8 conseils pour choisir la meilleure assurance-vie
Choisir assurance-vie

8 conseils pour choisir la meilleure assurance-vie

L’assurance vie est le placement préféré des Français et est une forme d’investissement qui permet à un souscripteur en vie de se constituer une épargne de précaution sous forme de rente ou de capital et à un souscripteur décédé de versé un certain capital à un ou plusieurs bénéficiaires désignés. Découvrez dans cet article comment choisir la meilleure assurance vie pour son projet d’épargne.

L’assurance vie, qu’est-ce que c’est ?

En France, l’assurance-vie est le premier moyen d’épargne. Ce type de contrat d’assurance peut être souscrit en cas de vie, en cas de décès ou pour les deux situations. Il existe trois types de contrats d’assurance-vie différents : l’assurance en cas de vie, l’assurance en cas de décès et le contrat mixte de vie et de décès.

Les contrats d’assurance-vie garantissent le versement d’un capital ou d’une rente au souscripteur ou au bénéficiaire désigné dans le contrat.

L’assurance vie en cas de décès est particulièrement utile pour garantir la sécurité financière des proches de l’assuré en cas de décès, tandis que l’assurance en cas de vie est souvent utilisée comme une forme d’investissement pour le souscripteur, qui peut être lui-même le bénéficiaire du contrat.

Il existe de nombreuses options de contrat d’assurance-vie disponibles, qui peuvent varier en termes de durée et de conditions de sortie, telles que le versement d’une rente ou d’un capital. Le niveau de risque encouru par le souscripteur varie également en fonction du type de support choisi.

Les contrats d’assurance-vie souscrits en euros bénéficient généralement d’un capital garanti, tandis que le capital des contrats d’assurance-vie en unités de compte ou en actions peut fluctuer en fonction des marchés financiers.

Les 8 choses à prendre en compte avant d’ouvrir une assurance-vie

Choisir une assurance-vie est une décision importante qui peut avoir des conséquences à long terme sur votre épargne.

Voici quelques éléments à étudier pour choisir le meilleur contrat d’assurance vie sur le marché.

  • Choisir un assureur reconnu

Le choix de l’assureur est un aspect crucial avant d’ouvrir une assurance-vie. Avec l’émergence de plus en plus de courtiers proposant des assurances-vie, il est important de choisir un assureur renommé et reconnu pour sa fiabilité et son expérience dans le domaine de l’assurance-vie. Évitez les risques inutiles en allant chez le nouvel assureur à la mode avec ses frais défiant toute concurrence mais qui fera faillite dans 2 ans. Quand il est question d’argent, la fiabilité est de mise.

De plus, en cas de problème, il est important de vérifier la qualité du service client proposé par l’assureur. C’est toujours plus plaisant d’avoir un service client réactif et professionnel, surtout dans un monde de plus en plus dématérialisé.

  • Définir ses objectifs

Avant de souscrire une assurance-vie, il est important de définir vos objectifs d’épargne, vos besoins en termes de liquidité et votre profil de risque. En fonction de vos objectifs, vous pourrez déterminer le montant à investir, la durée du contrat et le type de support d’investissement qui vous convient le mieux.

Les objectifs peuvent être :

  • Préparer sa retraite
  • Financer les études de ses enfants
  • Financer un voyage ou tout autre projet

Pour optimiser la fiscalité de son placement, il est conseillé de conserver son assurance vie pendant au moins 8 ans.

  • Regarder les frais

Les contrats d’assurance-vie peuvent comporter différents types de frais tels que des frais d’entrée, des frais de gestion annuels, des frais d’arbitrage ou des frais de sortie anticipée. Avant de sélectionner une assurance vie, il est important de comprendre les frais qui y sont associés et de choisir l’assurance vie qui est la plus adaptée à ses objectifs.

Voici les différents types de frais liés au contrat d’assurance-vie :

  • Les frais d’entrée : il s’agit d’une commission prélevée sur le montant que vous investissez dans le contrat d’assurance-vie. Ces frais peuvent être fixes ou proportionnels au montant investi. Ils peuvent impacter fortement le rendement de l’assurance vie.
  • Les frais de gestion : ces frais sont prélevés tous les ans et impactent la performance de son assurance vie, car ils sont déduits du montant total de son investissement. Ils correspondent aux frais annuels que vous payez pour que la compagnie d’assurance gère votre contrat. Ces frais peuvent être exprimés en pourcentage de votre investissement ou en montant fixe.
  • Les frais d’arbitrage : si vous souhaitez modifier la répartition de votre investissement entre les différents fonds proposés par votre contrat, vous devrez peut-être payer des frais, ce sont les frais d’arbitrage.
  • Les frais de sortie : si vous décidez de retirer de l’argent de votre contrat d’assurance-vie avant la fin de la durée du contrat, vous devrez peut-être payer des frais. Ils peuvent également impacter fortement la performance de son assurance vie.

Ces différents frais se cumulent et peuvent nuire à la performance de son assurance vie sur le long terme alors il est important de prendre le temps de les identifier et de définir leurs impacts sur son investissement. Les frais peuvent varier d’un contrat à l’autre, donc n’hésitez pas à comparer les différentes assurances-vie disponibles sur le marché.

  • La gamme d’investissement

Les contrats d’assurance-vie peuvent proposer différents types de supports d’investissement tels que des fonds en euros, des fonds en unités de compte ou des actions en titres vifs. Il est intéressant de vérifier la gamme d’investissement proposé par un contrat d’assurance-vie pour voir si cela vous convient. Un assureur qui propose peu de supports d’investissement sera moins intéressant si vous recherchez à diversifier votre contrat.

Chaque support est plus ou moins risqué et permet de répondre à des besoins bien précis. Il est donc important de comprendre les risques associés à chaque support d’investissement, de comprendre le fonctionnement de chaque support et de choisir le support qui correspond le mieux à son profil d’investisseur ainsi qu’à ses objectifs d’investissements.

  • S’informer sur les modalités de versement

Lorsque l’on possède une assurance vie, il est possible d’y déposer des fonds de plusieurs façons :

  • Prime unique : Cela correspond à une seule cotisation qui est versée au moment de la souscription à l’assurance vie.
  • Primes périodiques fixes : Avec cette option, vous vous engagez à déposer des fonds sur votre assurance vie tous les mois, tous les trois mois ou tous les ans. En complément, il est possible de faire des versements complémentaires si vous le souhaitez.
  • Primes à versements libres : Avec cette option, vous être livre de déposer des fonds sur votre assurance vie comme bons vous semble.

Il est important de voir ce qui est accessible chez votre assureur pour s’éviter les mauvaises surprises.

  • Le mode de gestion du contrat

Avant d’ouvrir une assurance-vie, il est important de prendre en compte la question de la gestion du contrat.

Si vous vous sentez capable de gérer seul vos investissements, optez pour une gestion libre. Cependant, si vous êtes novice en la matière, souhaitez déléguer la gestion de votre épargne à un expert ou envisagez des placements à risque, optez plutôt pour une gestion pilotée. Dans ce cas, la gestion de votre contrat sera confiée à un professionnel compétent qui saura faire fructifier votre épargne de manière intelligente en prenant en compte les risques éventuels.

Chaque type de gestion possède ses avantages et ses inconvénients.

  • Évaluer les risques

L’investissement est risqué et les contrats d’assurance-vie peuvent présenter différents niveaux de risque.

Les contrats en euros sont généralement moins volatiles à la hausse comme à la baisse et donc moins risquée que les contrats en unités de compte ou en actions. Les actions sont connues pour être plus volatiles et donc plus risquées.

Il est donc important de comprendre les risques qui sont associés à ces 3 types de contrats et de choisir le contrat qui correspond le mieux à son profil d’investisseur.

  • Comparer les offres concurrentes

Il existe de nombreuses assurances vie sur le marché et pour trouver celle qui est la plus avantageuse, il est conseillé de comparer les offres des différents assureurs et de vérifier les frais et les conditions de chaque contrat.

Cela peut prendre du temps, mais c’est très important de prendre le temps de le faire et de ne pas négliger cette étape.

En cas de problème ou pour obtenir des informations complémentaires, il ne faut pas hésiter à se rapprocher d’un professionnel comme un conseiller en gestion de patrimoine, un banquier ou un courtier en assurance. Cela vous permettra de trouver le contrat d’assurance-vie qui sera le plus adapté à vos besoins, à vos objectifs de vie ainsi qu’à votre profil d’investisseur.

Lors de l’ouverture d’une assurance vie, il sera nécessaire de mentionner des bénéficiaires. Cette étape est très importante et il est important de prendre le temps de définir les bénéficiaires.

Pour information, il est tout à fait possible de récupérer l’intégralité de la valeur de son assurance vie contrat avant la date d’échéance ou de récupérer qu’une partie de celle-ci. Dans ce cas, les sorties avant échéance seront soumises aux prélèvements sociaux (17,20 %).

Choisir une assurance-vie demande du temps, de la réflexion et de la prudence. Il est important de définir ses objectifs d’épargne, de comparer les offres ainsi que les frais, d’évaluer les risques, de vérifier les garanties et de se faire conseiller si le besoin se ressent.

⚠️ Avertissement : Les informations présentées sont données à titre informatif et ne doivent être en aucun cas considérées comme un quelconque conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Les informations contenues peuvent devenir obsolètes avec le temps.
L'investissement dans des produits financiers (actions, ETF, OPCVM, etc..) est risqué par nature et doit s'envisager à long terme. Il est impératif que vous fassiez vos propres recherches avant toute décision d'investissement, ou rapprochez-vous d'un professionnel du secteur financier pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

Si vous avez aimé cet article, faites-le nous savoir !

5/5 - (1 vote)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires...
Investir en bourse à partir de 1€ 🚀
Découvrir Trade Republic