Comment investir dans le metaverse en 2022 ? [Le guide complet]
Investir métaverse

Comment investir dans le metaverse en 2022 ?
[Le guide complet]

Le métaverse est un terme barbare dont la plupart d’entre nous n’avions pas connaissance il y a encore 1 an, avant que Facebook change de nom pour devenir Meta. Il s’agit d’environnements virtuels où les humains interagissent entre eux par le biais d’avatars sans être limités de manière physique, aux 4 coins du monde. Dans ce guide gratuit, nous allons vous aider à mieux décrypter ce qu’est le métaverse, et voir comment investir dans le metaverse en 2022, et profiter de cette nouvelle technologie.

Le metaverse, c’est quoi ?

Investir dans le metaverse peut être intéressant pour profiter des nouvelles technologies.

De manière concrète, un metaverse est un monde virtuel. En français, on parle de « métavers ». Le terme est régulièrement utilisé pour décrire une future version d’Internet. Il s’agit d’une extension du Web actuel, où les utilisateurs peuvent créer leur propre contenu et interagir avec d’autres personnes dans un espace virtuel.

C’est un espace partagé où les gens peuvent se rencontrer et interagir les uns avec les autres en temps réel. De nombreuses entreprises travaillent au développement du métaverse, telles que Facebook et Google.

L’idée du metaverse existe depuis un moment. Le concept a été introduit pour la première fois par Neal Stephenson en 1992 dans son livre Snow Crash, et il a évolué pour devenir bien plus qu’un simple monde virtuel. C’est un espace virtuel partagé où les gens peuvent être tout ce qu’ils veulent être et faire tout ce qu’ils veulent faire. 

L’idée derrière le métaverse est qu’il sera créé avec des graphismes 3D et aura sa propre géographie, politique, économie, coutumes sociales, formes d’art, etc. Ce serait un endroit où vous pouvez faire tout ce que vous voulez – du shopping au jeu en passant par le travail.

Le métaverse fournira également une nouvelle plate-forme permettant aux entreprises de se réunir, de créer du contenu et de le vendre à des clients du monde entier.

Pourquoi investir dans le metaverse ?

Investir dans l’univers du métaverse possède de nombreux avantages qu’il est pertinent de mentionner dans ce guide.

  • Miser sur un secteur d’avenir 🚀

Même si le secteur du métavers est encore en pleine évolution, cette nouvelle technologie peut révolutionner tous les domaines, du commerce électronique à l’immobilier en passant par les médias. Certains journaux ont fait la Une avec de gros titres récemment en disant que des terrains dans le métaverse avaient été vendu à plusieurs millions d’euros.

Alors ça peut paraître ridicule sur certains points, comme le fait de ne pas détenir le terrain de manière physique, ni même de l’exploiter pour construire sa maison par exemple, mais dans un monde toujours plus connecté, cela sera sûrement banalisé dans quelques temps et chacun possèdera une parcelle de terrain dans le métaverse.

C’est toujours le même processus comme pour toute nouveauté : plus le public adhère à cette technologie du métaverse, plus l’intérêt des entreprises sera grand, et ainsi elles tenteront de tirer profit de cette tendance.

Et aujourd’hui de très nombreuses entreprises et même de gros groupes comme Apple, Facebook, Google ou même certaines entreprises du luxe comme LVMH ont affirmé leur intérêt pour cet univers.

investir metaverse

  • Profiter d’une bonne rentabilité 💰

Le métaverse sera une grosse affaire pour les investisseurs et les différents acteurs de ce nouveau secteur d’activité. 

Selon la banque d’investissement américaine Goldman Sachs, l’industrie liée au métaverse devrait peser 8 000 milliards de dollars dans les prochaines années. Cela concerne des domaines aussi variés les uns que les autres, comme l’immobilier, le luxe, la technologie, l’intelligence artificielle, les jeux vidéos, etc.

Et même des domaines que l’on soupçonne pas, comme l’art et la musique, avec des concerts qui ont déjà été donné dans le métavers par des artistes de renommée mondiale comme Ariana Grande ou Lil Nas X.

Autant dire que c’est un argument de poids pour investir dès maintenant dans ce secteur et profiter de ses prémices avant que cela n’explose à la hausse.

Comment investir dans le métaverse ?

Il existe de nombreuses options pour investir dans le métaverse. Il se peut même que vous soyez déjà investi dans ce secteur sans même le savoir ! En effet, comme nous l’avons évoqué ci-dessus, de nombreuses grandes entreprises américaines participent déjà à cette technologie ou cherchent activement à y investir.

Les sociétés du secteur 💻

1. Meta Platforms (ex-Facebook)

Bon évidemment, difficile de commencer ce top des sociétés sans citer Meta (FB), anciennement Facebook, l’entreprise qui a fait connaître au grand public l’univers du métavers et la transition vers ce que l’on appelle le “Web3”. L’entreprise pourra profiter de ses réseaux sociaux phares Facebook et Instagram et ses milliards d’utilisateurs pour faire adhérer une grande partie du public à l’univers du métavers. Elle investit des milliards de dollars dans cette technologie sans être rentable pour le moment. Mais elle fait un important pari sur l’avenir qui pourrait véritablement se transformer en poule aux œufs d’or. 

2. Microsoft

Le mastodonte de l’informatique Microsoft (MSFT) est une entreprise qui a prouvé un fort intérêt pour l’univers du métavers en ayant récemment annoncé son intention d’acquérir Activision Blizzard pour 68,7 milliards de dollars. Il s’agit de la plus grosse transaction de l’histoire des jeux vidéo – et un pari important sur l’expansion du métavers. 

Le jeu est la catégorie la plus dynamique et la plus excitante du divertissement sur toutes les plateformes aujourd’hui et jouera un rôle clé dans le développement des plateformes metaverse“, a déclaré Satya Nadella, PDG de Microsoft.

3. Nvidia 

Nvidia (NVDA) est l’un des trois principaux fabricants de cartes graphiques dans le monde. Ces cartes graphiques sont utilisées dans les serveurs informatiques, les superordinateurs et les applications d’intelligence artificielle et de réalité virtuelle. 

Le metaverse nécessitera certainement une puissance de traitement des informations massive, et les puces présentes dans les cartes graphiques Nvidia joueront probablement un rôle essentiel. En novembre 2021, le PDG de Nvidia, Jensen Huang, a déclaré à CNBC que le métavers pouvait économiser de l’argent et des ressources en simulant des usines, des usines, des réseaux électriques et d’autres produits d’infrastructure avant qu’ils ne soient construits dans le monde réel. 

Cette société pourrait bénéficier et même contribuer à la croissance du secteur du métaverse quand on pense au nombre croissant d’objets connectés.

4. Autodesk

Autodesk (ADSK) est une multinationale qui développe et vend des logiciels de conception assistée par ordinateur. Elle propose également d’autres produits logiciels professionnels pour les marchés de l’architecture, de l’ingénierie, de la construction, de la fabrication, des médias et du divertissement. Environ 70 % de l’activité d’Autodesk est basée sur des logiciels de conception pour la construction, l’ingénierie et l’architecture. 

Autodesk possède des produits spécialement conçus pour la création d’animations et de bâtiments en réalité virtuelle, ce qui convient parfaitement à la construction métaverse. Ses clients comprennent aussi bien des petites entreprises que de grandes entreprises comme Boeing, Airbus ou Volkswagen.

Avec sa création assistée par ordinateur notamment dans le domaine de l’architecture et de la construction, il est fort probable qu’AutoDesk sera un acteur incontournable de l’immobilier du métavers. 

5. Unity Software

Unity Software (U) est une société américaine de logiciels qui développe des moteurs de jeux vidéo. En dehors des jeux, l’activité de la société s’adresse également aux secteurs de l’industrie, de l’architecture, de l’animation et de l’ingénierie. 

En Novembre 2021, la société a annoncé son intention d’acquérir le studio d’effets visuels Weta Digital, à l’origine des effets visuels du film Avatar et d’autres films à succès comme le Seigneur des Anneaux.

Le PDG d’Unity Software ne cache pas ses ambitions d’être au centre du métaverse avec ce rachat. Il souhaite être un acteur indispensable aux effets visuels du monde virtuel, et se développer dans cette branche.

6. Roblox

Roblox (RBLX) est un jeu vidéo qui permet aux utilisateurs de créer, partager une expérience avec ses amis et “être celui qu’on rêverait d’être”. Cette plateforme est sûrement ce qui se rapproche le plus d’un univers métavers fonctionnel aujourd’hui. Le jeu est disponible sur ordinateur mais aussi sur les téléphones mobiles comme iOS ou Android.

Roblox compte environ 50 millions d’utilisateurs actifs quotidiens (dont la moitié environ est constituée de joueurs de moins de 13 ans), sa propre monnaie numérique et une gamme d’expériences virtuelles uniques. Le fait que la moyenne d’âge du jeu vidéo soit jeune positionne Roblox dans une situation confortable pour l’avenir et faire intégrer l’univers métaverse aux futures générations qui grandiront ensemble. 

Le PDG de l’entreprise, David Baszucki, a récemment déclaré au célèbre journal et chaîne télé CNBC que l’ensemble de son entreprise se concentre sur l’innovation pour faire avancer cette vision de ce que certains appellent le métavers.

7. Snapchat

L’entreprise Snapchat (SNAP) est également un acteur important du métaverse contrairement à ce que l’on peut penser au premier abord. Depuis longtemps, l’entreprise développe des filtres de réalité augmentée (oui le filtre chien par exemple que tout le monde connaît..) afin de superposer des éléments numériques au monde réel. Il est également possible de créer des avatars personnalisés avec les “Bitmojis”. Rien est anodin puisque dans l’univers du métaverse, tout le monde aura son propre avatar !

Récemment, Snap a dévoilé ses lunettes de réalité augmentée nouvelle génération, les Snap Spectacles, qu’il est possible d’utiliser pour créer des expériences de réalité virtuelle. On pourra se balader dans un monde virtuel grâce à ces lunettes. 

8. Alphabet

Enfin, comment ne pas citer Alphabet (société mère de Google) dans l’investissement dans le métaverse. Le métaverse est la prochaine étape de croissance pour les entreprises technologiques de premier plan qui possèdent les actifs essentiels nécessaires pour que tout cela fonctionne.

Si le métavers est une version 3D d’Internet, il est difficile d’imaginer une entreprise mieux placée pour en tirer parti que Google d’Alphabet, qui a servi de passerelle vers Internet au cours des dernières décennies. 

Alphabet dispose de toute la trésorerie nécessaire pour investir massivement dans cette nouvelle version d’Internet. De plus, Alphabet est très bien placée dans le secteur de la réalité augmentée que l’on retrouve dans Google Maps, et qui pourrait bien servir au métaverse. 

Le PDG d’Alphabet, Sundar Pichai,  a déclaré lors d’une conférence téléphonique sur les résultats du quatrième trimestre que la blockchain était un domaine d’intérêt pour Alphabet. Alphabet détient les clés de l’internet que nous connaissons aujourd’hui, et elle investit des milliards de dollars pour protéger cet avantage concurrentiel à l’arrivée du métaverse. 

Voici les principales sociétés, acteurs du métaverse, mais il en existe bien d’autres (Tencent, Apple, Qualcomm, HTC, etc.). De manière générale, toutes les grosses sociétés se préparent à cette transition vers le Web3, ce monde virtuel, puisque tout le monde peut être concerné. 

Les ETF 📈

Il existe des ETFs liés à la thématique du métaverse qui investissent sur les sociétés que nous venons de citer mais également d’autres sociétés ! 

Par exemple, le Roundhill Ball Metaverse ETF (METV) offre un moyen efficace et facile d’investir dans des actions spécifiques à cet univers du métaverse, en diversifiant les sociétés du secteur. Le fonds dispose d’environ 900 millions de dollars d’actifs sous gestion.

Il existe également l’ETF Canadien Evolve Metaverse (MESH) qui investit dans des actions du secteur du métaverse. Ou encore l’ETF Fount Metaverse (MTVR) coté sur le New York Stock Exchange.

Enfin, il est possible de citer l’ETF Horizons Global Metaverse Index (MTAV). Cet ETF suit l’indice Solactive Global Metaverse et il est investi dans des entreprises opérant dans les domaines de la réalité virtuelle / réalité augmentée, de la technologie de manière générale, des jeux et du paiement numérique.

Fin Novembre, ses principales positions étaient : Nvidia, Apple, Meta Platforms, Microsoft, Alphabet, Apple, Visa et Adobe. 

L’avantage de l’investissement dans des ETF est la possibilité de diversifier à moindre frais. Inutile de choisir et analyser la société qui va le plus percer dans l’univers métaverse, on investit sur tout un secteur d’activité dans lequel on croit avec de nombreuses sociétés.

Les cryptomonnaies et NFT 🚀

Et bien sûr, il est possible d’investir dans un univers virtuel via des monnaies virtuelles ou des objets virtuels ! De nombreux investisseurs sont investis dans les crypto-monnaies, les NFT et d’autres actifs numériques qui font partie de l’écosystème métaverse. On parle parfois de Web 3.0 (ou web 3). 

Les deux principales cryptomonnaies dans l’univers du métaverse sont : Decentraland (MANA) et The Sandbox (SAND). Mais il en existe bien d’autres.

Decentraland est un univers métavers sous forme de jeu vidéo où chaque joueur peut posséder des terrains, participer et organiser des évènements virtuels comme des concerts, mais également partager du contenu comme tout autre réseau social existant. Ce jeu est basée sur la technologie de la blockchain et utilise la cryptomonnaie Decentraland (MANA pour dépenser dans le jeu. Ce jeu est devenu célèbre pour avoir vendu des terrains à plusieurs millions d’euros.

The Sandbox est également un jeu vidéo avec un univers virtuel sur lesquels les joueurs peuvent échanger, discuter et participer à des activités sociales. Le jeu fournit des outils aux joueurs pour créer leur propre avatar, et même des actifs qu’ils peuvent acheter et revendre. Ce jeu est basé également sur la  blockchain Ethereum et possède sa propre cryptomonnaie, le Sandbox (SAND).

Néanmoins, il faut savoir que ces investissements comportent des risques plus importants et une volatilité supplémentaire par rapport aux actions, trackers ou actifs financiers “traditionnels”. Il est donc toujours important de tenir compte de sa tolérance au risque, de faire vos propres recherches sur le sujet et de déterminer ce que vous êtes prêt à perdre. 

Pour la plupart des gens, il est judicieux de disposer d’un portefeuille diversifié comprenant un éventail de plusieurs placements.

En résumé

Malgré son caractère encore très abstrait pour certaines personnes, notamment les plus âgés d’entre nous, l’univers du métaverse constitue une opportunité d’investissement incontournable pour les consommateurs plus jeunes, qui seront voués à évoluer dans ce monde. 

Attention cependant, le métaverse n’est pas un concept nouveau et ses précédentes tentatives de démocratisation auprès de la population générale s’étaient soldés par un échec. Mais le monde n’était pas aussi connecté qu’aujourd’hui, donc personne ne peut prédire l’avenir en réalité… Pensez-vous que le métaverse est l’Internet de demain ?

➡️ Découvrez aussi notre guide sur l’investissement dans l’intelligence artificielle

Articles similaires...
Investir pétrole
Lire plus

Comment investir dans le pétrole en 2022 ?
[Le guide complet]

Les investisseurs peuvent vouloir investir dans le pétrole pour profiter de cette matière première encore très largement utilisée. Mais comme tout actif, cette matière première présente des risques uniques que les investisseurs doivent comprendre avant d'acheter.