Ordre suiveur : fonctionnement, exemples et utilité
Ordre suiveur

Ordre suiveur : fonctionnement, exemples et utilité

L’ordre suiveur, également appelé stop suiveur, est un ordre qui s’adapte à l’évolution des marchés. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce type d’ordre boursier.

Ordre suiveur : définition

Un ordre suiveur possède le même fonctionnement qu’un ordre à seuil de déclenchement, mais au lieu de fixer un seuil de prix, on fixe un seuil en pourcentage. C’est un ordre généralement utilisé uniquement à la vente car il n’a aucun avantage à l’achat.

Ainsi, il permet de vendre des titres en fonction de l’évolution des marchés. Le seuil est réajusté automatiquement très régulièrement. Par exemple, il est réévalué toutes les 20 secondes chez Boursorama Banque.

Ce type d’ordre boursier est également appelé « stop suiveur ».

Comment fonctionne un ordre suiveur ?

L’ordre suiveur est un type d’ordre boursier qui est très utilisé par les investisseurs à la vente car il permet de sécuriser ses gains. En effet, si le cours d’une action augmente, le seuil de déclenchement de votre ordre sera revu à la hausse. Ainsi vous vendrez plus cher vos actions.

Ainsi, il évite de modifier plusieurs fois le seuil de prix de son ordre de vente si les marchés augmentent en continu. Il s’adaptera de manière autonome.

Des exemples d’ordres suiveurs

Imaginons que vous souhaitiez vendre 10 actions LVMH avec un ordre suiveur à moins 5%. Le cours actuel d’une action LVMH est de 500€.

Si le cours de l’action LVMH baisse à 475€, votre ordre sera exécuté à ce prix (500€ – 5%).

Si le cours de l’action LVMH augmente à 520€, votre ordre suiveur sera réajusté à 494€ (520 – 5%).

Les avantages des ordres suiveurs

L’ordre suiveur permet de prendre ses plus-values lorsque le cours d’une action est sur une tendance haussière et qu’il y a une correction.

Les inconvénients des ordres suiveurs

L’ordre suiveur possède l’inconvénient principal de ne pas être exécuté si on le place trop loin du cours de l’action. Et si on fixe un seuil trop proche du cours de l’action, il y a le risque à ce que l’ordre soit exécuté trop rapidement sans pouvoir réaliser de gains.

 

 

Articles similaires...