie d’Aristocrate du dividende.

Realty Income possède de belles perspectives de croissance et continue de se développer à un rythme soutenu. Elle a acquis une autre société de placement immobilier, VEREIT, en 2021. Elle a également acheté pour environ 6 milliards de dollars de biens immobiliers. Cette vague d’acquisitions contribuera à augmenter son flux de trésorerie par action de plus de 9 % en 2022.

  • EPR Properties (EPR)

EPR Properties est une société américaine de placement immobilier de type REIT fondée en 1997 qui est spécialisée dans la propriété de biens immobiliers dans le secteur du divertissement. Au total, la société possède plus de 350 propriétés immobilières qui comprennent des cinémas (environ 40 % des loyers perçus), des salles de jeux, de théâtres et des kartings intérieur (plus de 20 % des loyers perçus), des parcs aquatiques et des parcs d’attractions, des stations de ski, de l’hébergement et des casinos.

Suite à la crise sanitaire et les confinements de 2020 qui ont obligé bon nombre de ces propriétés à fermer temporairement, EPR a suspendu son dividende pendant près d’un an, marquant ainsi la deuxième réduction du dividende de la société depuis qu’elle a commencé à effectuer des versements en 1998. L’autre réduction avait eu lieu pendant la crise financière de 2008-2009.

Pendant les récessions, les consommateurs limitent les divertissements ce qui impacte directement les activités d’EPR Properties. La société doit également faire face à des perspectives à long terme incertaines pour les cinémas, les géants du streaming comme Netflix remettant en cause le modèle économique traditionnel des salles de cinéma.

Pour l’avenir et faire face à ces défis, EPR prévoit de diversifier ses locataires et sa concentration sectorielle par le biais d’acquisitions, dans l’espoir de réduire sensiblement son exposition aux cinémas. Cela réduirait aussi le risque lié aux flux de revenus locatifs de la société, qui jouit par ailleurs d’une certaine stabilité grâce aux baux de location à long terme.

La stratégie de la société est d’investir dans des propriétés qui fournissent des flux de trésorerie stables et offrent un potentiel de croissance à long terme. Elle verse des dividendes mensuels à ses actionnaires, qui doivent prendre en compte les risques inhérents au secteur du divertissement avant d’envisager d’investir dans EPR Properties.

  • Northland Power (NPI)

Northland Power est une entreprise canadienne spécialisée dans le secteur des énergies renouvelables. Si vous n’aimez pas les actions liées aux énergies fossiles, Northland Power est une belle action alternative. Elle possède des exploitations d’énergie renouvelable au Canada, aux États-Unis, en Amérique centrale, en Espagne et en Allemagne.

Northland est une entreprise pionnière dans le développement de l’énergie éolienne en mer. C’est l’un des segments des énergies renouvelables qui connaît la plus forte croissance. Elle verse un dividende mensuel de 0,10 $ par action, ce qui équivaut à un rendement d’environ 3 %. C’est une action avec de belles perspectives de développement, car elle est située sur un secteur très porteur, celui des énergies renouvelables.

  • Main Street Capital (MAIN)

Main Street Capital est une société américaine de développement commercial (ce que l’on appelle BDC) qui possède un portefeuille diversifié d’investissements. Son rôle est de financer par emprunt des entreprises qui veulent se développer. Main Street compte plus de 195 investissements cumulatifs et gère un capital de 5 milliards de dollars.

La société se concentre principalement sur les investissements par emprunt dans des entreprises qui génèrent des revenus annuels compris entre 10 et 150 millions de dollars. La société investit dans une gamme diversifiée d’industries, en mettant l’accent sur les entreprises qui fournissent des produits et services essentiels, notamment les soins de santé, l’énergie, les produits industriels et les produits de consommation.

Main Street Capital opère en tant que société d’investissement à capital fixe, ce qui signifie qu’elle lève des fonds par le biais d’un premier appel public à l’épargne (IPO) et utilise ensuite cet argent pour investir dans les sociétés du portefeuille.

  • LTC Properties (LTC)

LTC Properties est également une société américaine de placement immobilier (REIT) qui possède et exploite des propriétés de logements pour personnes âgées et de soins de santé. Les établissements pour personnes âgées ont été particulièrement touchés pendant la pandémie de COVID-19, et l’action de la société a souffert en bourse. Malgré la crise sanitaire, LTC a maintenu son paiement de dividende mensuel tout au long de la pandémie.

L’entreprise profite de manière plus globale de la population vieillissante, et de la demande croissante pour ce type de logement et des soins de santé. La mission de la société est d’investir dans des propriétés qui fournissent des soins de qualité et un environnement confortable à leurs résidents, tout en offrant des rendements financiers élevés à ses actionnaires.

En 2021, LTC Properties est considérée comme l’une des principales sociétés immobilières de soins de santé aux États-Unis, qui se concentre principalement sur l’investissement dans des propriétés de soins de longue durée et réalise des bénéfices en les louant.

  • SL Green Realty (SLG)

SL Green est un REIT qui gère, acquiert, développe et loue des immeubles de bureaux dans la région de New York, aux États-Unis. La société est aujourd’hui le plus grand propriétaire d’immeubles de bureaux de la ville de New York, avec la majorité des propriétés dans le centre de Manhattan (72 au total).

L’emplacement des propriétés profite à ‘entreprise, car les entreprises technologiques et financières sont de plus en plus nombreuses à vouloir des biens immobiliers situés au centre de la région. Si beaucoup considèrent San Francisco comme le centre technologique des États-Unis, la ville de New York est également l’un des plus grands employeurs du secteur. Cela devrait permettre à SL Green de tirer parti de ce domaine en pleine expansion grâce à ses propriétés stratégiquement situées.

  • Agree Realty (ADC)

Agree Realty est une société de placement immobilier (REIT) spécialisée dans l’acquisition, le développement et la gestion de propriétés louées à des clients de détail. La société a été fondée en 1971, et elle possède aujourd’hui un portefeuille diversifié de propriétés situées principalement aux États-Unis, en mettant l’accent sur les propriétés louées à des fournisseurs de services essentiels tels que les épiceries, les pharmacies et les détaillants à prix réduits.

La stratégie d’Agree Realty est d’acquérir et de développer des propriétés situées stratégiquement sur des marchés à forte croissance et louées à des locataires de haute qualité avec des baux à long terme. Cette approche contribue à fournir à la société un flux de trésorerie stable et des dividendes mensuels pour ses actionnaires.

Depuis son introduction en bourse en 1994, la société a un formidable rendement annualisé (dividendes réinvestis) de 12,4%. Agree Realty est passé d’un calendrier de paiement du dividende trimestriel à un calendrier de paiement mensuel en janvier 2021. Elle présente un excellent historique de dividendes dans l’ensemble. Une belle opportunité pour les investisseurs à la recherche de revenus passifs !

  • Choice Properties (CHP.UN)

Choice Properties est un REIT canadien axé sur l’acquisition, la gestion et le développement d’un portefeuille de propriétés commerciales au Canada. Le portefeuille de la société comprend des propriétés de vente au détail telles que des centres commerciaux, des immeubles de vente au détail autonomes et des propriétés commerciales situées au Canada, et elle possède les droits sur les terrains et les immeubles où bon nombre de ses établissements de vente au détail sont exploités.

Le portefeuille immobilier de Choice Properties est considéré comme le plus grand fonds de placement immobilier cotée en bourse au Canada avec une valeur de portefeuille estimé à 16 milliards de dollars. La société a des revenus réguliers, ce qui lui permet de verser un dividende mensuel à ses actionnaires.

  • Keyera (KEY)

Keyera est l’une des plus grandes entreprises du secteur pétrolier et gazier intermédiaire au Canada. Elle développe, transporte et commercialise des produits de gaz naturel, un service hautement essentiel pour les producteurs et les utilisateurs d’énergie.

L’année 2022 a été une année importante pour l’entreprise canadienne, qui a profité du récent boom énergétique. Elle verse chaque mois un dividende à ses actionnaires. De plus, Keyera a un bon historique de croissance annuelle du dividende, ce qui laisse présager encore de belles perspectives pour l’avenir et pour ses actionnaires.

  • Dream Industrial (DIR.UN)

Dream Industrial est une société de placement immobilier canadienne axée sur l’industrie. La société se concentre sur deux grands types de propriétés : les propriétés à locataires multiples et les propriétés à locataire unique. Cette diversification est un atout considérable par rapport aux autres REIT industriels et aussi par rapport à de nombreux autres REIT ayant des propriétés à locataire unique.

Dream Industrial possède et exploite un portefeuille de 358 propriétés réparties au Canada, en Europe et aux États-Unis. La société verse un dividende mensuel à ses actionnaires.

  • Global Water Resources (GWR)

Global Water Resources est une société américaine fondée en 2003 qui est spécialisée dans les services de gestion des eaux. L’entreprise possède et exploite plus de 20 services publics d’eau et d’eaux usées dans les communautés autour de Phoenix, en Arizona. Grâce à de nouveaux raccordements dans les zones de service existantes, à des acquisitions et à des augmentations des tarifs des services publics, Global Water présente un profil de croissance attrayant pour soutenir un dividende mensuel en hausse malgré son manque de diversification.

La société a versé des dividendes mensuels sans interruption depuis son entrée en bourse en 2016, ce qui la rend intéressante pour les investisseurs. Mais il ne faut pas oublier que cette société est une small cap, et même une micro-cap, elle est donc plus volatile et réservée aux investisseurs avertis.

  • Granite Real Estate (GRT.UN)

Granite Real Estate est l’un des plus gros REIT canadiens en termes de capitalisation boursière. La société possède et exploite des propriétés de fabrication et de logistique en Amérique du Nord et en Europe.

Granite Real Estate a un historique de plus de 10 ans de croissance régulière de son dividende, et elle verse ses dividendes de manière mensuelle. Parfait pour les investisseurs à la recherche d’un revenu passif.

  • Itaú Unibanco (ITUB4)

Itaú Unibanco est une très grande banque brésilienne. Elle génère plus de 21 milliards de dollars de revenus par an. Itaú Unibanco exerce ses activités dans plus d’une douzaine de pays dans le monde, mais le cœur de son activité se situe au Brésil. Elle a des activités importantes dans d’autres pays d’Amérique latine, ainsi que des activités choisies en Europe et aux États-Unis.

Sa taille est énorme par rapport aux autres banques d’Amérique latine. Itaú est le plus grand conglomérat financier de l’hémisphère sud, la 10e banque mondiale en termes de valeur marchande et la plus grande banque d’Amérique latine en termes d’actifs et de capitalisation boursière.

La banque offre une liste impressionnante de services à ses clients, couvrant toute la gamme des produits financiers. Cette vaste liste d’offres a aidé Itaú Unibanco à atteindre la taille qu’elle a aujourd’hui, tout en diversifiant ses sources de revenus. La société emploie plus de 100 000 personnes à travers le monde aujourd’hui.

Comme beaucoup d’autres grandes banques, l’activité d’Itaú Unibanco dépend fortement des consommateurs. La société affiche aussi des perspectives de développement limitées car elle est très dépendante du Brésil et d’autres pays d’Amérique du Sud pour ses bénéfices.

  • Perman Basin Royalty Trust (PBT)

Perman Basin Royalty Trust est une société américaine constituée sous forme de fiducie et spécialisée dans le secteur de l’énergie. Les revenus de la société proviennent de redevances pétrolières et gazières de plusieurs de ses propriétés aux États-Unis. La fiducie possède des propriétés productrices de pétrole et de gaz au Texas.

Ces propriétés comprennent plus de 300 puits de pétrole productifs nets, plus de 100 puits de gaz producteurs nets et 120 puits d’injection nets. Les actifs de la fiducie sont statiques, c’est-à-dire que la fiducie ne peut pas ajouter de nouvelles propriétés dans son portefeuille d’actifs.

En tant que fiducie pétrolière et gazière, il est évident que les performances de Permian Basin sont en relation directe avec les prix du pétrole et du gaz naturel. Les investissements dans Permian Basin doivent être perçus comme des simples revenus, sans ambition de croissance derrière. Une hausse des prix de l’énergie entraînera probablement une augmentation des paiements de redevances, ce qui fera augmenter les dividendes perçus par les actionnaires. De la même manière, une baisse des prix de l’énergie entraînera une baisse des paiements de dividendes.

Le rallye du prix du pétrole a résulté de la reprise de la demande mondiale après la pandémie, de l’offre mondiale restreinte et de l’invasion de la Russie en Ukraine.

  • Phillips Edison & Company (PECO)

Fondée en 1991, Phillips Edison & Co est un REIT spécialisée dans la propriété des centres commerciaux aux États-Unis. Aujourd’hui, la société possède environ 300 centres commerciaux principalement dans la région Sun Belt (États du Sud et de l’Ouest des US) qui représente environ la moitié des loyers perçus par l’entreprise.

Cette société de placement immobilier n’a pas beaucoup d’expérience puisqu’elle est entrée en bourse seulement en 2021, mais elle semble être l’une des actions à dividende mensuel les plus prometteuses pour l’avenir.

Les dirigeants de l’entreprise estiment également qu’environ 70 % des loyers perçus par la société proviennent de locataires fournissant des biens et services de première nécessité, ce qui les protège dans une certaine mesure de la montée continue des achats en ligne.

Même si la société est relativement nouvelle en bourse, cela semble être une belle opportunité pour les investisseurs. Mais soyez vigilant, elle est peut être un peu plus risquée que les autres malgré tout.

  • Sabine Royalty Trust (SBR)

Sabine Royalty Trust est une fiducie américaine qui possède des intérêts dans le pétrole et dans le gaz. La société a été créée en 1982. La fiducie est composée de redevances et de participations minières dans des propriétés en production et des réserves prouvées de pétrole et de gaz en Floride, en Louisiane, au Mississippi, au Nouveau-Mexique, en Oklahoma et au Texas. En termes de revenus, elle est composée d’environ 2/3 de pétrole et 1/3 de gaz.

Les actifs de la fiducie sont statiques en ce sens qu’aucune autre propriété ne peut être ajoutée. La fiducie n’a pas d’activités mais est simplement un véhicule de transmission des redevances. La société est donc directement dépendante du marché de l’énergie.

Avec la guerre en Ukraine, Sabine Royalty Trust affiche des rendements attractifs en 2022. Par conséquent, SBR est susceptible d’afficher cette année des flux de trésorerie plus élevés que ceux des dix dernières années. La société verse un dividende mensuel à ses actionnaires.

  • Stag Industrial (STAG)

STAG Industrial est également un REIT américain qui verse un dividende mensuel à ses actionnaires. La société se concentre sur la possession de biens immobiliers industriels tels que des entrepôts. Ces propriétés sont très demandées notamment par les entreprises qui veulent plus d’espace de stockage.

STAG a pu augmenter son dividende au fil des ans grâce à sa volonté d’élargir constamment son portefeuille d’actifs immobiliers. La société américaine a notamment ajouté plus de 400 propriétés à son portefeuille depuis son introduction en bourse il y a dix ans, portant son portefeuille à plus de 500 bâtiments.

Nul doute que STAG Industrial dispose encore de belles perspectives de croissance à l’avenir. La société a la volonté d’acquérir pour 1 milliard à 1,2 milliard de dollars d’achats de propriétés chaque année. Si l’on ajoute à cela les revenus locatifs croissants de ses propriétés existantes, STAG devrait être en mesure de continuer à augmenter son dividende mensuel.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

5/5 - (1 vote)
Articles similaires...