Est-il possible d'emprunter de l'argent pour investir en bourse ?
Emprunter argent investir bourse

Est-il possible d’emprunter de l’argent pour investir en bourse ?

Il est très courant dans le domaine de l’immobilier de faire un emprunt auprès de son banquier afin d’acheter sa maison principale ou un bien à louer. Afin de réaliser un investissement sur le marché boursier, cette stratégie pourrait bien être tentante.

Faut-il emprunter de l’argent pour investir en bourse ? Dans cet article, nous essayerons d’apporter des réponses à cette question.

Pourquoi emprunter pour investir en bourse ?

On emprunte pour investir dans l’immobilier. Pourquoi le prêt ne pourrait-il pas aussi être utilisé pour investir en bourse et pour acheter des actions ?

Le marché boursier séduit et attire un grand nombre de personnes qui veulent faire fructifier leur argent en trouvant les bons investissements. Toutefois, étant donné que tout le monde ne dispose pas du capital nécessaire pour pouvoir acheter ses premières actions, le recours à l’emprunt peut être perçu comme une bonne alternative.

En effet, si les retours sur investissement sont avantageux, cela vous permettra de compenser les frais d’intérêts de votre emprunt. Le recours à l’emprunt pour réaliser des placements en bourse peut aussi permettre aux épargnants de préserver leur épargne.

Le choix de conserver son épargne dépend aussi parfois du taux de votre investissement. Lorsque le taux de votre investissement est plus important que le taux d’intérêt de votre crédit, vous pouvez emprunter.

Cependant, il faut garder à l’esprit que la bourse est un investissement très volatile à court terme. Il est donc possible que votre investissement perde de la valeur pendant la période de remboursement de votre prêt.

Est-il possible d’emprunter de l’argent pour investir en bourse ?

En théorie oui, il est possible d’emprunter de l’argent pour investir. Emprunter à un taux d’intérêt de 2 % pour toucher 7 % de bénéfices sur vos placements, c’est une idée géniale, non ?

Certains établissements de crédit ne sont pas très regardants sur l’allocation des fonds empruntés. Autrement dit, ils n’interdisent pas l’emprunteur d’investir en bourse. En revanche, les banques imposent un plan de remboursement avec des justificatifs de revenus. Ce n’est pas négligeable. Si vous avez un simple contrat de travail à durée déterminée (CDD), n’espérez en aucun cas obtenir un crédit pour investir en bourse.

En pratique, vous le savez probablement déjà, investir sur le marché boursier comporte des risques et notamment le risque de perte en capital. Vous ne pouvez jamais prévoir ce qui pourrait se passer.

La bourse est un marché très instable à court terme, et personne ne peut prévoir les événements qui pourraient la faire baisser ou monter. De plus, devoir garder son calme en cas de crise ou même de simple baisse quand ce sont nos économies qui sont en jeu est une chose. Mais pouvoir garder son calme lorsqu’on a également un crédit à rembourser est autre chose.

Et ce, sans parler des risques personnels, tels qu’une situation financière urgente, un licenciement, etc. qui peut également survenir. Tout ceci peut vous mettre dans une situation difficile.

Il est donc impossible de déterminer la somme que votre investissement vous rapportera. En revanche, une chose est certaine, c’est que vous allez devoir payer vos mensualités chaque mois, peu importe le résultat de vos investissements boursiers.

Comment emprunter de l’argent pour investir ?

On distingue deux types de crédits destinés aux particuliers :

  • le crédit immobilier, destiné à financer l’acquisition de biens immobiliers ;
  • le crédit à la consommation, qui permet de financer l’acquisition de produits ou de services. Ce type d’emprunt est soit affecté, soit non affecté.

Dans le cas d’un prêt affecté, le montant prêté est subordonné à l’achat d’un produit ou d’un service précis. Un crédit immobilier est donc également un crédit affecté (pour un bien immobilier).

En revanche, un prêt non affecté n’est pas lié à l’achat d’un bien en particulier. Il s’agit d’un prêt personnel qui autorise l’emprunteur à se servir de l’argent comme il le veut, sans avoir à se justifier.

Le prêt non affecté diffère du prêt affecté par son caractère flexible. Grâce à ce type de prêt, vous avez la possibilité de vous endetter afin d’investir sur les marchés boursiers.

Les organismes de crédit en ligne sont les plus intéressants en termes de prêt personnel, avec des taux d’intérêt attractifs.

Dans quelle situation emprunter pour investir ?

Bien que tout le monde soit conscient qu’il s’agit d’une mauvaise idée, il est possible que certaines personnes y aient pensé, voire y pensent toujours. Jetons un coup d’œil à un cas où il serait possible de recourir à cette solution.

Il est important de savoir que si vous souhaitez emprunter de l’argent en vue de réaliser un placement, vous devez considérer certaines choses. Aussi, il est préférable de recourir à cette solution comme une alternative afin de vous faire gagner de l’argent sans en perdre.

Il est possible d’emprunter de l’argent pour investir pour réaliser un investissement à long terme. Toutefois, le premier facteur à prendre en compte est celui de l’apport en liquidités. Les fonds que vous allez placer ne doivent pas constituer un besoin urgent pour vous.

Vous devez en premier lieu être en mesure de régler les mensualités de votre emprunt. De manière plus concrète, le crédit que vous allez prendre ne doit pas être une charge financière quotidienne pour vous. Vous allez devoir être en mesure de rembourser votre emprunt sans attendre le retour de votre investissement.

Il faudra également que vous soyez conscient de ce que vous allez faire. Vous aurez besoin de notions en matière de placement financier sur le long terme. N’hésitez pas à consulter notre guide sur l’investissement en bourse.

Si vous redoutez les emprunts ou si vous êtes novice, la bonne chose à faire est de vous lancer dans l’investissement boursier sans avoir recours à un emprunt.

Les risques d’emprunter pour investir en bourse

Il existe de multiples risques liés à l’emprunt en vue d’investir en bourse.

  • L’argent prêté doit être remboursé quelque soit les conditions du marché

Tout crédit est basé sur ce principe : il faudra à un moment ou à un autre rembourser le prêt. Tous les mois, et peu importe vos résultats, vous allez devoir payer vos mensualités.

Même si les marchés financiers entrent en bear market et que vos performances sont en berne, le prêt doit être remboursé. N’oubliez jamais que l’investissement en bourse est l’un des plus risqués car la volatilité peut être importante suivant les instruments financiers, comme les actions.

  • Le crédit coûte cher

Le remboursement du montant emprunté n’est pas la seule difficulté. Vous allez également être obligé de payer des intérêts. Et en fonction du type de prêt que vous recevez, ceux-ci peuvent grimper très vite.

  • Il est difficile de prédire le rendement

Dans le cas de certains investissements, il est possible, par le biais de calculs, de savoir quel sera le rendement annuel. Vous pouvez ainsi vous assurer que le prêt pourra s’autofinancer, ou presque.

En revanche, en bourse, il est quasiment impossible de prédire le rendement que vous allez obtenir.

  • Un investissement à long terme

Un investissement en bourse doit être appréhendé à long terme. L’horizon d’investissement conseillé pour les actions, les ETF ou les OPCVM est par exemple au minimum 5 à 8 ans.

Il faut partir du principe que plus la durée d’investissement sur les marchés financiers est courte, plus la probabilité d’être en perte sur ses investissements est élevé.

Une durée qui sera sûrement moins longue que la durée de remboursement de votre prêt personnel.

En résumé : faut-il emprunter pour investir en bourse ?

En résumé, vous êtes libre de choisir comment vous allez utiliser votre argent. Toutefois, emprunter pour investir en bourse sans être certain du retour sur investissement constitue un risque majeur que vous devez évaluer avant de franchir le pas.

Articles similaires...