Qu'est-ce que la déflation ?
La déflation

Qu’est-ce que la déflation ?

Le terme déflation est souvent employé mais il est parfois difficile de savoir à quoi cela correspond. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce phénomène économique.

La déflation : c’est quoi ?

La déflation correspond à une baisse générale des prix des biens et des services et à une hausse de pouvoir d’achat car la valeur de la monnaie augmente avec le temps. C’est l’exacte opposée de l’inflation où le pouvoir d’achat diminue avec le temps car il y a une augmentation progressive des prix.

La déflation est un phénomène économique qui profite aux consommateurs, car ils peuvent acheter davantage de biens et de services avec le même revenu au fil du temps. Même si cela semble être une bonne chose, il n’en est pas vraiment : la déflation peut être le signe d’une récession à venir, et d’une dégradation des données macroéconomiques.

La déflation est une préoccupation majeure dans l’économie depuis des décennies, mais heureusement elle reste relativement rare. De plus, elle n’impacte pas nécessairement l’ensemble de l’économie. Elle peut seulement se produire dans des secteurs spécifiques, ce que l’on appelle une déflation partielle.

Quelles sont les causes de la déflation ?

De manière générale, la déflation est causée par 2 principaux facteurs : soit une diminution de la demande globale, soit une augmentation de l’offre. Chacune est liée à la relation économique fondamentale entre l’offre et la demande.

Une baisse de la demande globale entraîne irrémédiablement une baisse du prix des biens et services si l’offre ne change pas. Cette baisse peut être entraînée par une politique monétaire plus serrée, comme une hausse des taux d’intérêt qui incite directement les gens à épargner plutôt qu’à emprunter de l’argent. Ainsi, ils consomment moins donc la demande baisse.

Plus récemment, nous avons vu que d’autres facteurs pouvaient entraîner une baisse de la demande générale. Cela concerne notamment des événements imprévus tels qu’une pandémie mondiale, une guerre, ou encore une situation économique de plus en plus mauvaise. Ces événements entraînent souvent une baisse de la confiance des consommateurs qui se traduit par une baisse de la demande. Ils dépensent moins d’argent car l’avenir est plus incertain.

Enfin, la déflation peut aussi résulter de décisions politiques. Si les banques centrales, comme la Banque centrale européenne (BCE), augmentent leur taux d’intérêt directeur sans raison majeure, la déflation est une issue probable. Lorsque le taux d’intérêt augmente, les prêts deviennent plus chers et les entreprises et les consommateurs dépensent moins d’argent.

Quels sont les effets de la déflation ?

Dans la majeure partie de l’histoire des États-Unis, les périodes de déflation vont généralement de pair avec de graves ralentissements économiques. Bien que la baisse des prix des biens et services puisse sembler intéressante pour les consommateurs qui se trouveront avec un pouvoir d’achat plus important, la déflation peut avoir des effets très négatifs sur l’économie.

Évidemment, l’un des principaux effets de la déflation est l’augmentation du chômage. La demande globale baisse, donc les prix vont baisser, et les bénéfices des entreprises vont se trouver directement impactés par cette baisse des prix. Ainsi, elles vont décider de réduire leurs coûts et cela passe notamment par des licenciements.

De plus, la déflation entraîne un cercle vicieux qui dégrade la situation économique : la baisse des prix entraîne une baisse de la production, qui entraîne en effet domino une baisse des salaires puis une baisse de la demande. Et une baisse de la demande peut entraîner des prix de plus en plus bas. Et ainsi de suite. Cela peut aggraver une mauvaise situation économique.

Pour faire simple, en période de déflation, les prix sont tirés vers le bas. Et cela n’est pas durable dans une économie.

Quelles sont les différences entre déflation et inflation ?

Pour faire simple : la déflation est l’opposée de l’inflation. Les deux correspondent à des phénomènes économiques normaux dans les cycles économiques mais ils ont des conséquences inverses.

Tandis que l’inflation se caractérise par une diminution de la valeur de l’argent et une augmentation des prix, soit une perte de pouvoir d’achat pour les ménages, la déflation est associée quant à elle à une baisse des prix et à une augmentation de la valeur de l’argent, soit un gain de pouvoir d’achat pour les consommateurs.

Il est souvent rappelé que la déflation est pire que l’inflation. Notamment à long terme, une déflation peut se transformer en une spirale déflationniste et causer de graves dommages à l’économie. Une baisse de la demande de biens et de services entraîne des prix encore plus bas, une diminution des dépenses des consommateurs et des entreprises, et une baisse de l’offre de monnaie.

Alors qu’une inflation, lorsqu’elle est modérée par les banques centrales, permet d’indiquer que la croissance économique et la demande sont positives. C’est pourquoi les gouvernements et les banques centrales doivent viser un taux d’inflation sain, en général situé autour des 2%.

En résumé : ce qu’est une déflation

La déflation est la diminution globale du coût des biens et services d’une économie. Si une légère baisse des prix peut stimuler les dépenses de consommation, une déflation généralisée peut décourager les dépenses et entraîner une déflation encore plus importante et des ralentissements économiques.

Heureusement, la déflation n’est pas fréquente, et lorsqu’elle se produit, les gouvernements et les banques centrales disposent d’outils pour en minimiser l’impact.

Articles similaires...
Délit d'initié
Lire plus

Qu’est-ce qu’un délit d’initié ?

Le délit d'initié est un terme utilisé pour décrire l'achat ou la vente de titres par des personnes ayant accès à des informations non publiques sur une société. Ce type de délit est illégal. Dans cet article, nous aborderons les caractéristiques du délit d'initié, ainsi que les différents types de délits d'initiés. Nous explorerons également les implications juridiques du délit d'initié.
Action
Lire plus

Qu’est-ce qu’une action en bourse ?

L'action d'une société, à ne pas confondre avec l'obligation, est un titre de capital qui confère plusieurs droits à son titulaire appelé l'actionnaire. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet instrument financier.
DCA bourse
Lire plus

Qu’est-ce que le DCA en bourse ?

Très fréquemment présenté aux nouveaux investisseurs comme une solution miracle, la stratégie d’investissement DCA en bourse offre la…