Comment utiliser l'analyse technique ? [Le guide complet]
Analyse technique

Comment utiliser l’analyse technique ? [Le guide complet]

L’analyse technique est une méthode d’analyse en bourse très répandue. Elle repose uniquement sur des indicateurs techniques basés sur les mouvements de prix d’un actif financier. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce type d’analyse.

L’analyse technique : c’est quoi ?

L’analyse technique est une méthode d’analyse financière basée sur des indicateurs techniques comme les graphiques d’évolution de prix.

Avec l’analyse fondamentale, elles constituent les deux types d’analyse très populaires auprès des investisseurs en bourse mais elles sont radicalement différentes.

Alors que l’analyse fondamentale se fonde sur des éléments fondamentaux comme le chiffre d’affaires, le bénéfice, les marges ou encore la concurrence pour évaluer la valeur d’un titre, l’analyse technique se concentre uniquement sur les prix et les volumes d’échange.

L’analyse technique étudie les mouvements de prix, ou l’activité du marché, d’une paire de devises dans le trading forex, ou d’autres actifs financiers comme une action ou une cryptomonnaie.

Selon cette analyse, le prix d’un actif financier reflète toutes les informations disponibles sur cet actif financier. Cela signifie que généralement les analystes techniques ne tiennent compte d’aucun des facteurs fondamentaux qui pourraient affecter le prix d’un actif.

Au lieu de cela, ils pensent que tout ce qu’un trader ou un investisseur aimerait savoir sur l’actif est reflété dans son prix.

L’analyse technique peut être appliquée à des investissements à court et à long terme.

L’histoire de l’analyse technique

L’analyse technique telle que nous la connaissons aujourd’hui a été introduite par Charles Dow et la théorie de Dow à la fin des années 1800. Charles Dow est un célèbre journaliste américain et il a créé la société d’informations boursières Dow Jones and Company. Aujourd’hui, le célèbre indice boursier Dow Jones porte le nom de sa société.

Après lui, il y a eu d’autres théoriciens de l’analyse technique comme Ralph Nelson Elliott, le fondateur de la célèbre théorie des vagues d’Elliott, mais aussi William Delbert Gann, fondateur de la théorie des angles de Gann.

De nos jours, l’analyse technique a tellement évolué qu’il existe des centaines de modèles et de signaux développés au fil des années de recherche.

Comment utiliser l’analyse technique sur les actions ?

L’analyse technique requiert quelques connaissances puisqu’elle fait appel à de nombreux outils et indicateurs techniques comme les moyennes mobiles, les graphiques de prix, etc.

Cette analyse permet aux investisseurs d’avoir des signaux d’achat ou de vente sur une unité de temps (1 heure, 1 jour, etc.) en se fixant un objectif de prix. Elle est basée uniquement sur différents scénarios et des probabilités mathématiques.

  • Établir un plan de trading

Avant d’utiliser l’analyse technique, il faut établir une stratégie et avoir un plan de trading opérationnel. Vous souhaitez un gros rendement ? Vous souhaitez faire du trading très court terme, court terme ou moyen terme ? Du day trading ? Du swing trading ?

Une fois le plan de trading établi, il faut sélectionner les outils techniques qui vont être utilisés. Inutile d’en avoir trop, car cela pourrait donner des signaux totalement contradictoires.

Rendez-vous ensuite sur des sites spécialisés dans la finance comme TradingView qui proposent des outils de trading adaptés à ce type d’analyse. Vous pourrez faire des dessins sur vos graphiques, utiliser les indicateurs que vous voulez, avec un grand nombre de fonctionnalités.

  • Observer la tendance du marché

Avant de faire une analyse, il convient d’observer la tendance du marché : est-ce une tendance à la hausse, à la baisse ou qui stagne ?

Les stratégies de trading peuvent soit suivre la tendance, soit aller à l’inverse de cette tendance. Chacune des tendances de prix nécessite une approche de trading différente, en fonction de votre stratégie de trading.

Lorsque la tendance est à la hausse, les traders achètent généralement ou prennent des positions longues sur des actifs.

En revanche, les actifs qui sont dans une tendance baissière sont généralement vendus à découvert.

  • Déterminer les supports et les résistances

Les niveaux de support et de résistance sont des zones où le prix d’un actif est susceptible de s’inverser ou de faire une percée.

Un niveau de soutien (ou support) est un niveau où la tendance à la baisse du prix d’un actif fait une pause car la demande d’achat augmente, de sorte que la tendance s’inverse et se tourne vers le haut.

Le même raisonnement s’applique aux niveaux de résistance où la dynamique haussière du prix de l’actif s’affaiblit et où le prix est susceptible de s’inverser et de se diriger vers le bas.

Les niveaux de soutien et de résistance peuvent offrir aux traders d’excellentes opportunités d’ouvrir de nouvelles positions.

  • Établir des points d’entrée et de sortie

Même si le support et la résistance présentent d’excellentes positions d’entrées, il y a d’autres indicateurs techniques pour établir les points d’entrée et de sortie sur le marché.

Il s’agit notamment des valeurs d’indicateurs techniques tels que l’Average True Range (ATR) et le Relative Strength Index (RSI). Il s’agit d’indicateurs de volatilité, qui peuvent aider un trader à déterminer si un mouvement de prix s’accompagne d’un élan suffisant.

Les indicateurs techniques de momentum et de volatilité tels que le Average True Range sont généralement utilisés par les traders professionnels pour faciliter la gestion des risques.

Utiliser analyse technique

Les avantages de l’analyse technique

L’analyse technique possède de nombreux avantages, d’où son grand intérêt auprès des traders.

  • Faire du trading à court terme

L’analyse technique permet aux investisseurs d’adopter des stratégies boursières à court terme. En effet, elle se base sur des unités de temps très courtes qui permettent d’établir des probabilités à court et moyen terme.

  • Une analyse accessible à tous

L’analyse technique est accessible à tous, même aux investisseurs débutants. Chacun peut interpréter des graphiques de prix avec des indicateurs techniques sans formation particulière.

Alors que l’analyse fondamentale nécessite une solide compréhension non seulement de la macroéconomie, mais aussi d’autres facteurs susceptibles d’influencer les marchés, comme la géopolitique.

  • Anticiper l’évolution des prix

En s’appuyant sur les graphiques de prix, l’analyse technique permet d’établir des probabilités de hausse ou de baisse d’un actif financier (action, obligation, matières premières, etc.).

Elle permet également de prédire des retournements de tendance, des corrections voire des krachs boursier lorsqu’il y a des bulles hautement spéculatives.

L’analyse technique s’appuie uniquement sur des indicateurs techniques afin d’anticiper l’évolution des prix, donc elle permet aussi de comprendre la psychologie des investisseurs. Derrière les marchés financiers, il y a la psychologie humaine avec tous les sentiments qui en découlent : euphorie, peur, inquiétude, etc. Tous ces sentiments se reflètent sur le marché.

  • La diversité des indicateurs techniques

Il existe une multitude d’indicateurs techniques comme les figures chartistes, les vagues d’Elliott, les chandeliers japonais, les bougies… Ainsi, chaque investisseur peut trouver les outils qu’il comprend le mieux afin d’appréhender l’analyse technique.

Les limites de l’analyse technique

L’analyse technique contient plusieurs limites qu’il convient d’énumérer.

  • Les données historiques

L’analyse technique se base sur les données historiques pour avancer des probabilités futures. Mais comme le célèbre dicton l’affirme, les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Par exemple, les investisseurs utilisant cette analyse ont pour la majorité jamais pu prévoir les crises économiques ou financières.

Il s’agit de l’une des principales limites de l’analyse technique. L’histoire en bourse ne se répète pas exactement, donc il peut être être plus pertinent de se fonder sur des modèles aléatoires que sur les données historiques à certain moment.

  • Une analyse subjective

L’analyse technique peut être assez subjective. Vous pouvez montrer le même graphique à deux traders et ils pourraient tous deux donner des interprétations complètement différentes.

Avec la multitude d’indicateurs techniques, l’analyse technique nécessite un minimum de connaissances malgré qu’elle soit facile à utiliser. Il est inutile d’essayer de tous les connaître puisque ça serait complètement contre-productif, et il se pourrait même que des signaux soient contradictoires (l’un vous dit d’acheter, et l’autre de vendre..).

Concentrez-vous sur ceux que vous appréciez le plus et que vous savez mettre en œuvre.

⚠️ Disclaimer : Les informations présentées dans ce présent article sont d’ordre général et n’ont aucune valeur contractuelle. Elles ne doivent être en aucun cas considérées comme un conseil en investissement, ou une recommandation d’achat ou de vente. Nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller pour avoir un avis éclairé sur l’adéquation de ces investissements à votre situation personnelle.

 

Articles similaires...
SRD
Lire plus

Qu’est-ce que le SRD (Service de Règlement Différé) ?

Le service de règlement différé ou SRD est un instrument qui permet à l'investisseur privé de reporter le règlement de ses transactions à la fin du mois boursier. Il est populaire auprès des investisseurs actifs car il permet de profiter de l'effet de levier et du système de vente à découvert. Il comporte néanmoins des risques qui doivent être bien cernés et anticipés.