Qu'est-ce qu'une correction en bourse ?
Correction

Qu’est-ce qu’une correction en bourse ?

Une correction est un phénomène de baisse brutale d’un titre financier (action, indice..) qui est très commun en Bourse. Voici toutes les choses à savoir sur cette baisse.

Une correction en bourse : c’est quoi ?

En bourse, une correction correspond à une baisse brutale d’au moins 10 % du prix d’un titre financier par rapport à son pic le plus récent. La correction boursière s’applique à toutes les catégories d’actifs financiers comme les actions, les obligations, ou encore les indices boursiers.

Les corrections boursières peuvent être de courte durée (plusieurs jours à plusieurs semaines), mais aussi de longues durées (plusieurs mois). En moyenne, une correction dure entre 3 et 4 mois.

En 2018, la chaîne de finance américaine CNBC et la banque d’investissement Goldman Sachs ont établi un rapport qui affirme que la correction moyenne pour le S&P 500 n’a duré que quatre mois et les valeurs ont chuté d’environ 13 % avant de se redresser.

Une correction boursière est normale et récurrente, c’est-à-dire qu’elle survient régulièrement. Cela permet ainsi au marché de « souffler » avant de toucher des sommets plus hauts.

La correction devient inquiétante lorsqu’elle devient un krach boursier, ou que l’on bascule en bear market.

Comment reconnaître et anticiper une correction ?

Comme évoqué ci-dessus, une correction est reconnaissable lorsque le marché ou un titre perd 10% de manière brutale par rapport à son sommet le plus récent. Il est parfois difficile de reconnaître quand on est en situation de correction, et l’anticiper.

Les traders et les investisseurs utilisent généralement l’analyse technique pour anticiper les corrections boursières. C’est une analyse qui repose uniquement sur des indicateurs techniques comme les moyennes mobiles, et qui permet de prévoir l’évolution du marché.

Sachant que plusieurs éléments peuvent déclencher une correction : Cela peut être dû par exemple à des changements économiques soudains, à une surévaluation ou encore à des ajustements effectués par des sociétés cotées en bourse.

Ces raisons conduisent généralement à une incertitude globale sur le marché et déclenchent une vague de ventes, ce qui fait chuter rapidement les prix et conduit à des corrections ou parfois à des marchés baissiers.

Mais personne ne peut prédire combien de temps va durer une correction, ni quelle va être son ampleur. Ce qu’il est juste possible de faire, c’est analyser les données historiques, analyser les données de marché actuelles, et effectuer différents scénarios.

Faut-il vendre ses positions lors d’une correction ?

Même si l’on ne connaît pas sa durée, une correction est généralement provisoire donc lorsque l’on possède un bon portefeuille boursier avec des actions solides pour une optique moyen ou long terme, il n’y a aucune raison de vendre.

Cependant, il est vrai qu’il peut être inquiétant pour un investisseur particulier débutant ou amateur de voir lors d’une correction une baisse de 10% ou plus de la valeur de ses titres en portefeuille. Il faut savoir garder son sang-froid et être patient, même si l’on ne l’avait pas anticipé et qu’on ne connaît pas sa durée.

Pour les investisseurs ayant des stratégies d’investissement à long terme dans le but de faire fructifier leur capital, une correction n’aura quasiment aucun impact. Les marchés financiers finissent toujours par se redresser et atteindre des sommets toujours plus hauts comme en témoigne les données historiques de chaque indice.

Par contre, la correction aura un fort impact sur les traders à court terme comme les day traders qui utilisent de forts effets de leviers sur une seule séance de bourse. Pour eux, une correction peut être désastreuse puisqu’ils perdraient une bonne partie du capital s’ils ne l’avaient pas anticipé.

Correction bourse définition

Des exemples de correction dans l’histoire

Les corrections des marchés financiers sont très régulières. Rien qu’entre 1980 et 2020, l’indice américain S&P500 a connu 18 corrections dont 5 ont donné lieu à des marchés baissiers.

La correction la plus récente est celle de janvier 2022 qui s’est transformée en bear market.

En fin d’année 2018, les indices américains ainsi que des indices européens ont connu des corrections. Les valeurs technologiques ont fortement chuté. Puis les marchés ont rebondi et sont repartis au plus haut.

Les avantages des corrections

Les corrections boursières possèdent de nombreux avantages.

  • Faire « souffler » le marché ✅

Après un bull market, une correction s’impose pour faire « souffler » le marché, afin qu’il puisse à nouveau atteindre de nouveaux sommets. C’est un mécanisme logique pour les investisseurs qui vont voir leurs valeurs corriger, se stabiliser puis repartir à la hausse.

Les titres ne peuvent pas grimper éternellement sans qu’aucune pause ne soit faite. Imaginons que vous fassiez une randonnée du Montblanc sans faire de pause, sans resserrer vos lacets, ou sans boire. Ce n’est pas possible. Une pause s’impose.

  • Créer des opportunités d’investissement ✅

Même si le marché baisse brutalement de 10% ce qui aura un impact direct sur tous les portefeuilles boursiers, les corrections ont des conséquences positives puisqu’elles permettent de réajuster la valeur des entreprises qui peuvent être trop élevées.

Du coup pour les investisseurs, c’est une occasion d’entrer sur le marché. Des actions prometteuses qui auraient été corrigées peuvent représenter de belles opportunités d’investissement.

Les inconvénients d’une correction

Il existe aussi des inconvénients à la correction boursière.

  • Se transformer en krach boursier ou marché baissier 📉

Une correction boursière peut se transformer en krach boursier ou en marché baissier (bear market). Et personne ne pourra savoir si une telle transformation va se produire, ni combien de temps elle va durer.

Un marché baissier ou un krach boursier impacte beaucoup plus un portefeuille d’investissement qu’une correction car la durée et l’amplitude sont plus importantes.

  • Impacte très fortement les traders court terme 📉

Les traders à court terme comme les day traders ou swing traders sont très largement impactés par les corrections boursières puisqu’ils ouvrent et ferment leurs positions sur des périodes de temps très courtes.

Ainsi, lorsqu’ils ont des effets de leviers importants et qu’ils n’ont pas anticipé une correction, cela peut maximiser leurs pertes.

En résumé : ce qu’est une correction

Une correction boursière peut être définie comme une baisse de 10% d’une action ou d’un indice boursier (ou tout autre actif financier) depuis son sommet le plus récent. Selon les données historiques, une correction dure en moyenne 4 mois.

Une correction permet de créer des opportunités d’investissement intéressantes pour les investisseurs, mais elle impacte très fortement les investisseurs à court terme.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

 

Articles similaires...
Effet de levier bourse
Lire plus

Qu’est-ce que l’effet de levier en bourse ?

L'effet de levier est un terme très utilisé par les traders qui veulent amplifier leurs rendements en bourse. Mais comment fonctionne l'effet de levier ? Voici tout ce que vous devez savoir.
Indice boursier
Lire plus

Qu’est-ce qu’un indice boursier ?

Les indices boursiers sont des indices de prix permettant d'analyser l'évolution d'un marché financier ou d'un secteur d'activité. Il est possible de suivre la performance d'un indice par le biais d'ETF.