Comment investir dans les small caps ? [Le guide complet]
Investir small caps

Comment investir dans les small caps ?
[Le guide complet]

La bourse est un secteur relativement large. Elle regroupe des sociétés qui sont très différentes les unes des autres. Parmi elles, il existe des petites capitalisations, également appelées « small caps ». Ce terme fait référence à une entreprise cotée en bourse, dont la valeur de l’ensemble de ses actions est assez faible. Investir dans les small caps attire de nombreux investisseurs.

Dans le présent article, nous parlerons des small caps en fournissant des réponses aux questions suivantes : Que signifie une small cap et qu’est-ce qui la caractérise ? Pourquoi et comment investir dans les small cap ? Quels sont les avantages et les inconvénients des petites capitalisations ?

Qu’est-ce qu’une small cap ?

Le terme « small caps » est l’abréviation de « small capitalization », ce qui signifie littéralement « petite capitalisation » en français. Aux États-Unis, les entreprises sont considérées comme des small caps lorsque leur capitalisation est inférieure à 2 milliards de dollars.

En France, les seuils sont généralement moins élevés comme le marché n’est pas aussi développé. Une entreprise peut être considérée comme une small cap lorsque sa capitalisation est inférieure à 500 millions d’euros. Autrement dit, les small caps françaises sont 4 fois plus petites que les small caps américaines ! Mais tout est proportionnel, ce qui est normal.

Pour rappel, en bourse les entreprises sont classées en tenant compte de leur taille et de leur capitalisation boursière. Autrement dit, elles sont classées en considérant le prix de leurs actions et la quantité d’actions qu’elles disposent sur le marché. Plus une société possède d’actions sur le marché, plus le prix de ses actions est élevé, et plus grande est sa capitalisation boursière.

Par contre, si une société a peu d’actions sur le marché et si le prix de ces actions est bas, alors sa capitalisation boursière est faible. On parle donc de small cap. Le montant maximal d’une small cap varie en fonction du marché sur lequel elle est placée.

En fait, les notions ont évolué avec le temps et en fonction des marchés. Dans les années 1980, une large cap disposait d’une capitalisation boursière d’un milliard de dollars. En réalité, les définitions évoluent au même rythme que les marchés. À titre d’exemple, lorsque le marché se dévalue et baisse, les capitalisations boursières vont nécessairement suivre. Dans ce cas, il est important de reconsidérer le classement des entreprises ainsi que les critères.

Les caractéristiques et la catégorisation des small caps

Les notions de large caps, mid caps et de small caps sont des termes qui varient non seulement dans le temps, mais également selon les pays.

À la Bourse de Paris, les actions sont réparties en 3 catégories :
Compartiment A (large caps) : il regroupe les sociétés dont la capitalisation est supérieure à 1 milliard d’euros.
Compartiment B (mid caps) : il rassemble les sociétés dont la capitalisation boursière est située entre 150 millions et 1 milliard d’euros
Compartiment C (small caps) : il regroupe les entreprises ayant une capitalisation boursière en dessous de 150 millions d’euros.

Les large caps ne constituent qu’une infime partie des entreprises inscrites à la bourse. La plupart d’entre elles sont classées parmi les small caps.

Pourquoi investir dans les small caps ?

Les small caps offrent généralement des bénéfices plus importants que les mid caps ou les large caps, au détriment d’une plus faible liquidité et d’une plus grande volatilité.

Toutefois, cela n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Lorsque les transactions boursières sont peu nombreuses, les investisseurs affluent vers l’action dès qu’une bonne information est publiée. La multiplication des transactions fait grimper le prix de l’action.

Les small caps sont également des entreprises plus flexibles et plus dynamiques que les large caps. Elles sont capables de mettre sur le marché un nouveau produit ou service très rapidement, ce qui permet d’augmenter nettement leurs revenus en un temps record.

Les small caps apparaissent souvent comme des placements très prometteurs en raison de leur potentiel à se développer pour atteindre la catégorie des mid caps puis des larges cap.

Les sociétés à faible capitalisation sont surtout touchées par les fusions et acquisitions. Elles sont plus fréquemment sujettes à un rachat que les mid caps. Cependant, une entreprise qui fait l’objet d’une offre publique d’achat voit le cours de son action grimper, ce qui est une véritable opportunité pour l’actionnaire.

Comment investir dans les small cap ?

Il y a de nombreuses façons d’investir dans les small caps.

  • Les OPCVM

Les parts d’OPCVM constituent un bon moyen pour les investisseurs d’investir sur plusieurs small caps en même temps. Il en existe de nombreux dans ce domaine, et il est très facile d’investir dessus avec son compte-titres, voir son PEA.

Exemple d’OPCVM dans les small caps : Lazard Small Caps France. Ce fonds est investi uniquement sur des petites capitalisations françaises comme Sopra Steria, SPIE, etc.

  • Les ETFs

Sur le marché des small caps, tout va très vite, et les phases de volatilité sont assez courantes. Par conséquent, le risque est plus grand. Par conséquent, pour investir dans les small caps tout en diversifiant, il est préférable de recourir à des ETF (Exchange Traded Funds) au lieu d’investir dans des actions en direct.

De cette façon, les opérations d’achat et de vente de titres sont plus simples et plus rapides. Les commissions de gestion sont aussi plus faibles, et permettent de faire évoluer les placements suivant la tendance économique, de façon très dynamique.

Exemples d’ETF dans les small caps : iShares MSCI World Small Cap. Cet ETF géré par BlackRock investi dans des small caps à travers le monde.

  • Les actions individuelles

Il est également possible d’investir dans les small caps directement via des actions au nominatif ou par le biais d’un compte-titres ordinaire. Vous pouvez également choisir un PEA ou un PEA-PME.

Les actions individuelles incluent de sélectionner soi-même ses valeurs et donc de faire tout le travail d’analyse et de recherche nécessaire pour déterminer si l’action de l’entreprise est intéressante.

Avantages investir small caps

Des exemples de small caps dans le monde

Il existe des millions de small caps à travers le monde, en voici quelques unes.

  • Lions Gate Entertainment
  • FB Financial
  • Laureate Education
  • Urban Edge Properties
  • Enel Chili
  • Six Flags Entertainment New
  • Digital Turbine
  • Eaton Vance Tax-Managed Diversified Equity Income
  • Bowlero Corp.
  • TechTarget
  • SPIE

Des exemples de small cap en France

En France aussi il existe de nombreuses small caps cotées sur des marchés plus petits :

  • Esso

La société Esso est une filiale du géant pétrolier ExxonMobil. Elle est spécialisée dans le raffinage et la distribution de produits pétroliers.

À la fin de l’année 2021, le groupe compte sur le territoire français près de 600 stations-service (marques Esso et Esso Express) et deux raffineries.

Capitalisation boursière en août 2022 : 700 millions d’euros.

  • Cegedim

Cegedim est le numéro un en Europe dans la collecte, le traitement et la distribution de données et de services en rapport avec les données médicales.

Capitalisation boursière en août 2022 : 281,4 millions d’euros.

  • Compagnie des Alpes

La Compagnie des Alpes s’est positionnée, depuis sa création en 1989, comme un acteur incontournable de la filière loisirs. Le groupe est implanté sur 22 sites, dont 11 domaines skiables importants situés dans les Alpes.

Par ailleurs, la Compagnie des Alpes possède des actions dans 4 domaines skiables, dont celui de Chamonix. C’est aussi la filiale de la Caisse des dépôts et de consignation.

Capitalisation boursière en août 2022 : 889 millions d’euros.

  • Believe

Believe est l’un des leaders mondiaux de la musique numérique. L’entreprise aide les artistes et les labels à développer leur audience et leur carrière. Elle les suit à chaque étape de leur développement, sur tous les marchés locaux du monde, avec respect, expertise, équité et transparence.

Capitalisation boursière en août 2022 : 869 millions d’euros.

  • Ateme

Ateme est spécialisée dans le développement et la fabrication d’équipements et de logiciels de compression vidéo. Les produits sont conçus pour faciliter et accélérer la diffusion de flux vidéo en direct ou à la demande.

Capitalisation boursière en août 2022 : 139 millions d’euros.

  • Abeo

Abeo st une société spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements de sport et de loisirs. Le groupe soutient ses clients dans la mise en œuvre de leurs projets. La société dispose d’un portefeuille de marques partenaires de fédérations sportives et présentes sur les grands événements sportifs, dont les Jeux olympiques.

Capitalisation boursière en août 2022 : 146 millions d’euros.

  • Assystem

Assystem est l’un des principaux groupes français d’ingénierie et de conseil en innovation. Son activité se décline en 2 pôles : l’ingénierie en matière d’infrastructures complexes et la fourniture de consultants spécialisés.

Capitalisation boursière en août 2022 : 617 millions d’euros.

  • Aramis

Aramis est devenu en quelques années un leader en Europe dans la vente en ligne de voitures d’occasion aux particuliers. Le groupe est en train de révolutionner le marché de la vente de voitures d’occasion. Il se sert des technologies numériques pour améliorer le service offert à ses clients grâce à un modèle économique verticalement intégré.

Capitalisation boursière en août 2022 : 373 millions d’euros.

  • Bourse direct

Bourse direct est la première bourse indépendante sur Internet en France. L’activité du groupe s’organise essentiellement autour de 2 axes: le courtage en ligne ainsi que le back-office automatisé et les services d’exécution.

Capitalisation boursière en août 2022 : 163 millions d’euros.

  • CS Group

CS Group est l’un des leaders européens dans la conception, l’intégration et l’exploitation de systèmes critiques intelligents cyber-protégés. Le groupe exerce principalement son activité dans la conception, la maintenant ainsi que la sécurisation de systèmes. L’entreprise s’occupe également de systèmes de formation, de cybersécurité, de data science et de systèmes embarqués.

Capitalisation boursière en août 2022 : 272 millions d’euros.

  • Genfit

Genfit est une société biopharmaceutique en phase avancée de développement, axée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques innovantes dans le domaine des maladies du foie.

Elle se concentre en particulier sur les maladies d’origine métabolique, pour lesquelles il existe d’importants besoins médicaux non satisfaits, notamment en raison de l’absence de traitements approuvés. La société a des bureaux à Lille, Paris et Cambridge, MA (USA) et compte environ 200 employés.

Capitalisation boursière en août 2022 : 222 millions d’euros.

Les avantages d’investir dans les small caps

Les investissements dans les small caps ont des avantages mais aussi des inconvénients pour les investisseurs. Les avantages des investissements dans les small caps sont nombreux, en voici quelques-uns.

  • Un rendement potentiellement élevé

Les small caps présentent la possibilité d’un rendement plus élevé pour les investisseurs. Elles leur offrent également la possibilité de diversifier leur portefeuille d’actions à un coût réduit.

La petite taille des small caps est un facteur favorable à une croissance rapide des ventes dans un intervalle de temps très court. Les investisseurs qui sont attirés par ces entreprises accroissent le volume des transactions boursières et propulsent le cours de leurs actions à la hausse.

Les sociétés à petite capitalisation sont considérées comme des placements intéressants car elles ont vocation de devenir par la suite des mid cap voir même des large caps. Comme ces entreprises ont une valeur nette relativement faible, elles peuvent se développer dans des directions que les grandes entreprises ne peuvent pas explorer.

Les entreprises qui sont aujourd’hui des géants étaient autrefois de petites start-ups, par exemple Meta ou Amazon. Sur les marchés boursiers, pour identifier la bonne action de petite capitalisation qui peut devenir une entreprise d’un milliard de dollars, il est nécessaire d’avoir une compréhension plus approfondie des fondamentaux de l’entreprise.

  • Un investissement à coût réduit

En général, les large caps peuvent être surévalués en raison du fort intérêt des investisseurs pour ces actions. C’est tout l’inverse pour les small caps qui sont facilement disponibles à des prix très réduits. Il est donc plus facile pour les investisseurs particuliers d’y investir avec des fonds limités.

Les actions de petite capitalisation passent souvent inaperçues, car peu d’investisseurs connaissent ces sociétés et les activités qu’elles exercent. Par conséquent, ces actions ont tendance à être sous-évaluées et sous-estimées.

Toutefois, l’investisseur doit étudier soigneusement l’entreprise et notamment ses fondamentaux avant d’investir dans l’action car les risques sont multipliés. Voici un guide sur l’analyse fondamentale.

Les inconvénients et les risques d’investir dans les small caps

Investir dans les small cap comporte également des risques, c’est pour cela qu’elles sont déconseillées aux investisseurs qui débutent en bourse.

  • Un risque plus élevé

Contrairement aux large caps, qui sont considérées comme des investissements moins risqués, plus stables, sans difficultés de liquidité et qui ont résisté à plusieurs crises, les small caps sont des investissements à haut risque.

Ce sont des entreprises encore très jeunes, en phase de développement. Elles n’ont pas d’histoire connue et disposent de peu de données financières. C’est le potentiel de croissance de ces sociétés qui dicte leur évaluation. Les investisseurs doivent donc noter que toutes les sociétés à petite capitalisation ne peuvent pas devenir rentables et réussir à devenir des actions à grande capitalisation.

Certaines peuvent faire faillite et les investisseurs peuvent perdre la totalité de leur capital. C’est pour cela qu’elles sont totalement déconseillées aux investisseurs ayant un profil prudent, à moins qu’ils optent pour des ETF ou des fonds en diversifiant bien comme il se doit leur portefeuille. N’hésitez pas à vous faire aider à ce niveau avant d’investir.

  • Une forte volatilité

La faible capitalisation des small caps implique souvent une plus grande volatilité du fait de leur taille. En effet, ces actions sont négociées dans des volumes plus faibles, par conséquent, même une petite transaction peut avoir un impact très important sur les cours.

  • Moins de liquidité

Les small caps présentent moins d’intérêt auprès des investisseurs et possèdent généralement moins de titres en circulation que des mid caps ou large caps, donc leur liquidité peut être amoindrie.

Disons qu’il peut être plus difficile de revendre une action small cap qu’une action large cap.

En résumé : est-il intéressant d’investir dans les small cap ?

Les investisseurs apprécient les placements dans les small caps parce que ces sociétés offrent des rendements plus élevés et une meilleure rentabilité à long terme que certaines large caps. Elles ont la possibilité de se développer et de devenir des large caps.

Cependant, investir dans les small caps comporte plus de risques que de détenir des actions d’une large cap. Nous vous conseillons de garder ces quelques conseils à l’esprit.

En premier lieu, il est préférable de se positionner sur un axe d’investissement porteur qui présente de bonnes perspectives pour l’entreprise. Deuxièmement, privilégiez les sociétés qui offrent des rendements intéressants, un rendement sur fonds propres plus élevé et un cash-flow disponible qui témoigne de la bonne capacité d’autofinancement de l’entreprise.

Enfin, il peut être judicieux de favoriser une entreprise qui dispose d’un actionnaire référent connu et fiable. Il peut s’agir d’un partenariat familial, d’un partenaire privé ou d’un partenaire industriel. Ces éléments prouvent que la société a une certaine solidité.

Articles similaires...