Ordre à seuil de déclenchement : fonctionnement, exemples et utilité
Ordre à seuil de déclenchement

Ordre à seuil de déclenchement : fonctionnement, exemples et utilité

L’ordre à seuil de déclenchement est un type d’ordre boursier qui permet de se protéger contre les retournements de tendances du marché.

Ordre à seuil de déclenchement : définition

Un ordre à seuil de déclenchement, également appelé ordre stop, est un type d’ordre boursier qui permet de fixer un seuil de prix à partir duquel l’ordre d’achat ou de ventes de titres se déclenchera.

Une fois le seuil de prix atteint, l’ordre à seuil de déclenchement se transforme en ordre au marché, c’est-à-dire qu’il sera prioritaire sur tous les autres.

L’ordre à seuil de déclenchement permet de protéger les investisseurs ou les traders comme un éventuel retournement de marché (Par exemple une correction suite à une actualité négative).

Comment fonctionne un ordre à seuil de déclenchement ?

Lorsqu’il est positionné à la vente, l’ordre sera exécuté si le cours tombe en-dessous du seuil de prix fixé en amont.

Lorsqu’il est positionné à l’achat, l’ordre sera exécuté si le cours augmente et dépasse votre seuil de prix.

Voici un exemple de la configuration d’un ordre à seuil de déclenchement sur Boursorama :

Ordre à seuil de déclenchement Boursorama

Des exemples d’ordres à seuil de déclenchement

  • Ordre d’achat

Imaginons que vous souhaitiez acheter 10 actions TotalEnergies. Le cours d’une action TotalEnergies est d’actuellement 50€. Vous positionnez un ordre qui se déclenchera à 55€ car cela représente une résistance en analyse technique, et si cette résistance est franchie il y a de fortes chances pour que le cours de l’action continue son ascension fulgurante.

Si le cours de l’action TotalEnergies grimpe jusqu’au 55€, votre ordre se déclenchera (toujours sous réserve de trouver les vendeurs à ces niveaux de prix mais l’action TotalEnergies est très liquide donc ça sera exécuté immédiatement.

Mais vous n’aurez pas la maîtrise du prix avec exactitude. Il peut se déclencher à 55,20€, 55,40€, etc.. Vous ne maîtrisez pas le plafond du prix.

  • Ordre de vente

Imaginons que vous souhaitiez vendre 10 actions TotalEnergies. Le cours d’une action TotalEnergies est d’environ 40€. Vous mettez un ordre à seuil de déclenchement à 38€ car vous pensez que si l’action tombe en dessous de ce prix, la tendance sera baissière pour le cours de l’action (par exemple, il s’agit d’un support).

Votre ordre sera exécuté si le cours de l’action tombe sous les 38€. Mais rien n’indique qu’il sera exécuté à 38€ pile, par exemple cela pourra être 37,80€, ou 37,90€, etc.. Il n’y a pas de maîtrise du prix exact. Vous ne maîtrisez pas le plancher du prix.

Les avantages des ordres à seuil de déclenchement

Les ordres à seuil de déclenchement permettent de protéger son portefeuille boursier en cas de renversement de tendances sur les marchés financiers après une actualité économique décevante, une annonce imprévue, etc.

Les inconvénients des ordres à seuil de déclenchement

Le principal inconvénient d’un ordre à seuil de déclenchement est l’absence de maîtrise du prix maximum. On fixe le seuil auquel on veut acheter ou vendre, mais pas le prix maximum. C’est pour cela qu’il peut s’avérer très risqué pour les actions très volatiles ou très peu liquides.

Tout ceci parce que l’ordre peut être exécuté à un très mauvais cours surtout sur des actions qui ont peu de liquidités.

Pour y remédier, il existe l’ordre à plage de déclenchement.

Articles similaires...