Qu'est-ce que la stagflation ?
La stagflation

Qu’est-ce que la stagflation ?

La stagflation est une situation économique relativement rare qui combine une hausse du chômage et de l’inflation avec une baisse de la croissance économique. Ce terme a été inventé dans les années 1960. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce phénomène.

La stagflation : c’est quoi ?

La stagflation correspond à une situation économique caractérisée par une faible croissance économique, un fort taux d’inflation et un chômage élevé. Le terme combine les mots de « stagnation » et « inflation». C’est sûrement la situation économique la plus difficile à gérer pour les gouvernements et les banques centrales, car tenter de corriger l’un des facteurs peut en accentuer un autre.

Cela combine deux ou trois tendances économiques négatives qui ne se produisent normalement pas ensemble : une forte inflation, une faible croissance et une hausse du chômage.

D’ailleurs, la stagflation est tellement complexe qu’elle a largement été considérée comme impossible par les économistes. Pourtant, elle s’est produite à plusieurs reprises dans le monde depuis la crise pétrolière des années 1970. Même si elle reste relativement rare (par exemple, les États-Unis n’ont connu qu’une seule période soutenue de stagflation dans l’histoire récente, dans les années 1970), elle est devenue un sujet de spéculation plus fréquent.

Le terme « stagflation » a été pour la première fois utilisé en 1965 devant la Chambre des communes au Royaume-Uni par le politicien britannique Iain Macleod dans son discours. Il a qualifié les conséquences combinées de l’inflation et de la stagnation de « situation de stagflation ».

Le terme a été repris aux États-Unis pendant la crise pétrolière des années 1970, qui a provoqué une récession comprenant cinq trimestres consécutifs de croissance négative du PIB.

La dernière fois que le terme a été prononcé, ce sont dans les prévisions économiques de la Banque Mondiale en juin 2022. Dans ses prévisions, la Banque avertit que le risque de stagflation avait augmenté en raison d’un net ralentissement de la croissance économique mondiale couplé avec une forte hausse du taux d’inflation, qui atteindrait des sommets inégalés depuis plusieurs décennies.

Quelles sont les causes d’une stagflation ?

Les causes de la stagflation peuvent être diverses. Certains économistes ont avancé des arguments pour savoir comment elle se produisait. Mais ils ne sont pas d’accord entre eux sur certains arguments.

Les deux causes fondamentales de la stagflation sur lesquelles les économistes s’accordent généralement sont les chocs d’offre et les mauvaises politiques économiques. Ces événements peuvent se produire indépendamment les uns des autres, mais ils peuvent aussi se produire ensemble et se renforcer mutuellement.

Un choc d’offre résulte d’événements imprévus comme la pandémie qui a créé des pénuries de main d’œuvre. Il s’agit généralement d’une forte hausse du prix mondial d’un produit de base essentiel, tel que le pétrole. Le pétrole est un bon exemple, car la hausse des prix du pétrole augmente les coûts pour pratiquement toutes les entreprises. À leur tour, les entreprises répercutent généralement ces coûts plus élevés sur les consommateurs, sous la forme d’une hausse des prix, et sur les travailleurs, sous la forme d’une baisse des salaires et/ou de licenciements. En conséquence, l’inflation et le chômage augmentent.

La baisse des revenus oblige les ménages à réduire leurs dépenses, notamment en biens et services non essentiels, ce qui entraîne un ralentissement ou une chute de la croissance économique. En réponse, les entreprises réduisent leur production pour maintenir les prix élevés nécessaires pour couvrir le coût du choc pétrolier. Dans ce scénario, la cause fondamentale de la stagflation est le choc pétrolier ; le chômage, la baisse des revenus réels et la stagnation de la production en sont les conséquences.

Les mauvaises décisions fiscales et monétaires sont également à l’origine de la stagflation. Par exemple, un gouvernement peut augmenter les taxes sur les entreprises, augmenter fortement le salaire minimum et/ou augmenter les dépenses sociales. Les employeurs, confrontés à la double peine d’une augmentation des impôts et d’une hausse des coûts de la main-d’œuvre, pourraient augmenter les prix à la consommation, ce qui renforcerait l’inflation.

Par ailleurs, un gouvernement ou une banque centrale pourrait maintenir des taux d’intérêt trop bas dans une économie fonctionnant presque à plein régime, ce qui déclencherait un boom de la consommation qui ferait grimper les prix. Les travailleurs exigent des salaires plus élevés en prévision de la hausse des prix ; les employeurs accèdent à leurs demandes sans insister sur une production plus importante pour compenser l’augmentation des coûts de main-d’œuvre, car ils espèrent pouvoir répercuter ces coûts sur les clients sous la forme de prix plus élevés.

C’est ce qu’on appelle une « spirale salaires-prix ». Les prix augmentent, les salaires augmentent mais la production reste stable, et le chômage augmente parmi les jeunes qui entrent dans la vie active et ceux qui ont des emplois occasionnels ou précaires.

Quelles sont les conséquences de la stagflation ?

La combinaison d’une faible croissance économique, d’un taux de chômage élevé et d’une inflation rapide exerce une pression considérable sur l’économie. Ces situations normalement contradictoires, à savoir la hausse des prix et la baisse de la production économique, sont difficiles à résoudre.

Pour les consommateurs, la stagflation signifie que les gens gagnent moins d’argent tout en payant plus cher pour les biens et services, de la nourriture et des médicaments au logement et aux produits de consommation. Le ralentissement des dépenses de consommation entraîne une baisse des revenus des entreprises, ce qui exacerbe l’effet global sur l’économie.

En résumé : ce qu’est la stagflation

La stagflation est une situation extrêmement délicate qui fait baisser l’épargne des consommateurs, oblige les entreprises à réduire leurs investissements et leurs embauches, et porte atteinte à l’assiette fiscale du gouvernement.

Toutefois, les banques centrales et les gouvernements qui sont attentifs aux risques peuvent prendre des mesures correctives avant que la stagflation ne s’installe.

Articles similaires...
Action cyclique
Lire plus

Qu’est-ce qu’une action cyclique ?

Si vous êtes nouveau dans le monde de l'investissement, vous avez peut-être déjà entendu le terme « action cyclique ». Mais qu'est-ce que cela signifie ? Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu'est une action cyclique et comment elle peut constituer une option d'investissement intéressante pour les débutants.
IPO bourse
Lire plus

Qu’est-ce qu’une IPO en bourse ?

Les IPO, de l'anglais « Initial Public Offering », correspondent aux introductions en bourse traditionnelles par laquelle une société met en vente ses actions sur les marchés financiers.