Ratio risk / reward : définition et utilisation
Ratio risk reward bourse

Ratio risk / reward : définition et utilisation

Le ratio risk / reward, ou risque / récompense en français, est un indicateur de risque en trading. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce ratio très utilisé par les traders.

Le ratio risk / reward : qu’est-ce que c’est ?

Le ratio risk / reward, également appelé R/R ou ratio risque/récompense en français, est un ratio qui permet de déterminer le potentiel de gain d’un investissement (récompense) en fonction de la perte en capital potentielle (risque).

On parle aussi plus généralement de ratio risque / rendement, ou couple rendement / risque. Plus le rendement potentiel est élevé, plus le risque pris est également élevé. Ce sont deux notions qui se suivent.

Ce risque et cette récompense sont fixés par le trader qui utilisent très souvent les indicateurs d’analyse technique pour s’aider.

Le ratio risk / reward est très utilisé par les traders ayant des stratégies de trading à court terme, voire très court terme. Ils comparent ainsi le rendement attendu d’un investissement avec le montant du risque qu’ils doivent prendre pour obtenir ce rendement. Cela peut aider à décider si une transaction est une bonne idée ou non.

Comment calculer le ratio risk / reward ?

Pour calculer le rapport risque / rendement, le trader doit d’abord déterminer le risque et la récompense. Ces deux niveaux sont fixés de manière subjective par le trader.

Le risque est la perte potentielle totale, déterminé par un ordre stop-loss (également appelé ordre à seuil de déclenchement). Ce type d’ordre boursier sert à déclencher automatiquement un ordre de vente lorsqu’un prix est atteint. Il permet ainsi de minimiser la perte en vendant son actif avant qu’il ne descende bien plus bas. Le risque correspond à la différence entre l’achat du titre et l’ordre stop-loss.

La récompense est le profit potentiel total, déterminé par un objectif de profit. Cet objectif est le prix auquel le titre sera vendu par le trader. La récompense correspond à la différence entre le prix d’achat du titre et l’objectif de profit. C’est le profit potentiel total qu’un trader peut gagner avec une transaction.

Le rapport risque/récompense est donc calculé en faisant la relation entre ces deux données : le risque divisé par la récompense.

Si le ratio est supérieur à 1, le risque pris est supérieur au gain potentiel de la transaction. La transaction n’est donc pas forcément intéressante.

Si le ratio est inférieur à 1, le bénéfice potentiel est supérieur à la perte potentielle. La transaction est donc intéressante.

Exemples de ratio risque / rendement

Bon, si c’est encore un peu flou dans votre tête, nous allons prendre un exemple très concret.

Par exemple, si vous achetez une action à 45,60€ et que vous placez un ordre stop-loss à 44,50€ et que vous vous fixez un objectif de profit à 47 €.

Votre risque pris est égal à 45,60€ – 44,50€ = 1,1€.

Votre récompense est égale à 47€ – 45,60€ = 1,4€.

Votre rapport risk / reward est le suivant : 1,1 / 1,4 = 0.78.

Le ratio est inférieur à 1, donc la récompense envisagée est supérieure au risque pris. La transaction est intéressante pour le trader.

Quel est le ratio risk / reward idéal ?

Il est difficile de déterminer quel est le meilleur ratio risk / reward, tout simplement car ce dernier va dépendre des stratégies des traders ou des investisseurs.

De manière générale, il est préférable de prendre des transactions dont le rapport risque/récompense est plus faible. Cela signifie que le potentiel de rendement est supérieur au risque.

Les opérations dont le ratio R/R est inférieur à 1 sont susceptibles de produire de meilleurs résultats que celles dont le ratio risque/récompense est supérieur à 1.

Pour la plupart des day traders, les ratios risque/récompense se situent généralement entre 1,0 et 0,25. Les day traders, swing traders et investisseurs doivent éviter les transactions dont le potentiel de gain est inférieur à ce qu’ils risquent. Ceci est indiqué par un rapport risque/récompense supérieur à 1,0.

De nombreux analystes estiment quand même que le ratio risk / reward idéal pour un investissement est de 1:3. C’est-à-dire que pour 1€ d’investi (et donc avec le risque de perte qui en découle), le potentiel de rendement est de 3€.

Comment utiliser le ratio risk / reward ?

Les investisseurs et les traders peuvent gérer le rapport risque / récompense directement en utilisant des ordres stop-loss et des produits dérivés tels que les options de vente.

Lorsque vous déterminez le rapport risque/récompense d’une transaction, placez le stop-loss à un endroit logique. Ensuite, placez un objectif de profit logique basé sur votre stratégie et votre analyse. Ces niveaux ne doivent pas être choisis au hasard et peuvent s’appuyer sur des indicateurs techniques.

Lorsque les emplacements du stop-loss et de l’objectif de profit sont fixés, vous pourrez enfin évaluer le risque/récompense de la transaction et décider si la transaction vaut la peine d’être effectuée.

Cet indicateur est très important en money management, afin de bien gérer son capital et les risques pris. Le rapport risque/récompense est souvent utilisé comme mesure lors de l’achat d’actions individuelles. Il peut être utilisé par l’investisseur pour comparer deux actions.

Les limites du ratio risk / reward

Évidemment, le ratio risk / reward ne doit être être la seule donnée utilisée avant d’effectuer une transaction. Si tous les traders gagnaient dès qu’ils avaient un ratio R/R inférieur à 1, ils seraient tous riches ! Et c’est loin d’être le cas.

Le ratio risque / rendement ne permet pas de déterminer la probabilité d’atteindre les objectifs de rendement. Et cette probabilité est primordiale, car si vous avez un bon ratio mais que vos objectifs sont inatteignables, vous perdrez de l’argent à coup sûr.

Cette probabilité peut être déterminée en tenant compte des conditions de marché entourant cette transaction. Il ne faut pas oublier que derrière l’analyse technique, il y a toujours des données fondamentales comme des données macroéconomiques, des évènements géopolitiques, etc.

La détermination d’un ratio risque / récompense doit donc trouver un équilibre entre les transactions dont le potentiel de profit est supérieur au risque pris, tout en s’assurant que la transaction a des probabilités d’atteindre cet objectif en fonction des données fondamentales disponibles.

Pour pallier ces limites, il est possible d’utiliser d’autres indicateurs de gestion des risques comme le ratio gain / perte ou le break-even.

En résumé : ce qu’est le ratio risk / reward

Le ratio risk / reward, également appelé risque / récompense ou risque / rendement, est un indicateur technique qui permet de comparer le gain potentiel d’une transaction par rapport à sa perte potentielle.

Il est calculé en divisant la différence entre le risque pris et la récompense. Mais il possède des limites, c’est pourquoi il doit être utilisé avec d’autres ratios comme le ratio gain / perte.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme, c'est pourquoi il est nécessaire que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement. 
Boursicoteur ne pourra être en aucun cas responsable des pertes ou dommages résultant d'une décision d'investissement, qu'elle soit ou non basée sur le contenu de l'article. 
Nous vous invitons également à vous rapprocher d'un conseiller financier ou un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Articles similaires...
Indice ZEW
Lire plus

Qu’est-ce que l’indice ZEW ?

Il existe plusieurs indices pour mesurer le sentiment économique et le sentiment des investisseurs comme l'indice de volatilité VIX. Mais parmi eux, il existe aussi l'indice ZEW, un indice allemand. Voici tout ce que vous devez savoir sur l'indice ZEW.