Comment investir dans des ETF en 2022 ? [Le guide complet]
investir-ETF

Comment investir dans des ETF en 2022 ?
[Le guide complet]

Investir est une compétence que tout le monde peut apprendre à faire pour se constituer un patrimoine et répondre à ses objectifs de vie. Il existe de nombreux types d’options d’investissement qui s’offrent à vous – actions, fonds communs de placement de type OPCVM, immobilier, actions cotées, obligations – mais les ETF sont l’un des meilleurs moyens de commencer votre parcours d’investissement. Décryptons ce type d’instrument financier devenu très à la mode.

Un ETF ou tracker : C’est quoi ?

Investir dans les ETF est intéressant pour diversifier son portefeuille boursier. Mais avant tout, définissons ce qu’est un ETF.

Les ETF, également appelés « trackers », sont des fonds indiciels cotés en bourse qui répliquent les performances d’un indice de référence donné. Ils offrent une diversification entre les secteurs et les industries, car ils contiennent de nombreuses entreprises différentes (celles qui composent l’indice) avec un seul achat. 

Les ETF permettent une gestion passive du portefeuille, c’est-à-dire une gestion suivant les performances des indices. Tandis que la gestion active consiste à des arbitrages réguliers du portefeuille caractérisés par des achats et des ventes d’actions, obligations et fonds d’investissement. Chaque type de gestion possède ses avantages et inconvénients.

Le terme “ETF” désigne « Exchange Traded Fund ». 

Pourquoi investir en bourse avec des ETF ?

Les ETF sont l’un des meilleurs moyens d’investir en bourse. Nous vous expliquons pourquoi en détaillant leurs avantages.

Diversifier son portefeuille 🌎

Lorsqu’on investit en bourse, il n’est pas toujours possible de profiter de toutes les opportunités potentielles du marché pour des raisons financières notamment (certaines actions coûtent à elles seules plusieurs centaines voir milliers d’euros comme l’action Amazon ou l’action Google). Avec les ETF, un investisseur peut diversifier son portefeuille d’investissement en une seule opération. 

En effet, les ETF offrent la possibilité d’investir dans différents types d’actions, d’obligations, de matières premières, etc. avec un seul instrument financier. Par exemple, les ETF permettent d’acheter plusieurs sociétés composant un indice boursier, ou plusieurs sociétés d’un même secteur d’activité.

Il existe des ETF répliquant la performance du CAC40 ou du Nasdaq, et des ETF qui sont investis dans certains secteurs d’activité (santé, nouvelles technologies, etc.).

Les ETFs sont faciles à utiliser pour les investisseurs à long terme qui recherchent des investissements passifs (car répliquant un indice) permettant de diversifier les risques avec un potentiel de rendement élevé.

Vous l’aurez compris, investir dans des ETF est l’un des moyens les plus simples d’obtenir une exposition à un large éventail d’actifs. Il est possible d’être investi sur l’ensemble des marchés boursiers mondiaux avec quelques ETFs.

Tandis que pour obtenir cette même diversification avec des actions, cela coûterait un bras ! Cette diversification permet de minimiser le risque d’investir en bourse, et de respecter une règle de principe : diversifier son portefeuille. 

Réduire les coûts 📉

Au-delà de la diversification du portefeuille, cette forme d’investissement est comparativement moins chère que l’investissement dans les actions individuelles en direct. Pour acheter toutes les actions composant un indice, ou toutes les actions d’un même secteur d’activité, cela a un coût très onéreux.

Cela devient quasiment impossible pour un investisseur particulier débutant ou intermédiaire qui possède un capital limité. Alors qu’acheter un ETF est bien moins cher. 

Concernant les frais de gestion, l’achat et la vente d’ETF se font via votre compte de courtage à une fraction du coût qui serait encouru si vous deviez acheter et vendre des actions individuelles. Ils ont en effet l’avantage d’être un des instruments financiers les moins chers du marché, contrairement aux OPCVM.

Autre point positif : les ETFs aident également à réduire considérablement l’impôt à payer pour les investisseurs, car les dividendes peuvent être réinvestis dans l’ETF (et donc améliorer sa performance) et non versés en tant que revenu sur le compte de l’investisseur. 

Un rendement élevé sur le long terme 📈

Enfin, le gros avantage des ETF est qu’ils offrent très souvent de meilleurs rendements dans le temps que tout autre type d’investissement que vous gérez de manière active. Et oui, en voulant faire mieux que le marché sur du court ou moyen terme comme la plupart des investisseurs ou les gérants de fonds d’investissement, on échoue dans 90% des cas. La gestion passive comme celle des ETF qui se contentent de répliquer un indice sans chercher à le superformer est donc très avantageuse. 

Pour donner un exemple concret, l’indice boursier américain de valeurs technologiques Nasdaq Composite sur 10 ans (donc depuis 2012) a une performance de +450%. Votre portefeuille de 10.000€ investi sur un ETF répliquant la performance de cet indice vaudrait aujourd’hui 45.000€ ! Tout en diversifiant avec d’autres placements dans d’autres secteurs d’activité. Alors que si vous aviez investi dans des actions du Nasdaq, qui sont pour la plupart très chères, la performance aurait pu être aussi bonne voire meilleure, mais rien ne dit que vous auriez choisi les bonnes actions… et qu’en 2018, suite au krach des actions technologiques, vous n’auriez pas paniqué et revendu une partie.. 

La gestion passive a donc de nombreux avantages comme nous venons de l’évoquer, notamment pour les investisseurs particuliers, qui veulent investir en suivant les tendances du marché et pas en essayant de battre le marché qui s’avère très difficile lorsque l’on ne dispose pas des connaissances et de l’expérience nécessaire. C’est d’ailleurs un métier à part entière d’analyser des actions à longueur de journée.

Comment investir dans des ETF ou des trackers ?

Les ETF sont disponibles sur plusieurs supports d’investissement. Ainsi, il est possible d’investir dans des ETF via le compte-titres ou le PEA pour les trackers éligibles

Certains courtiers en ligne comme Degiro ou Boursorama proposent d’investir sur une gamme d’ETF sans aucun frais à l’achat. Boursorama propose notamment la gratuité des frais à l’achat sur une sélection très connue d’ETF iShares de la société BlackRock. Ces ETF portent sur plusieurs thématiques (matières premières, immobilier, etc.). 

D’autres ETF sont disponibles sur des produits patrimoniaux comme l’assurance-vie ou le plan d’épargne retraite (PER). Sur ces deux supports, les ETF sont disponibles via des unités de compte. Il faut également se renseigner pour voir les ETF proposés par votre assureur ou votre intermédiaire financer : en effet, tous les trackers ne sont pas répertoriés. Cela dépend de leur éligibilité auprès de votre intermédiaire.

La liste des ETF les plus répandus :

  • les ETF iShares de la société américaine BlackRock
  • les ETF Lyxor de la société française Amundi

Les ETF de ces deux sociétés font généralement de très bonnes performances et sont reconnus par tous les investisseurs du monde entier.

Quelle fiscalité s’applique aux ETF ?

Les ETF sont soumis à la fiscalité commune aux instruments financiers, à savoir :

  • soit l’option pour le barème de l’impôt sur le revenu et ses tranches d’imposition
  • soit l’option pour le prélèvement forfaitaire unique, ou flat tax d’un montant de 30%

En conclusion : les ETF sont-ils intéressants ?

Si vous êtes un particulier qui commence tout juste à investir, les trackers peuvent être clairement la meilleure option pour vous. Les ETF permettent à l’investisseur d’accéder au marché boursier sans avoir des connaissances approfondies, de suivre l’actualité financière en temps et en heure, et à prendre des risques inutiles.

Et même si vous avez plus de connaissances du marché boursier, les ETF demeurent une alternative intéressante pour diversifier son portefeuille tout en profitant de la croissance des marchés.

➡️ Découvrez également notre guide pour investir dans le metaverse

⚠️ Disclaimer : Les informations présentées dans ce présent article sont d’ordre général et n’ont aucune valeur contractuelle. Elles ne doivent être en aucun cas considérées comme un conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Articles similaires...
action
Lire plus

Qu’est-ce qu’une action en bourse ?

L'action d'une société, à ne pas confondre avec l'obligation, est un titre de capital qui confère plusieurs droits à son titulaire appelé l'actionnaire. Voici tout ce que vous devez savoir sur cet instrument financier.